Le Parti Socialiste d’Aulnay-sous-Bois souhaite que la ville accueille des réfugiés

refugies_migrantsMonsieur le Maire,

Partout en France comme en Europe, de nombreux citoyens et gouvernements se sont émus du sort tragique des réfugiés. Ces derniers quittent leurs pays afin de fuir la guerre et les persécutions. Face au tragique des situations vécues, des images et des témoignages rapportés, il y a urgence à transformer l’émotion en action.

Au moment où de nombreuses collectivités locales s’engagent pour organiser l’accueil de ces personnes, nous avons appris que vous refusiez qu’Aulnay-Sous-Bois participe à cet élan de solidarité. Cette décision, prise sans consultation du Conseil municipal ou de la population, va à l’encontre de la tradition humaniste de notre ville et de notre pays. Comment la troisième ville du département peut-elle tourner ainsi le dos à la détresse de celles et ceux qui fuient la mort dans leur pays ?

Les propos que vous avez tenus dans le journal Le Parisien du mardi 8 septembre ne sont pas à la hauteur de l’ambition d’une ville humaine, consciente de ses difficultés, mais qui ne perd pas de vue l’essentiel de son message. La République, ce n’est pas un slogan : ce sont des valeurs à faire vivre au quotidien, et parmi celles-ci, la fraternité. Les arguments budgétaires où ceux opposant souffrance sociale et misère humaine ne justifient en rien une telle position.

Il est encore temps de changer de position. Nous vous invitons ainsi à :

  • participer à la réunion organisée par Monsieur Bernard Cazeneuve, Ministre de l’intérieur, samedi 12 septembre, ainsi qu’à celles qui se tiendra par la suite en Préfecture ;
  • réunir les forces vives aulnaysiennes : citoyennes, associatives et politiques afin de réfléchir collectivement à des solutions ;
  • organiser concrètement l’accueil de réfugiés sur le territoire de notre commune ;

De nombreux aulnaysiens sont d’ores et déjà mobilisés sur cette question. Il ne tient qu’à vous d’accompagner cet effort où de l’ignorer.

Dans l’attente d’une réponse je vous prie d’agréer l’expression de mes salutations les meilleures.

Source : Lettre du Parti Socialiste d’Aulnay-sous-Bois à Bruno Beschizza

Publié le 11 septembre 2015, dans Actualité, Politique, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 3 Commentaires.

  1. Qui parmi le pas local est prêt a les accueillir chez lui?
    Quid des milliers de logements non satisfaits dans notre Ville?
    Avec 5 millions de dotations en moins en 2016 et une dette doublée, comment financer cet aflux de djihadistes « pseudo » réfugiés?
    Comme disait l’autre « le PS ? C’est donne moi ta montre je te dirai l’heure »

  2. Chère croustille ,

    vous régurgitez mal le discours de fraternité de notre maire, vous oubliez des passages, je cites :
    « Mais les maires de communes comme la mienne font face à la baisse des dotations. J’ai dû augmenter les tarifs des cantines scolaires, j’ai des milliers de demandes de logement en attente… Nous sommes sur des territoires en souffrance. Même avec un soutien financier de l’Etat, je me vois mal dire à une famille aulnaysienne : ce quatre-pièces, vous l’attendiez depuis des années mais vous ne l’aurez pas car je dois loger une autre famille qui vient d’arriver »
    { Source }c’est mieux quand c’est l’original non ?
    ne pas accueillir des migrants parce que les tarifs de la cuisine centrale ont augmentés,ou qu’il n’y a pas de logement sociaux disponibles, et pour cause, c’est des motifs sérieux et suffisants.
    tout le monde y croit.
    Quoique on aurait pu faire un camp de rétention, un peu dans l’idée que propose son mentor Sarkosy, sur la si jolie friche de citroën. non ?

    Allez fraternellement
    Boris

  3. Je considère que le PS local est fort mal placé pour donner des leçons de  » fraternité  » à la nouvelle équipe municipale, lui qui, lorsqu’il était à la tête de la mairie de NOTRE ville, en a montré si peu à l’égard d’Aulnaysiens qui leur demandaient aide et soutien pour accéder à leurs droits humains et citoyens !!! Que nenni ! La fraternité chez les élus et les politiques n’a d’existence que dans les paroles, mais jamais dans les actes ! Les citoyens floués en ont fait l’amère expérience à Aulnay sous Bois !

     » Charité bien ordonnée commence déjà par soi-même « , et avant de vouloir venir en aide à des populations en détresse, il serait souhaitable que celles qui le sont sur notre territoire ne soient pas purement et simplement abandonnées à leur triste sort, notamment par le clientélisme immonde du maire sortant, alors qu’elles abondent les impôts de la ville, qu’elles en aient les moyens financiers ou pas d’ailleurs !!!

    Cette hypocrisie et cette manifeste malhonnêteté intellectuelle qui cache fort mal les impostures d’un parti qui n’a jamais mis en œuvre ce qu’il prône en faux discours humanistes ne peut plus abuser les citoyens laissés pour compte, qui exigent désormais cohérence et congruence entre promesses fallacieuses et actes posés !

    Cela étant dit, je pense que nous ne devons pas rester insensibles à la détresse humaine et apporter une aide à la hauteur de nos facultés réelles, certainement pas au delà de nos moyens. La position de Bruno Beschizza, pour très dure qu’elle puisse apparaitre, n’est assurément pas facile à assumer dans un contexte économique et social tendu, et son réalisme n’est peut-être pas à blâmer…

    Sans accueillir nécessairement ces populations sur notre territoire du fait que des familles Aulnaysiennes sont toujours en attente d’un logement depuis de nombreuses années, et à ce titre prioritaires, il existe bien d’autres moyens d’apporter une aide pragmatique et matérielle à ces frères en humanité.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :