Publicités

Theo maintient sa version des faits et pourrait porter des couches à vie à cause de son interpellation à Aulnay-sous-Bois

Vidéo

Il y a plus d’un an, Théo Luhaka avait été interpellé sur un parking non loin de la rue Auguste Renoir à Aulnay-sous-Bois par 4 policiers. Il avait été blessé à l’anus et avait indiqué alors avoir été violé par un coup de matraque.

Près d’un an plus tard, la vidéo-surveillance donne son verdict et apparemment, il n’y aurait pas eu viol, Théo s’étant fortement débattu face aux forces de l’ordre, qui ont eu du mal à l’immobiliser.

Aujourd’hui, Théo maintient sa version des faits, et dans une interview sur RTL, il indique qu’il pourrait porter des séquelles à vie, comme porter une couche, à cause de sa blessure.

Pour visionner l’interview en vidéo, cliquer sur l’image ci-contre.

Publicités

Publié le 23 février 2018, dans Actualité, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 39 Commentaires.

  1. On verserait presque une larme…

    Résister voire se rebeller à une interpellation menée parmi un groupe d’individus ciblés par les forces de l’ordre, puis jouer sa victime larmoyante devant les caméras,est-ce être un « bonhomme » comme disent les djeunes des cités ?

    Quel exemple pour la jeunesse aulnaysienne… Il faut dire que le gratin politique, jusqu’au plus haut niveau de l’Etat – on se rappelle du pathétique Hollande au chevet dudit Théodore Luhaka -, est tombé dans le piège, appuyé par des médias (tribune d’artistes bobos publiée dans Libé, par exemple).

    Il est insupportable que de petites frappes fassent régner leur ordre dans ce qu’ils considèrent être leur territoire.
    L’an dernier, j’ai empêché une demi-douzaine de mineurs de saboter une borne incendie située près de chez nous, l’un des malfaisants m’a rétorqué en ricanant : « Ici, c’est Aulnay », sous-entendu, leurs lois s’appliquent.
    Non.

    Il est urgent et impératif que l’Etat se fasse respecter par tous ces voyous.
    Mais ce sont aux parents d’assumer leur rôle de parents, pas à l’Etat ou aux contribuables.

  2. @ RV

    Je ne souhaite à personne ce qui est arrivé à Théo ! Faire respecter les lois de notre république ne devrait jamais conduire la force publique à blesser les citoyens, alors que son rôle est précisément de les protéger, même d’eux-mêmes si nécessaire !

    D’où supposez-vous que Théo est  » une petite frappe  » ? Pourquoi le jugez-vous et le condamnez-vous avant même que la justice se soit prononcé ? Etiez-vous présents et témoins lors de son interpellation musclée, mais également durant la scène qui l’a précédé et où Théo s’est interposé pour séparer deux protagonistes dans une bagarre afin qu’elle ne dégénère pas ? Les policiers ont-ils interpelé les acteurs responsables de la bagarre ? Que sont-ils devenus depuis que tous les spots sont focalisé sur Théo ?

    je suis d’accord avec vous sur le fait que les lois de la république doivent être appliquées et respectées sur tous les territoires, mais il faut cesser de faire trop rapidement des amalgames entre ceux qui les enfreignent et ceux qui vivent paisiblement et interviennent spontanément lorsqu’ils sont témoins de scènes violentes risquant de dégénérer, la violence n’étant jamais une solution ni une réponse, d’où qu’elle puisse venir !

  3. N’inversez pas les rôles : ce Théo a accusé de viol des policiers.

    Ce sont donc ces policiers qui doivent bénéficier de la présomption d’innocence, ce qui n’a pas été le cas dès le départ, et ce, de la part de tout un parterre de politiciens, Hollande en tête; de médias, d’assoc locales.

    Par ailleurs, lors d’un contrôle ou d’une intervention policière – et l’on voit sur la vidéo que 3 ou 4 policiers sont en net sous-nombre – tout citoyen doté d’un minimum de bon sens n’intervient pas pour tenter d’empêcher ladite intervention policière.

    Enfin, il se murmure que circulait une vidéo dans laquelle ce Théo se dandinait avec des « rappeurs » à la Rose des vents.
    Simulerait-il devant les caméras de BFM TV & co ?…

  4. Restons en au fait au lieu de fantasmer. Déchirure de l’anus sur près de 10cm, handicap à vie.
    La notion de viol involontaire n’existe pas.
    Une caissière qui prend un sandwich à la date limite de vente dépassée est condamnée et un policier qui blesse de cette façon ne le serait pas ?
    Ce n’est pas ma conception de l’égalité.

  5. La famille de theo a t elle remboursé les millions d’euros détournés

  6. Le bobo donneur de leçons si vous pouviez nous lâcher la bride. Commencez par balayer devant votre porte.
    Merci

  7. Que le policier ayant asséné le coup – légal * ? – soit poursuivi voire condamné, pourquoi pas.
    Il n’en reste pas moins que les accusations de viol proférées par cet individu, et protégé par toute la caste politico-médiatique acquise à la « cause de la diversité * » a aussitôt sauté sur l’occasion pour cracher sur les forces de l’ordre.

    Je rappelle que :

    * Les forces de l’ordre sont armées, si si; cet armement, en dotation légale, est constitué, suivant les équipages, les missions, d’une arme à feu individuelle (létale), d’un moyen de défense non-létal comme téléscopique et dérivés, lacrymogène. Sans compter les moyens de défense collectifs, létaux ou non (parmi les non-létaux figurent les lanceurs de balles en gomme, les grenades de désencerclement).
    Par ailleurs, les forces de l’ordre sont formées au maniement de ces armes et habilitées à s’en servir en cas de légitime défense (la LD a été modifiée en ce qui concerne l’arme à feu en raison des attentats jihadistes). En outre, les techniques d’interpellation et d’immobilisation sont supervisées et adoubées en haut lieu; elles permettent aux forces de l’ordre d’interpeller, et d’immobiliser, des individus récalcitrant tout en faisant usage de la violence dite légitime.

    Il est donc évident qu’un individu s’opposant par la force à son interpellation subira forcément clés de bras mais aussi coups (télésco par exemple) si nécessaire.
    Si un os rompt alors qu’une clé de bras est effectuée à des fins d’immobilisation puis interpellation d’un individu, celui-ci ne pourra s’en prendre qu’à lui-même.

    ** Concernant la cause de la diversité que j’évoque plus haut, un individu, blanc, a accusé les forces de l’ordre de l’avoir violé avec une télésco à Drancy début 2016.
    Aucun déplacement politicien, aucun émoi dans la caste médiatique ni associative, aucune tribune de Libé en sa faveur rédigée par des artistes.
    Indignation à géométrie variable en fonction de la pigmentation de la peau ? Je n’ose y croire.
    Et c’est vous qui parlez d’égalité ?…

  8. Troll Bouba dont le pseudo est à consonance africaine, histoire de bien ridiculiser cette population, ayez l’amabilité de parler en votre nom seul, et pas au nom d’un collectif non identifié que vous ne représentez pas ! Veuillez également balayer devant votre porte car les leçons d’un troll sont justes prétentieuses et n’ont aucune valeur.

  9. Aulnaycap 24 février 2018 à 11h02 :

    @ RV : Auriez-vous prétention à juger et condamner Théo sans connaitre tous les tenants et aboutissants de cette bien triste et affligeante mésaventure ? Le fait même que Théo ait dû être hospitalisé puis opéré suite à l’intervention un peu trop zélée des quatre policiers contre un seul homme, prouve factuellement et de manière irréfutable par l’emplacement de la blessure en un endroit intime et peu accessible, qu’il y a eu transgression et pénétration invasive d’une partie intime, portant du même coup un tel préjudice à cette partie intime dont la fonction sphinctérienne est tellement altérée que Théo restera handicapé à vie ! Il y a donc bien eu viol, même si celui-ci n’était pas intentionnel, et cela est factuel et irréfutable.
    Je maintiens qu’il y a eu excès de zèle et de pouvoir de la part de ces fonctionnaires de police dont le service public consiste à protéger les citoyens et non à les massacrer à vie ! La portée et les conséquences gravissimes de leurs actes ne méritent aucune indulgence, ni excuse, ni absolution ! Théo n’a pas commis d’erreur dans le chef d’accusation car il s’agit bien d’un viol !

    @ morito :  » La famille de Theo a t elle remboursé les millions d’euros détournés  »

    Quel rapport avec la blessure et le viol de Théo ? Depuis quand un membre serait responsable des exactions de sa famille, s’il était réellement prouvé qu’elle a détourné des millions ? Ne mélangez pas tout ! Le viol a été perpétré et il ne se justifie absolument pas dans une interpellation ! C’est un acte abusif perpétré par une force publique en position excessive de pouvoir et c’est gravissime !

  10. RV, tout ce que vous écrivez est exact sauf qu’une sodomisation n’est pas une fracture due à une clé de bras.
    Comme dit l’autre troll, il faut balayer devant sa porte.

  11. JLKarkides l’homme qui voit des trolls et de l’extrême droite partout
    Mr Karkides vous faites erreur, l’affaire n’ayant pas été jugée, d’après le droit français les mis en cause sont donc présumé innocents. Vous êtes donc hors des clous comme d’hab

    J’en conclus donc que vous êtes intolérant, extrémiste, vous prenant pour un juge sans avoir connaissance du dossier, vous êtes à charge. Arrêtez de vous prendre pour un redresseur de tort, un quelconque flibustier, une sorte de Jésus (mais si…) Ça vous donne bonne conscience de jouer les pseudos redresseurs de tort, vous n’avez pas le monopole de l’humanité Mr l’éCocolo, vous comme vos 2 comparses (Mrs je sais tout, j’ai tout compris, j’ai la solution à tout)

    PS : Bisous @Catherine, appelle moi si tu veux

  12. Je voulais rajouter, vous êtes coupable de crime de Lèse Majesté (comprenne qui pourra)
    De ce fait… J’exécute la sentence le temps qu’il faudra pour que mes nerfs se calment 😀

  13. Du Dandy, Michel Cadart, ai-je mis en cause qui que ce soit, je me tiens au fait et non aux affects qui vous poussent un jour à droite, un jour à gauche. Il y a eu sodomisation, point barre. Ce n’est pas moi qui le dit mais les experts eux mêmes.
    Concluez ce que vous voulez, votre jugement est insignifiant.
    Et essayez de faire fonctionner votre intelligence et ne pas vous laissez emporter par vos démons, comme d’hab…Dernier commentaire, j’ai autre chose à faire que de donner de l’importance à une personne qui continue à se chercher, qui dit un jour ne plus s’occuper de politique et qui ne peut s’empêcher de critiquer à volo sauf la première adjointe…..Risible!

  14. Outre le fait que t’es une grosse balance, t’es en plus un affabulateur je n’ai jamais été « à gauche » sauf pour dépasser… les traînards (à la modernité) de ton genre.

    Ça fait quand même maternelle ton truc, et bah moi j’étais pas au PS comme toi, NA !
    Jvais le dire à ta mère 😀

    A gauche je suis quelqu’un de sérieux moi Monsieur, les EELV sont quand même connus pour être des girouettes… Un jour avec les socialos, un autre jour, niet, puis on revient, on repart… lol

    Pour redevenir sérieux : Il y a eu sodomisation ? Peut-être ? Peut-être pas ? Dans ce pays c’est la justice qui tranche pas les Mrs Propres éco…l’eau éCOCOcolo pas rigolos. 😁

    Les extrémistes de ton genre bafouent le droit le plus élémentaire de la présomption d’innocence. Pitoyable ! Arrête de te donner des airs d’humaniste, donner des leçons sans arrêt ça en devient lourdingo.

    Braves Aulnaysiens : Et dire que ces gens-là auraient pu instaurer une dictature en 2014.
    Merci mon Dieu de ne pas avoir laissé Ping Pong Vin s’installer à la mairie avec ses alco…litres. . 😉

    Je me cherche ? Quelque fois oui surtout le matin, quand je me lève je ne sais plus où je suis, contrairement à toi qui sait très bien que tu as un pied dans la tombe … politique bien sur, tu ne crois pas prendre le pouvoir un jour tout de même ? Ah oui vous ne voulez pas vous présenter en 2020 😀 Zuttttttttttt 😀

    On rigole, on rigole… Pendant ce temps Bruno Beschizza dort… tranquillou !!!! 😀 😀 😀

    Et oui mon p’ti gars on ne touche pas à MA ReiNe SouVERaINE 👑
    A une autre époque tu aurais été écartelé… dommage 🙂

    Bisous vieux grincheux 😀

  15. La sodomie/le viol n’est pas avéré selon les expertises.
    Il semble que la télésco n’ait pas pénétré, de façon volontaire ou accidentelle, le fondement de l’individu.

    Parler de viol/sodomie, c’est donc bafouer la présomption d’innocence dont devraient bénéficier ces policiers; or, c’est l’inverse puisqu’ils sont présentés comme présumés… coupables par vous (Medioni, JLK, l’ex-chef de l’Etat Hollande, Cazeneuve, Macron lorsqu’il était ministre; sans oublier les artistes bobos parisiens, les assoc locales).

    Concernant cet individu, auriez-vous à votre disposition le certificat médical prouvant qu’il est effectivement handicapé à vie ?
    Parce que pleurnicher devant les médias puis se trémousser dans un clip de rap, vous avouerez que cela pose interrogation.

  16. @ RV  » La sodomie/le viol n’est pas avéré selon les expertises.  »

    Parce que de pseudos experts ont décrété que le viol n’était pas avéré, ( sur quelles preuves et quelles démonstrations qui tiennent la route ) les citoyens de la société civile devraient considérer qu’il n’y a pas eu viol, même si l’anus a été déchiré sur 10 cms dans sa partie interne ? Mais franchement c’est nous prendre pour des imbéciles et nous faire avaler n’importe quoi ! Quels intérêts sous-jacents en vérité se cachent derrière ces rapports complaisants qui cherchent à blanchir des policiers passablement brutaux et un peu trop zélés à « punir » et  » sanctionner’  » l’interpellé avant même que la justice soit saisie sur le sort à lui réserver, si tant il est vrai qu’il ait réellement commis un délit ?

    C’est également oublier que Théo a subi des insultes dégradantes, haineuses et racistes lors de son transport jusqu’au poste de police, et que cela témoigne malheureusement des débordements inadmissibles contraires aux droits de l’homme, et de comportements individuels déviants qui ne sont que le fait de membres qui déshonorent notre police par ailleurs aimée et respectée…

    Malheureusement dans tous les corps de métiers se trouvent des brebis galeuses, et ceux qui utilisent leur mission de service public pour infliger des sanctions corporelles arbitraires, et qui abusent des pouvoirs qui leur ont été conférés au point de massacrer à vie de simples interpellés non encore jugés, ne sont plus dignes d’exercer leurs fonctions !

    Il faut se souvenir que l’exercice des pouvoirs impliquent de très grands devoirs et une déontologie irréprochable, surtout lorsque la vie et l’avenir d’un citoyen sont en jeu ! Aucun policier n’est supposé avoir le droit d’infliger une sanction corporelle qui outrepasse les limites de la légitime défense, ni insulter un prévenu durant son interpellation ! Cela est juste contraire aux droits de l’homme et du citoyen !

  17. RV, la matraque d’après vous « n’ait pas pénétré, de façon volontaire ou accidentelle, le fondement de l’individu. »
    Alors expliquez moi la déchirure du sphincter sur une dizaine de centimètres.
    Une sodomisation n’est pas une fracture due à une clé de bras qui peut être imputé à un geste de rébellion de l’individu.
    Aujourd’hui, c’est un fait de société, ce n’est pas que l’affaire Théo qui se joue.

  18. Arretez vos expertises vous n’y connaissez rien , laissez faire les experts judiciaires vous en êtes ridicule …. prêt à tout pour faire parler de lui , c’est une pathologie.

  19. La parole d’un troll n’a aucune valeur et il n’a aucune légitimité pour donner des ordres à qui que ce soit. Quand bien même il s’autoproclamerait président de la république, il ne pourrait être regardé que comme un fou qui se prendrait pour Dieu !

  20. La votre non plus , lorsque l’on connait votre parcours , posez vous les bonnes questions et vous comprendrez pourquoi personne ne vous fait confiance

  21. @ Morito

    Je n’ai pas à rougir de mon parcours bien au contraire, et je gage que le pleutre que vous êtes n’a pas autant de diplômes à bac+5 ni d’expériences professionnelles significatives à son actif ! Quand on n’a rien à se reprocher, on ne craint pas d’assumer sa véritable identité.

  22. Nous avons ici plusieurs experts en médico-légal, doublés de juristes patentés, qui ont décidé que ces policiers devaient être présumés coupables.

    L’égalité, bla bla bla, hein…

    Et quand on en est à brandir ses diplômes comme gage de bon sens..

  23. @ RV :  » Et quand on en est à brandir ses diplômes comme gage de bon sens..  »

    Ne vous méprenez pas RV, ma réponse s’adressait à Morito qui avait le culot de prétendre connaitre mon parcours, ce qui bien évidemment est faux ! Pure prétention mensongère de sa part, avec volonté manifeste de me discréditer publiquement par des sous-entendus diffamants, en portant délibérément atteinte à mon honneur et à ma dignité, ce qui serait tout à fait susceptible de faire l’objet d’une plainte….

  24. RV, je ne suis pas plus expert que vous. Je ne fais que citer les faits avérés. Ils sont dérangeants, n’est ce pas?
    Nulle profession n’est à l’abri qu’un de ses membres fasse une faute. Pourquoi dans le milieu de la police nationale cela n’arriverait pas?
    Un médecin, un entrepreneur, s’ils sont mis en cause, cela ne vous dérange pas mais qu’un policier puisse être mis en cause, c’est pour vous quasiment un blasphème.
    Oui, pour le bien de notre République, souhaitons que le Justice n’oublie pas une de ses valeurs, l’égalité!

  25. Avoir des diplômes ne signifie pas être intelligent , la preuve surtout lorsque l’on sait ce que l’on sait . C’est cela le vivre ensemble , je suis mieux que toi par ce j’ai des diplômes ..
    s

  26. Aulnaycap 26 février 2018 23h11 : reposté et complété le 27 février 2018 car non publié !

    @ RV :  » Et quand on en est à brandir ses diplômes comme gage de bon sens..  »

    Ne vous méprenez pas RV, ma réponse concernant mon parcours n’était nullement évoqué pour soutenir mon point de vue qui reste purement personnel, mais s’adressait à Morito qui avait le culot de prétendre connaitre mon parcours, ce qui bien évidemment est faux, car je ne me commets jamais avec ce genre d’individu, peu scrupuleux à flirter avec les mensonges, les calomnies pestilentielles et les délations présentées comme des vérités !

     » lorsque l’on connait votre parcours  » est une pure allégation mensongère de la part d’un morito tellement misérable et minable qu’il croit se valoriser et se donner de l’importance, avec volonté manifeste de me discréditer publiquement par des sous-entendus diffamants, des insinuations douteuses distillées en portant délibérément atteinte à mon honneur et à ma dignité, sans avoir le courage ni la loyauté de s’identifier, ni d’étayer ses allégations farfelues ! Ce comportement scandaleux est tout à fait susceptible de faire l’objet d’un dépôt de plainte….

     » la preuve surtout lorsque l’on sait ce que l’on sait  »

    Morito : Vous ne savez rien du tout, vous ne prouvez rien du tout, et vos paroles sont creuses, à l’image de votre boîte crânienne !

  27. 1. Les policiers accusés par cet individu, Théodore Luhaka, mais aussi par plusieurs personnalités politiques, artistes, blogueurs aulnaysiens, doivent-ils bénéficier de la présomption d’innocence ou peuvent-ils, d’emblée, être accablés par la présomption de culpabilité ?

    2. Comment les policiers doivent-ils procéder pour interpeller un individu se rebellant, appuyé par d’autres individus eux aussi violents ?

    3. Les armes non-létales – comme une téléscopique – en dotation dans la police nationale sont-elles des armes illégales, au sens où les policiers qui en seraient dotés ne peuvent les utiliser à des fins de coercition ?

    Merci, au revoir.

  28. 1-En contrepartie de la présomption d’innocence véhiculée par certains, il est normal qu’une présomption de culpabilité voit le jour
    2-La force utilisée doit toujours être proportionnelle à la menace.
    L’utilisation de la matraque, comme toute arme utilisée par les forces de l’ordre, est régie par le régime de la légitime défense :
    « N’est pas pénalement responsable la personne qui, devant une atteinte injustifiée envers elle-même ou autrui, accomplit, dans le même temps, un acte commandé par la nécessité de la légitime défense d’elle-même ou d’autrui, sauf s’il y a disproportion entre les moyens de défense employés et la gravité de l’atteinte », indique l’article 122-5 du Code pénal.
    La Justice devrait se prononcer sur le fait de provoquer une déchirure de 10cm des sphincters est « proportionnelle » à la menace
    3-La matraque n’est pas illégale, le tout est de s’en servir correctement
    Au revoir,

  29. Pour être plus clair si la présomption d’innocence est un principe légal, l’animosité et les diffamations que l’on peut voir ici et là sur Théo, la manière de traiter cette affaire par certains syndicats de Police ne peut qu’obliger à contrebalancer cette « innocence » par d’autres arguments.
    J’espère une véritable Justice.

  30. Le problème RV, c’est qu’il y a eu blessure et qu’elle est suffisamment grave pour qu’elle fasse l’objet d’une enquête, et cela d’autant plus qu’elle se situe dans une partie du corps intime et peu accessible, ce qui pose forcément question…. Il n’y a jamais eu d’effet sans cause, ni de fumée sans feu ! la déchirure du sphincter anal sur 10 cm à l’intérieur a forcément été occasionnée par l’intromission d’un objet actionné par une personne et qui n’avait rien à y faire ! Difficile de percevoir l’innocence de l’auteur de cet acte dont les effets et conséquences ne peuvent plus être niés puisqu’ils sont factuels !

    Une matraque n’a rien d’illégal en soi puisqu’elle fait partie de l’arsenal du policier pour qu’il puisse exercer sa mission et se défendre si sa vie est menacée. ( mais l’était-elle réellement ? ) Par contre la manière de l’utiliser,selon la situation et la dangerosité réelle, supposée ou mal évaluée, peut devenir en effet inappropriée et par voie de conséquence illégale. Comment un simple contrôle d’identité a pu dégénérer à ce point, faisant arbitrairement d’un simple citoyen, un suspect, voire un délinquant à maitriser et à molester brutalement ? Ce qui est choquant également c’est que les moyens de coercition utilisés semblent disproportionnés : quatre policiers rompus aux techniques de combat et armés contre un seul homme sans arme qui ne les attaquait pas, mais qui ne faisait que se défendre d’une interpellation peut-être un peu abusive ? La violence et l’irrespect avec lesquels on traite les citoyens dans l’espace public ne peut qu’engendrer des drames comme celui-ci. Théo a-t-il été interpellé parce qu’il était en train de commettre un délit ? Le contrôle d’identité n’a-t-il pas tourné au drame précisément parce qu’il était un contrôle au faciès ? Toutes ces questions viennent forcément à l’esprit de tous les citoyens que nous sommes….

  31. @ RV : En publiant mon commentaire, je constate que Jean-Louis m’a devancé et dit en substance la même chose que moi….

  32. Mr Karkides vous n’avez pas un blog pour vous exprimer ? Pourquoi venez vous narguer les Aulnaysiens ici ?

  33. Ras le bol de ces gens-là. Mais pour qui vous vous prenez monsieur Karkides ?
    On est aussi capable que vous d’avoir du coeur. Mais qu’est ce que c’est que cet individu ? Vous faites quoi d’abord ? Flic… juge… Dieu ?

  34. Cool les trolls, je m’exprime ici comme vous et j’en ai le droit mais moi, à visage découvert; Essayez d’en faire autant pour être crédible!
    Troll Meunier, » vous n’avez pas le monopole du cœur », c’est du réchauffé. 😉
    Il faudrait un peu que vous acceptiez le fait que chacun peut s’exprimer et ne pas avoir la même conception de la République que vous sinon on va vous traiter de fachos, allez bonne nuit les 77.36 XXXX

  35. @ Jean Marc : quand bien même Mr karkidès peut s’exprimer sur le blog qu’il anime et fait fonctionner bénévolement, il a tout à fait le droit, comme vous vous permettez de le faire sans vous identifier, de s’exprimer sur celui-ci, et il a bien raison de le faire parce que ses interventions sont plutôt pertinentes et lui, contrairement à vous et à de nombreux pleutres qui invectivent sous un masque de polichinelle, le fait sous son identité véritable, ce qui force le respect !

  36. @ Meunier :  » Ras le bol de ces gens-là.  »

    Ras le bol des trolls surtout ! Quel individu êtes vous donc vous même pour vous en prendre à quelqu’un qui s’exprime et qui en a tout à fait le droit ? Vous êtes sans doute un adepte de la pensée unique ! LOL ! Et tant que vous y êtes, retournez dormir dans votre moulin !

  37. Tout ce qui n’est pas conforme aux idées de Mr Karkides est un troll ou un facho. Le genre de raccourci d’un monsieur qui n’a pas d’argument à opposer. Mdrrr

  38. Chevier, je crois que j’ai assez argumenter sur ce sujet dans cet article, non?
    On parle de troll pour désigner des intervenants qui initient volontairement des polémiques sur un forum de discussion, un blog ou un réseau social dans le seul but de provoquer les autres intervenants et de générer des réactions en retour. Pseudos multiples mais même personne physique, fausses adresse email les caractérisent.
    Acceptez vous aussi que je ne sois pas « conforme » à vos idées.

  39. @ Chevier : Riez plutôt de votre bêtise ! Au moins vous rirez longtemps !

    Mr karkidès n’a jamais été fermé à la discussion lorsqu’elle est intelligemment argumentée et respectueuse, et surtout lorsqu’elle porte sur un fond étayé, et non pas sur un ratiocinage futile, creux et perfide comme on peut en lire trop fréquemment sur les blogs et dont vous vous octroyez abusivement, avec d’autres malheureusement, l’usage malveillant et simiesque.

    Les Trolls sont les cancrelats du net, une sale engeance qui emprunte avec une même adresse IP et de faux emails, des identités farfelues et multiples sans jamais révéler la leur ! Ils espèrent sans doute dévier les sujets débattus vers de faux problèmes, semer la zizanie et confisquer le sérieux des débats par la provocation outrancière, la calomnie, la diffamation,,les accusations délirantes et mensongères ciblées sur une personne qui les dérange ou qui défend avec respect et courtoisie des points de vue contraires, les insinuations douteuses pour détruire délibérément l’honneur ou une réputation, l’incitation à la haine et à toutes les formes de discriminations pourtant légalement interdites, jetant l’opprobre et organisant un cyber harcèlement menant parfois jusqu’au lynchage public !

    Déjà, tout individu qui s’exprime sous une fausse identité est suspect ! Craindrait-il donc les représailles sur sa personne pour l’ignominie de ses propos abjectes et provocants, voire haineux, discriminants ou malveillants qu’il se permet de tenir sur un réseau public et social ? Assurément ! Et il faut croire que s’il écrivait sous sa véritable identité, il modèrerait de lui-même ses propos honteux, scandaleux et immondes qui ne peuvent que soulever une légitime indignation !

    Monsieur Karkides fait très bien la différence entre ceux qui ne partagent pas ses opinions mais avec lesquels il débat volontiers ou même dont il publie les commentaires sur le blog qu’il anime, et ceux qui ne sont que des trolls haineux et malfaisants, polluant et court-circuitant les débats !

    En revanche on peut vous retourner le reproche que vous lui faites, car votre commentaire est vide d’argument !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

%d blogueurs aiment cette page :