Advertisements

Arrêté anti-affichage : censurons l’homophobie, pas la prévention selon VME Aulnay-sous-Bois

homophobie1Dans une ville qui souffre trop souvent d’une image négative, le nom de notre commune a encore été associé à une opération de communication politicienne dégradante. L’arrêté anti-affichage du maire provoque un climat de rejet et d’exclusion homophobe. Rappelons que l’homophobie conduit à de nombreuses agressions et constitue l’une des principales causes de suicide chez les adolescents.

Nous refusons que notre ville devienne le symbole de la discrimination ! Nous proposons donc une soirée contre l’homophobie le jeudi 8 décembre 2016 à 19h30, à Aulnay-sous-Bois (salle Dumont, parc Dumont, face à la gare RER). Nous devons porter ensemble des actions fortes pour faire cesser ce climat homophobe, cause d’insécurité.*

En guise de symbole, nous avons décidé de censurer l’image du maire sur tous les panneaux municipaux de la ville :

homophobie2

Advertisements

Publié le 24 novembre 2016, dans Politique, et tagué , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 14 Commentaires.

  1. Mr le maire merci de refuser l’accès de la salle à cette association homophone.
    Chrétiens, juifs, musulmans ne laissons pas la perversion gagner du terrain. [NDLR : partie modérée]

    Association « touche pas à mon anus »

  2. Combattez l’homophobie en hébergeant un homosexuel en detresse
    (Preservatifs fournis)

    « Adopte un homo » est parrainé par VME

  3. Vivez Mieux en vous E….. est une association de futilité publique

  4. Les homos ? Ils aiment bien être dans la [NDLR : merci d’éviter les blagues vaseuses]

  5. Et bien… il y a encore du chemin à parcourir….

    M. Beschizza, oserez-vous encore prétendre que la demande de retrait de ces affiches d’une minorité agissante et à laquelle vous vous êtes empressé d' »obeir »,n’a rien à voir avec de l’homophobie ?

  6. Et combien coûtent aux contribuables ces affiches provocatrices autant que choquantes !?
    Ces affiches indécentes et scabreuses n’ont rien à faire sur le domaine public, donc bravo Mr le Maire d’être intervenu !
    La majorité tranquille des citoyens n’a pas à subir les moeurs douteuses de quelques uns, placardés en grand format aux 4 coins de notre ville…

  7. Je suis profondément consternée et blessée par toutes ces réactions indignes et haineuses qui fleurissent sur les blogs Aulnaysiens et sur les réseaux sociaux, provoquée par la censure imposée par quelques uns. Je n’y vois qu’intolérance exacerbée envers la communauté homosexuelle, ostracisme débridé, stigmatisation de leur sexualité, jugements tout aussi péremptoires qu’arbitraires, pudibonderie excessive sous couvert de bonne mœurs, abandon de toute fraternité servant de prétexte à l’épanchement des tendances les plus viles et les plus malsaines de l’être humain.

    Comment une campagne de prévention de santé publique peut-elle être à ce point court-circuitée par des considérations obscurantistes… Le sauvetage de vies humaines est-il donc accessoire et si peu important qu’il faille anéantir coûte que coûte l’information et l’alerte qu’elle donne ? Au nom de quoi ? Et finalement pour quel bénéfice ?

  8. Heureusement qu il y a encore des esprits sain pour interdire de telles affiches sui donne envi de gerber. Vive aulnay.

  9. 5 délinquants de l’association VME ont été interpellés jeudi dans la nuit. Les faits qu’il leur sont rapprochés sont homophilie et incitation à la débauche. Nous félicitons la police pour ce coup de filet. Il va de soi qu’aucune réunion ne pourra être tenue suite à ces actes inqualifiables
    Nous demandons au maire de prendre toutes les dispositions nécessaires pour mettre définitivement hors de nuire ces agitateurs dépravés et opérant de ce qui est contraire aux bonnes moeurs.

    Pour l’association « Touche pas à mon anus »

    Sébastien

  10. @ Seb le normal

     » 5 délinquants  » = diffamation et accusation grave infondée pouvant vous valoir des poursuites judiciaires.

     » Les faits qu’il leur sont reprochés sont homophilie et incitation à la débauche  » qualification des faits irrecevable car mal qualifiée et surtout mensongère et infamante !

     » Nous félicitons la police pour ce coup de filet. » = la police municipale n’est pas payée pour arrêter des citoyens qui usent d’un droit d’information légitime et qui ne troublent absolument pas l’ordre public !

     » actes inqualifiables  » = ces actes n’ont strictement rien d’inqualifiable puisqu’ils reposent sur les droits affirmés par plusieurs articles de la convention universelle des droit de l’homme : liberté d’expression, résistance à l’oppression, droit de ne pas être persécuté pour ses opinions !

     »  » Nous demandons au maire  » = Vous ne représentez que vous même ! Vous êtes donc prié de ne parler qu’en votre nom !

     » agitateurs dépravés  » = accusation sans fondements, jugement arbitraire, diffamation.

     » contraire aux bonnes mœurs « .

    Ceux qui refusent de regarder la société telle qu’elle est dans sa réalité sont des rétrogrades invétérés qui ne détiennent pas le monopole des  » bonnes mœurs  » ! N’ayez aucune crainte pour vous mêmes ou pour ceux qui s’érigent en directeurs de conscience pour les autres, l’homosexualité qui vous répugne tant n’est pas contagieuse !

     » Pour l’association « Touche pas à mon anus »  » Cette association n’a aucune existence juridique et ne représente que vous même ! D’autre part l’intégrité de votre anus ne sera jamais menacée puisque les homosexuels n’agissent qu’entre personnes consentantes. Donc arrêtez d’inventer une fausse menace et de construire un faux combat !

    Du grand n’importe quoi donc ! Vous jugez sommairement des êtres humains qui ne sont ni dépravés, ni délinquants et qui appartiennent ( ne vous en déplaise ) à la classe intellectuelle supérieure. Par conséquent, au lieu d’attiser les haines comme vous le faites, ils utilisent leurs neurones et leur matière grise pour lutter contre toutes les formes de discriminations, contre l’obscurantisme, contre les haines larvées ou déclarées envers quiconque.

    Il n’y a donc dans leurs discours aucune incitation à la débauche, ou alors vous ne savez tout simplement pas lire, ce qui est consternant ! Remarquez, quand on voit le niveau de votre expression écrite et vos fautes d’orthographe, on comprend mieux à qui on a affaire …

    Quelle différence y-a-t il donc entre le fait d’informer les concitoyens d’un débat qui concerne toute la société civile à laquelle chacun a la liberté de venir ou pas, et celle du maire qui consiste à censurer la prévention sanitaire au nom de tous les administrés dont certains refusent légitimement la dictature ? Vous délirez, vous mentez, vous déformez et vous désinformez !

  11. Maman !!! Que de tartine pour la Catherine lol

  12. @ Moralite ( qui est le même individu que Seb le normal et qui ne maitrise pas bien le Français… Il a probablement voulu dire  » homophile  » ) hahaha !

     » Mr le maire merci de refuser l’accès de la salle à cette association homophone.  »

    @ Seb le normal, ( normal par rapport à qui et à quoi ! )

     »  » Il va de soi qu’aucune réunion ne pourra être tenue  »

    @ Croustille ( Élue qui se targue de devenir députée )

     » Finalement pas de salle disponible  »

    Je vous informe que la liberté de réunion est garantie par les lois du 30 juin 1881 et du 28 mars 1907 !

    A l’appui de ces lois, un arrêt du conseil d’état du 19 mai 1933 que je reproduis ici :

     » Par l’arrêt Benjamin, le Conseil d’État donne toute sa portée à la liberté de réunion, consacrée par les lois des 30 juin 1881 et 28 mars 1907 en exerçant un contrôle rigoureux des atteintes qui peuvent légalement lui être portées par des mesures de police, notamment pour le maintien de l’ordre public. Comme l’indiquait le commissaire du gouvernement, suivant une formule souvent reprise : « la liberté est la règle, la restriction de police l’exception. »

    Par conséquent si jamais l’équipe municipale en place s’avisait d’interdire cette réunion citoyenne, qui fait parti des droits fondamentaux du peuple à se réunir et à s’ exprimer librement sans crainte de menaces ou de mesures de rétorsion, elle s’exposerait à des représailles justifiées qui ne leur feraient pas la meilleure des publicités, et qui démontreraient surtout à la France entière, à quel point cette équipe municipale est réactionnaire, rétrograde, [NDLR : partie modérée : on peut risquer gros avec ce genre de propos]

  13. Je m’excuse de vous demander pardon, mais il me semble que la mairie peut à loisir refuser le prêt d’une salle, prétextant je ne sais quoi, le fait de demander une salle n’est pas gage de l’avoir.
    Du temps de Gégé… Bon allons ne revenons pas sur le passé

    Tout ceci me semble disproportionné, il serait bon que tous les belligérants se calment. Je suis d’accord sur le fond avec Bbz, je pense que l’affichage est inapproprié, il faut comprendre que ça puisse choquer, pas besoin de faire partie d’une congrégation religieuse. Qu’on puisse penser à nos enfants, l’image suggestive est nauséabonde. Si aujourd’hui on accepte mieux des mœurs autrefois condamnées, quel parent saute de joie quand ils apprennent que leurs progéniture est homo ? Ne soyons pas hypocrites.

    Campagne contre l’homophobie, oui
    Campagne pour la recherche pour le sida, hépatite etc… oui

    Mais là… non ! Désolé c’est contre-nature. J’eusse préféré ceci

    Bon je sais j’aurais pu trouver une autre photo, mais pour vous dire que connaissant mon amitié pour la demoiselle, je ne peux en aucun cas être qualifié d’islamophobe

    https://dudandys.wordpress.com/

  14. Nous a-t’on demandé notre avis avant de gaspiller l’argent public de nos impôts pour des publicités provocatrices !?
    La sexualité fait partie de la sphère privée et n’a rien à faire sur des abribus !
    « Sexe entre hommes », « s’éclater », « s’oublier »… : quelle belle image donnée des homos qui ne seraient que des fornicateurs infidèles compulsifs, d’après cette campagne…
    Trouvez-vous normal qu’il soit établi, par ces pubs, qu’homosexualité et sida sont intimement liés (ce que tout le monde sait, mais que seules les « bonnes âmes » font semblant de ne pas voir, habituellement) ?
    Depuis quand des minorités devraient-elles dicter leur loi à la majorité !?
    Et pourquoi les autres minorités sexuelles n’auraient-elles pas, elles aussi, droit à des affiches géantes, pendant qu’on y est !?
    Le clientélisme électoral de Mme Touraine, ne sachant pas dans quel sens du poil caresser le lobby homo pour s’assurer de leurs votes, est le cadet de nos soucis…
    Il faut hélas s’attendre à un maximum de « saloperies » de la part de ce gouvernement honni, durant les derniers mois de leur « règne »…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :