Syndicaliste sur la liste de Gérard Ségura : réactions mitigées à l’usine PSA d’Aulnay-sous-Bois, des ouvriers soutiennent Jacques Chaussat

PSA_ManifVotre objectif, c’est de récupérer les terrains, pas de sauver nos emplois ! » Voilà en quels termes la syndicaliste interpellait Gérard Ségura aux portes de l’usine PSA un certain… 12 juillet 2012. Tanja Sussest a longtemps affiché sa défiance à l’égard du maire. « Quand je me souviens tout ce qu’elle pouvait dire sur lui, je me dis qu’il est impossible qu’elle soit sur sa liste ! », s’exclame Hassan, ancien salarié de l’usine, désormais à la retraite et habitant toujours le quartier de la Rose-des-Vents. Mais en septembre 2013, le rapprochement était devenu manifeste. L’élu et la syndicaliste tenaient alors une conférence de presse commune pour s’inquiéter de la lenteur des reclassements. Marc Darsy, l’autre « candidat PSA ». tête de liste Lutte ouvrière à Aulnay, n’est « pas étonné ». Lui aussi syndicaliste à l’usine PSA, mais sous la casquette CGT, il estime que Gérard Ségura et Tanja Sussest « ont l’un comme l’autre suivi les désirs de PSA et ont accompagné la fermeture du site ». Zitouni, qui a quitté l’usine il y a plusieurs mois, renvoie dos à dos l’élu et la syndicaliste, les accusant d’avoir « menti ». Aux municipales, il soutiendra l’UDI Jacques Chaussat, « qui a une vraie vision pour l’avenir ».

Source : Le Parisien du 15/02/2014

Publié le 15 février 2014, dans Actualité, Politique, Sociétés, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Tanja Sussest n’est pas la seule à figurer sur la liste de Gérard Ségura, après lui avoir publiquement reproché son ambiguïté dans le licenciement des 3000 ouvriers de PSA…
    Objectant « qu’il était plus intéressé à récupérer les terrains qu’à sauver leurs emplois » !
    D’un autre côté, un proverbe populaire dit « qu’il n’y a que les imbéciles qui ne changent
    pas d’avis »… Par conséquent son revirement dans son hostilité et sa position à l’égard du Maire en est la parfaite illustration, et ne pourrait lui être reproché ! D’autres encore diraient plutôt qu’elle a  » tourné sa veste »… Ce qui en d’autres termes signifie qu’elle a renié son combat et ses valeurs, et qu’elle a trahi, en tant que syndicaliste, tous les collègues qu’elle était sensée défendre, pour se placer du côté de celui qui ne les a notoirement pas vraiment écoutés ni défendus en juillet 2012 !

    Il aura tout de même fallu attendre plus de 17 mois pour qu’enfin Gérard Ségura sorte de sa torpeur ( calculée ? ) et reprenne à son compte les suggestions d’un conseiller municipal de l’opposition ( en l’occurrence Jacques Chaussat ) et qu’il proclame lors du dernier conseil de 2013 vouloir demander au nom de la ville qu’ID-logistic emploie en priorité des Aulnaysiens !

    Comment ne pas interpréter, à seulement 3 mois des échéances électorales, ce vœu si noble et si pieux comme une mesure opportuniste qui sera la meilleure et la plus efficace des publicités en faveur du mandat qu’il brigue à nouveau, et « damant ainsi le pion » à ses concurrents, alors qu’il n’a quasiment jamais rien fait pour les salariés de PSA entre ces deux dates ( 12 juillet 2012 – 19 décembre 2013 ) ?!

    D’autres que tanja Sussest qui s’affichaient comme opposés aux choix et à la gestion du maire, figurent également sur la liste de Ségura ! Par exemple, dans les années 2010 tous les voisins des quartiers pavillonnaires avaient été alerté de la menace d’implantation d’immeubles d’au moins 5 étages en bordure de zone UG par l’une des co-listières actuelles, pour demander au maire de dissuader les promoteurs de ce programme immobilier de renoncer à leurs projets… Etait-ce finalement un coup monté pour permettre au maire d’apparaitre comme le « sauveur » des zones pavillonnaires si spécifiques à notre ville et enviées de tous ? Aujourd’hui la question se pose quand on constate que la lanceuse d’alerte se trouve aujourd’hui, elle aussi et contre toute attente, sur sa liste !

    Figurer dans la liste électorale du maire sortant serait-il un moyen pour Gérard Ségura
    de maîtriser et contrôler ses anciens opposants ? Ou bien ces personnes ont-elles secrètement accepté de jouer un rôle visant à faire apparaitre judicieusement le Maire comme une personne passée maitre dans l’art de sauver les situations les plus menaçantes et les plus délicates pour les Aulnaysiens, comme par hasard en début et en fin de mandat ?

    La stratégie, il faut le reconnaitre et le dire, serait plutôt machiavélique si elle était avérée, car les Aulnaysiens vont dorénavant ne plus savoir à qui se fier, et vivre dans le sentiment qu’en politique, tous les moyens ( même les plus pervers, même les plus tordus ) sont bons pour faire monter la cote de popularité afin de rallier le maximum d’électeurs !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :