Publicités

Archives du blog

Violents affrontements entre 50 jeunes des quartiers de l’Europe et des 3000 à Aulnay-sous-Bois, un blessé grave

Une cinquantaine de jeunes étaient sortis pour en découdre dans la nuit de mardi à mercredi. Les affrontements ont été évités mais plus tard un homme a été retrouvé grièvement blessé de plusieurs coups de couteau.

Mardi soir, à 23 h 30, la police est informée qu’un blessé au couteau a été déposé à l’hôpital de l’Est parisien à Aulnay-sous-Bois. Agé de 23 ans, il présente trois plaies dans le dos. L’une des blessures est plus profonde : la lame a transpercé le poumon. Le jeune homme est dans un état critique et, vers 1 heure du matin, il est transporté vers un hôpital parisien.

La victime est originaire de « Balagny », non loin de la cité de l’Europe. Quelques heures plus tôt, la cité était en pleine ébullition. Dès 21 heures, une cinquantaine de jeunes originaires des 3 000 et du quartier de L’Europe s’étaient donné rendez-vous dans cette cité via Snapchat pour en découdre.

Ils avaient même pris la précaution de plonger tout le quartier dans le noir en sabotant l’éclairage public. Avisées, les forces de l’ordre ont vu débouler des dizaines de jeunes armés de barre de fer et de battes de base-ball.

Un médiateur tente de calmer les esprits

Pressentant de violents affrontements, la police a envoyé de nombreux renforts. « Une quarantaine de véhicules de police quadrillaient le quartier », précise une source proche du dossier.

De plus un médiateur était sur les lieux pour tenter de calmer les esprits. La présence massive des forces de l’ordre et les talents du négociateur ont permis d’éviter les affrontements. « En fin de soirée, nous avons constaté un retour au calme », indique cette même source.

Jusqu’à ce que l’on découvre l’existence de ce blessé déposé aux urgences de l’hôpital dans un état critique… Avait-il participé au rassemblement et comptait-il en découdre ? Son état n’a pas permis aux enquêteurs de l’entendre et d’en savoir davantage.

Les raisons de cette montée de violence semblent en tout cas dérisoires. Selon des premiers témoignages, la cité des 3 000 aurait cherché à se venger du vol de trois vélos par des jeunes de la cité de l’Europe…

La police judiciaire a été chargée de l’enquête.

Source : Le Parisien

Publicités

4 policiers encerclés et molestés par plus de 50 jeunes dans le quartier de la Rose des Vents à Aulnay-sous-Bois

Samedi soir, 4 policiers en patrouille ont interpellé un mineur de 17 ans dans le quartier de la Rose des Vents. Ce dernier ne se laisse pas faire et fait assez de bruit pour rameuter une cinquantaine d’individus, qui encerclent rapidement les policiers esseulés. Les policiers ont subi des jets de projectile comme des bouteilles en verre, des pneus et même des phares de voiture. Ils ont dû tirer en l’air et utiliser des grenades de désencerclement pour  s’en sortir. Le jeune interpellé est en garde-à-vue mais aucune autre interpellation n’a eu lieu pour l’instant.

Selon Le Parisien, les policiers ont été légèrement blessés au visage et aux bras.

 

Des adolescents d’affrontent à coups de bâton, les jeunes interpellés n’ont qu’un rappel à la loi

Savigny_Aulnay_Bagarre

Vidéo

Des jeunes de Villeneuve-la-Garenne de l’Ile-Saint-Denis s’affrontent régulièrement depuis plusieurs semaines pour des raisons encore inconnues. Munis de bâtons et d’autres armes de fortune, des affrontements ont eu lieu sur les abords de la Seine et à la station tramway Mairie Villeneuve-la-Garenne.

Lors des affrontements, un jeune de 16 ans a dû être hospitalisé pour avoir perdu connaissance après un coup brutal porté à son encontre. Deux mineurs ont réussi à être interpellés, ils ont fait l’objet d’un rappel à la loi….

C’est un mauvais remake de «West Side Story» qui secoue les rives de la Seine. Les effectifs de police de Villeneuve-la-Garenne ont interpellé onze jeunes ce mardi après-midi. Ils se dirigeaient vers la commune voisine de L’Île-Saint-Denis vers 15 heures, vraisemblablement pour en découdre avec d’autres adolescents issus de cette ville.

Ce serait le cas régulièrement depuis plusieurs semaines. Ils ont été repérés sur la coulée verte, près du boulevard Charles-de-Gaulle, alors qu’ils s’apprêtaient à traverser la Seine. Les jeunes ont été placés en garde à vue. Un seul d’entre-eux est majeur.

Quelques rumeurs parlent d’une relation amoureuse entre un garçon de Villeneuve-la-Garenne et une jeune fille de L’Île-Saint-Denis, ce qui ne serait pas toléré de part et d’autre. Un nouveau scénario à la Roméo et Juliette ?

Source : Le Parisien

Vidéo : quand deux chats sont prêts à s’affronter pour un pavillon !

chat_affrontement

Vidéo

En cette fin de dimanche après-midi, la rédaction vous propose de découvrir une vidéo insolite où deux chats se sont dévisagés du regard en cliquant sur l’image ci-contre.

Finalement, c’est le plus gros qui se fera chasser manu-militari, comme quoi la taille et la carrure n’importent peu dans ce genre de situation…

Poignet cassé pour un policier municipal suite à une violente interpellation dans le quartier Chanteloup à Aulnay-sous-Bois

Bouchon_Chanteloup_AulnayArrestations mouvementées pour les équipes de la police municipale d’Aulnay-sous-Bois, dans la nuit de mardi à mercredi. Un agent de la police municipale d’Aulnay-sous-Bois a été transporté à l’hôpital Ballanger, après avoir eu son poignet cassé après des arrestations mouvementées dans le quartier Chanteloup, dans la nuit de mardi à mercredi. Soixante jours d’ITT (incapacité totale de travail) ont été prescrits.

Dans la nuit, la police municipale a été appelée pour tapage nocturne sur la place du Commerce à Chanteloup. Mais dès son arrivée e ton est monté et un affrontement a eu lieu. 3 personnes ont été arrêtées dont une avait une bombe lacrymogène.

Source : Le Parisien

Nuit de quasi-guerre civile dans les quartiers Nord d’Aulnay-sous-Bois la nuit dernière

incendie_galion_aulnayAlors que les festivités du 14 juillet avancent à grands pas, un membre de la rédaction a été témoin d’une véritable bataille rangée entre des jeunes d’un côté et les forces de l’ordre (crs et policiers) de l’autre. Les combats les plus spectaculaires ont eu lieu au niveau du Galion, avec de nombreuses poubelles incendiées et des tirs de mortier sur les forces de l’ordre.

Est-ce la chaleur, le manque d’eau ou l’approche du 14 juillet qui met tout ce quartier en effervescence ? Espérons que le feu d’artifice du 14 juillet se déroulera dans une ambiance bon enfant, sans heurts, pour le bonheur d’un public toujours très nombreux pour cette occasion.

Aulnay-sous-Bois : les policiers pris à partie par une trentaine de jeunes

police_aulnay_vehiculeLes policiers ont été pris à partie mercredi soir par une trentaine de jeunes alors qu’ils venaient d’interpeller un automobiliste en infraction, rue Abraham Duquesne, à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). Ils ont dû faire usage de flash-ball et de bombes à gaz lacrymogène pour s’extraire de la cité.

Les faits se sont sont produits vers 23h30. Le conducteur d’un coupé Audi A 4, qui roulait à vive allure rue Henri Matisse, a refusé de s’arrêter comme le lui demandaient les policiers. Ces derniers l’ont pris en chasse.

En tentant de leur échapper, l’automobiliste a percuté une voiture. Il a perdu le contrôle de son véhicule et a terminé sa course dans les espaces verts, rue Duquesne. C’est là que les policiers l’ont arrêté. Ils étaient en train de l’emmener quand le groupe de jeunes a surgi. L’automobiliste a été placé en garde à vue.

Source : Le Parisien

%d blogueurs aiment cette page :