Publicités

Grande enquête de CAPADE sur la qualité de vie à Aulnay-sous-Bois

Chère Aulnaysienne , cher Aulnaysien

Un sondage visé par le journal le Parisien sur les villes d’Île-de-France de plus de 5000 habitants et dont les résultats ont été publiés le 23 septembre 2017 nous interpellent particulièrement quant aux appréciations formulées sur notre ville par un panel de franciliens qui a classé Aulnay 380 sur 385, ceci pouvant expliquer cela.

En fonction des critères qui détermineraient un classement des villes où il fait bon vivre, Aulnay-sous-Bois aurait une marge de progression qui mériterait d’être identifiée thème par thème avec votre aide si vous nous faisiez le plaisir de répondre au questionnaire ci-dessous.

Fort de vos réponses et de toutes celles que nous aurons reçues nous identifierons quelles sont vos attentes principales et ainsi il sera possible de concentrer notre action vis-à-vis de l’exécutif municipal

Soyez assurés sur la confidentialité de vos réponses, un anonymat total sera exercé comme il se doit

Vous pouvez nous répondre soit par mail (capade.sud@orange.fr) soit en nous retournant le questionnaire à l’adresse suivante/  57, rue Turgot 93600 Aulnay-sous-Bois

Merci par avance pour votre participation que vous pourriez avoir envie éventuellement de prolonger par un engagement auprès de nous.

Pour le bureau

Christian PICQ

Pour récupérer le sondage, cliquer ici ou sur l’image ci-contre, imprimer le formulaire et le renvoyer au  57, rue Turgot 93600 Aulnay-sous-Bois ou par email à capade.sud@orange.fr

Publicités

Publié le 25 mai 2018, dans A vous la parole, Associations, Environnement, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 6 Commentaires.

  1. Henriette Steanne

    On s’en fiche de cette association dirigée de façon [NDLR : partie modérée] par un ex communiste, PS, proches des écolos pendant 3 mois et maintenant de droite…

    [NDLR : partie modérée]

  2. parce que vous croyez que certains trouvent encore qu’il fait bon vivre à aulnay , et bien ils sont drôlement optimistes ceux là !!!!

  3. Quand depuis un moment, je tire la sonnette d’alarme concernant l’explosion de l’insécurité dans notre Ville et des chiffres surrealistes de la Délinquance que certains tentent absolument de maquiller et de taire.

    Quand je dis que certains Elus ne sont clairement pas à leurs places, on me taxe d’opposant, il va falloir qu’il fasse le ménage dans ses rangs, car on ne peut pas se gargariser d’être à la 385eme place du classement et donc dernier !

    On fonce droit dans le mur et au Château personne ne prend reellement la mesure du danger qui arrive, alors qu’il etait prevu dans son programme de Campagne de reduire la dette, de remettre la sécurité des Aulnaysiens au coeur de son programme Electoral et de mettre un terme au Bétonnage.

    Conclusion, un échec cuisant sur ces 3 Volets precisement:

    L’insécurité, c’est bien bien pire qu’avant, aucun débat la dessus.
    Le Bétonnage, ça Betonne sec à « Betonville », 10 fois plus et sans commune mesure, des immeubles poussent actuellement a Balagny, RN2, PSA,Vieux-Pays, Gare d’Aulnay,Jacques Duclos ect ect ect ect ….

    La dette, c’est 126 millions d’euros, c’est hallucinant ! et elle continue chaque jours d’augmenter, nous serons tôt ou tard obligé de la rembourser par une augmentation substantielle de nos impots, on y échappera pas, dire le contraire, c’est vous mentir !!

    A quand, une publication sur la Vingtaine de Projets immobiliers qui sortent de terre actuellement ?
    on detruit la nappe phréatique, nos rues seront surchargés de vehicules, l’air sera bien plus pollué, on anéantit des espaces Verts pour Betonner et encore Betonner, on veut augmenter a tout prix, la population alors que le probleme de l’insécurité est très loin d’être réglé, l’insalubrité gagne du terrain dans les Quartiers ect ect …
    Pourquoi, on cherche à détruire ce qui fesait le charme jadis d’Aulnay ? Notre nature, notre verdure …..
    Couper en deux notre Parc avec un Boulevard large de plusieurs metres qui sera une extension du Boulevard Edgar Degas, à cause du Projet immobilier et de ces 3000 Logements sur le site PSA, ca, c’est la cerise sur le gateau ! fallait oser, ils l’ont fait !!!

  4. Concernant tous ces projets immobiliers fleurissant sur Aulnay – j’en ai encore aperçu un près de la place Abrioux je crois -, on peut certes regretter la bétonisation mais je ne me rappelle pas qu’un vent de protestation se soit soulevé lorsqu’a été construite en 2011-2013 une résidence de près de 82 logements sociaux juste à côté des Etangs (résidence Debussy).

    Ce qui serait tolérable pour les uns – familles socialement défavorisées – ne le serait pas pour d’autres (résidences de standing où s’installent des propriétaires) ?

    Aulnay est frappée par un taux de logements sociaux astronomique, entre 35 et 40%; permettre à de futurs proprio de s’installer dans la ville ne me paraît pas saugrenu en soi, fiscalement parlant…

    J’ai déjà donné le sidérant exemple de la ville de Grigny, dans l’Essonne, dirigée sans discontinuité depuis la fin de la Seconde guerre mondiale par le PCF, et placée depuis de nombreuses années sous tutelle préfectorale à cause de finances désastreuses. Cette tutelle est toujours d’actualité.
    En 2009, la préfecture a voulu augmenter les impôts de 50%, sauf que 2/3 des habitants de cette ville ne sont pas imposables…

    Ce qui nous pousse à vouloir partir d’Aulnay ma conjointe et moi, ce n’est assurément pas la construction de résidences pour proprio, mais :
    – la délinquance/incivilités (trafics, rodéos, bornes incendie chaque été sabotées, jets de pétards intempestifs; saleté, stationnement anarchique rendant très difficile la circulation)
    – l’entrisme cultu(r)el et même intégriste frappant le coin (la norme halal est généralisée et vous ne trouvez pas de resto, snack proposant autre chose que cette norme. Quid de la diversité?…) et même intégriste puisque des fillettes voilées ont fait leur apparition depuis quelques années

    Il fait sûrement bon vivre au sud d’Aulnay, non loin du canal de l’Ourcq par exemple. Mais au nord, fuyez. Après, si un bobo veut me racheter mon appart (il a pris entre 20 et 50.000€ grâce au Grand Paris cela étant) afin de vivre l’expérience sociale du vivre-ensemble…

  5. Lu dans Le Parisien, cette interview du communiste Ian Brossat, adjoint au maire de la Ville de Paris en charge du logement.

    https://www.20minutes.fr/paris/2277587-20180528-paris-quand-locataire-logement-social-devoirs-pourrir-vie-voisins

    Il y est question de la mise sur pied d’une centaine d’agents assermentés mandatés pour verbaliser, dans les logements sociaux, les auteurs d’incivilités : agressions, insultes, individus urinant dans les parties communes, nuisances sonores, jets de poubelles par les fenêtres (si si, ça existe… de Paris à aux quartiers Nord de Marseille, mais on n’entend guère les pseudo-défenseurs de l’environnement).

    La Ville de Paris est actuellement gérée par un coalition PS- « écolos »-PCF; on peut donc supposer que ces élus municipaux, l’humanisme chevillé au corps – pas comme ces affreux politiciens de droite/extrême-droite – s’occupent plutôt bien du parc social et injectent suffisamment d’argent pour maintenir ceux-ci en bon état.
    Or, on s’aperçoit que les HLM sont détériorés non pas par l’absence de prise en charge par les pouvoirs publics, mais par des individus, qui, parce que locataires, se fichent complètement de leur environnement puisque ce sont les contribuables, dont ils ne font sûrement pas partie, qui paient les réparations.

    Le discours larmoyant consistant à balancer que les autorités/pouvoirs publics ne font rien pour les logements sociaux se heurte à ces réalités décrites par cet élu communiste.
    Quid du coût des réparations, remise en état de fonctionnement des ascenseurs régulièrement dégradés ici et là, de la karchérisation des souillures « artistiques » (tags), traces et odeurs d’urine, ordures jetées par la fenêtre ? Sans oublier cette centaine d’agents que la Ville de Paris devra payer.
    Les logements sociaux ont un coût non négligeable pour les finances d’une ville. Plus la proportion de logements sociaux s’accroît, plus forte est la pression fiscale sur les habitants imposables…

    A vot’ bon coeur, généreux donateurs…

    PS : cette interview donnée par un communiste ne provoquera aucune vague d’émotion parmi la bobosphère.
    Elle se serait en revanche époumonée, aurait hurlé à la stigmatisation si un maire encarté à droite voire très à droite avait tenu les mêmes propos.

  6. @ Samy @ RV

    Vos arguments tiennent la route et sont tout à fait pertinents.

    Mais pourquoi donc RV, parlez vous à la place d’autrui en leur faisant dire ce qu’il n’ont jamais prétendu ni cautionné ? Ce que vous faites s’appelle de la désinformation visant à salir et discréditer des citoyens honorables et actifs sur le terrain, cherchant à favoriser ce qui nous unit plutôt que ce qui nous divise ?

    Quant au troll @ Cariou, de quel droit parle t-il à la place d’un autre ??? Son commentaire ne présente aucun intérêt et n’est même pas humoristique !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :