Publicités

Violents affrontements entre 50 jeunes des quartiers de l’Europe et des 3000 à Aulnay-sous-Bois, un blessé grave

Une cinquantaine de jeunes étaient sortis pour en découdre dans la nuit de mardi à mercredi. Les affrontements ont été évités mais plus tard un homme a été retrouvé grièvement blessé de plusieurs coups de couteau.

Mardi soir, à 23 h 30, la police est informée qu’un blessé au couteau a été déposé à l’hôpital de l’Est parisien à Aulnay-sous-Bois. Agé de 23 ans, il présente trois plaies dans le dos. L’une des blessures est plus profonde : la lame a transpercé le poumon. Le jeune homme est dans un état critique et, vers 1 heure du matin, il est transporté vers un hôpital parisien.

La victime est originaire de « Balagny », non loin de la cité de l’Europe. Quelques heures plus tôt, la cité était en pleine ébullition. Dès 21 heures, une cinquantaine de jeunes originaires des 3 000 et du quartier de L’Europe s’étaient donné rendez-vous dans cette cité via Snapchat pour en découdre.

Ils avaient même pris la précaution de plonger tout le quartier dans le noir en sabotant l’éclairage public. Avisées, les forces de l’ordre ont vu débouler des dizaines de jeunes armés de barre de fer et de battes de base-ball.

Un médiateur tente de calmer les esprits

Pressentant de violents affrontements, la police a envoyé de nombreux renforts. « Une quarantaine de véhicules de police quadrillaient le quartier », précise une source proche du dossier.

De plus un médiateur était sur les lieux pour tenter de calmer les esprits. La présence massive des forces de l’ordre et les talents du négociateur ont permis d’éviter les affrontements. « En fin de soirée, nous avons constaté un retour au calme », indique cette même source.

Jusqu’à ce que l’on découvre l’existence de ce blessé déposé aux urgences de l’hôpital dans un état critique… Avait-il participé au rassemblement et comptait-il en découdre ? Son état n’a pas permis aux enquêteurs de l’entendre et d’en savoir davantage.

Les raisons de cette montée de violence semblent en tout cas dérisoires. Selon des premiers témoignages, la cité des 3 000 aurait cherché à se venger du vol de trois vélos par des jeunes de la cité de l’Europe…

La police judiciaire a été chargée de l’enquête.

Source : Le Parisien

Publicités

Publié le 6 juin 2018, dans faits divers, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 4 Commentaires.

  1. Lamentable et consternant que de tels actes puissent être perpétrés…

  2. Merci à la Municipalité d’avoir autorisé les Barnums thé/café et sandwicherie/ Chicha de Nuit, on en voit les résultats, ça donne des hordes de Jeunes surexcités et qui n’ont pas envie de rentré car il y a de quoi boire et manger toute la nuit, je vous l’avais dit que ça aller péter , c’était predictible.

    Allo, il y a quelqu’un au Château …… 😩😩😩

  3. @ mamadou = un troll qui se fait passer pour un Africain menaçant, histoire d’induire la peur et la haine de ces populations qui vivent dans notre ville et qui pour la majorité d’entre eux respectent nos lois et désirent vivre en paix et fraternellement avec le pays qui les accueille…

    L’adresse IP de mamadou a-t-elle déjà été utilisée par d’autres pseudos et trolls ? Il faut faire la guerre à tous ces minables qui polluent les commentaires avec des menaces et des propos haineux !

  4. Qui a laissé passer le troll « Mamadou »?
    Luttons ensemble pour assainir nos blogs.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :