Publicités

Le patron LREM à Aulnay-sous-Bois c’est Benjamin Giami, au grand dam de Marc Masnikosa

Alors que plusieurs comités En Marche ! existent dans la ville, créant une certaine confusion entretenue par d’autres camps politiques, le parti présidentiel met les choses au clair : le patron, c’est Benjamin Giami.

Qui est le premier des marcheurs à Aulnay-sous-Bois ? Pour les instances départementales du parti présidentiel, la réponse est claire : « C’est Benjamin Giami, élu d’opposition, qui porte nos valeurs », tranche Alexandre Aïdara, référent La République en Marche ! du 93. De quoi clarifier la situation politique dans la ville, où, à dix mois des municipales, plusieurs comités LREM coexistent, créant la confusion.

Ainsi, outre le comité dirigé par Giami, qui rassemble 200 adhérents selon les chiffres du parti, le militant centriste Marc Masnikosa, blogueur local et entrepreneur, pilote un autre comité de 90 militants. Un troisième existe, lancé par l’ancien candidat aux législatives Billel Ouadah, « mais va disparaître », confirme Alexandre Aïdara.

Flou et récupération

De quoi entretenir le flou, voire donner lieu à une certaine récupération par d’autres camps politiques.

En juillet dernier, alors que le ministre des Finances Gérald Darmanin – ex-sarkozyste devenu tête de gondole du parti présidentiel – effectuait un déplacement à Aulnay, Marc Masnikosa se prend en photo avec lui… et Bruno Beschizza, le maire (LR), tout sourire. Un cliché présenté par certains comme une « validation » du dispositif municipal, objet de la visite ministérielle – la contractualisation.

« Le leader d’En Marche satisfait de la contractualisation entre l’Etat et la ville », titre même un blogueur proche de la majorité LR, dans un article web repris par l’entourage direct de Bruno Beschizza.

« Cela nous gêne ! »

« On a vu cela. Et cela nous gêne ! Car évidemment, une photo ne vaut pas soutien », s’agace Alexandre Aïdara.

Autre problème : la plupart des articles publiés sur Aulnaylibre, le blog dont Masnikosa est rédacteur en chef, sont en réalité signés par des proches de Beschizza, dont Stéphane Fleury, adjoint aux finances. « On fait passer des messages politiques du parti LR dans un blog soi-disant géré par un marcheur », s’étonne un observateur local.

Clarification attendue après les Européennes

Alors, à l’issue des élections européennes, programmées le 26 mai, l’organigramme devra être clarifié. « Soit Marc Masnikosa se met derrière Benjamin Giami, soit il n’est plus chez nous. Et les deux comités fusionneront », résume Alexandre Aïdara.

« Je ne m’alignerai pas derrière Benjamin Giami », rétorque Marc Masnikosa, évoquant « une incompatibilité de valeurs » avec l’élu d’opposition. Tout en assurant « qu’il ne sera pas candidat en 2020, ni sur une liste LREM, ni sur aucune autre ».

Source et article complet : Le Parisien

Publicités

Publié le 8 mai 2019, dans Politique, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 14 Commentaires.

  1. C’est Benjamin Giami en marche ?
    Ou bien Benjamin Giami va au marché ? 😉

  2. @ Jlk
    Usurpation d’identité en employant les initiales d’une figure locale bien connue de la blogosphère Aulnaysienne pour ridiculiser en son nom un élu qui ne le mérite pas, cela pourrait bien vous valoir un dépôt de plainte et cela ne serait que mérité !
    Qui se trouvent derrière ces imbéciles du net qui se croient hilarants et qui font des flops ? J’ai bien ma petite idée…

  3. Je donne 12 heures aux modérateurs de ce blog avant bde porter plainte pour usurpationj d’identité

  4. Vous vous souvenez JLK lorsqu’un individu a utilisé mon pseudo et déclamé des horreurs foncièrement racistes ici ? Vous êtes aussitôt tombé dans le panneau, pensant tenir là une preuve irréfutable de ma supposée haine raciste, alors que les propos tenus étaient vraiment trop gros pour qu’une personne habituée à me lire depuis des années sache que ce n’était pas moi qui les écrivais. Mais ça vous arrangeais bien de croire que j’en étais l’auteur.

    J’avais autre chose que de déranger les policiers pour une usurpation d’identité sur un blog aulnaysien.
    Personne ici ne m’a suggéré de déposer plainte du reste : je ne suis pas dans le camp autoproclamé du Bien.

    Dans le cas de votre pseudo usurpé, aucune insulte ni propos haineux n’émane du commentaire…

  5. Merci aux modérateurs d’avoir supprimé le commentaire de ce troll. Que chacun sache que je mets toujours mon nom de famille quand je commente.

  6. Il n’y a pas besoin de preuves provenant de quelqu’un qui a usurpé votre identité pour savoir ce que vous êtes.

  7. HS (Henri Soumi)

    Quelle usurpation ?

    1) Ou c’est vous qui avez comploté pour faire croire autre chose

    2) Soit Jlk veut désigner

    Jean Luc Kervadec
    Jean lionel Kenan
    Juan Lopez Kacatoès

    Etc…

    Ne soyez pas parano

  8. HS (Henri Soumi)

    Moralité des initiales ne peuvent être considérées comme usurpation d’identité

  9. Ben voyons HS Hors Service 😉 Je suis désolé pour Jean Luc Kervadec et les autres et bien sur, s’ils commentent avec leur nom entier, pas de soucis. Mais JLK sur AunayCap vu mes commentaires réguliers me pointent bien. Et contrairement à Romuald, je porterai plainte si cela se reproduit.

  10. @ HS (Henri Soumi)
    Vous n’êtes qu’un troll supplémentaire, voire le même que celui qui s’est approprié les 3 initiales pour faire endosser à jean-louis les inepties qui visent clairement à ridiculiser un élu respectable, lequel en effet pourrait bien faire de l’ombre à BB. La manœuvre lourde et grossière vient forcément de ceux qui ont du soucis à se faire quant à leur réélection sur notre ville ! Dans tous les cas, cela reste des méthodes de voyous., ce qui ne plaide pas en faveur des LR, dont certains membres en roue libre se font remarquer par des insultes publiques adressées à leurs opposants aux dernières élections…
    Nous ne sommes pas dupes et les urnes parleront !

  11. D’un point de vue purement technique, un type utilisant les initiales « JLK » ne pourrait être condamné pour usurpation d’identité si, dans le même temps, vous indiquez ici que, lorsque vous commentez, vous incluez toujours votre nom dans le pseudo que vous utilisez.
    « JLK », ça peut effectivement désigner votre prénom nom, mais aussi comme le « troll » l’écrit plus haut, des identités diverses.
    « – Bonjour monsieur l’OPJ, quelqu’un sur Aulnay Cap utilise les initiales JLK pour caricaturer un politicien LREM et je veux déposer plainte pour usurpation d’identité
    – Ah, et quelle identité utilisez-vous sur les réseaux sociaux ?
    – Jean-Louis Karkidès
    – Affaire classée, au revoir monsieur JLK, pardon, Jean-Louis Karkidès »
    Sur Twitter, il existe de nombreux comptes parodiques de membres du gouvernement (Christophe Castagnette & co); il paraîtrait hasardeux pour l’un de ces politiciens caricaturés de déposer plainte pour usurpation d’identité.
    Après, il est possible que vous ne voulez pas vous fâcher avec un membre de la majorité présidentielle LREM désigné tête de gondole local ?
    Ceci pouvant expliquer votre extrême susceptibilité avec menaces judiciaires à la clé 😀
    Ne seriez-vous pas Charlie ?
    De toute façon, aux prochaines élections, on verra les écolos se rallier au panache blanc des macronistes, qu’il s’agisse des élections municipales ou même présidentielles.
    C’est du reste déjà le cas ici et là.

  12. Vus verrez surement au niveau national des magouilles qui retentissent sur le local. Cela a déjà eu lieu quand le logo EELV s’est retrouvé sur la liste de Ségura au deuxième tour alors que le comité local était contre. On peut même envisagé le logo LREM sur la liste du maire avec un certain blogueur l’accréditant.
    Je respecte mes adversaires politique, ceux qui n’ont pas la même vision que moi et que je rencontre et n’accepte pas que sous mes initiales on dise des mots que je n,e prononcerai jamais. Cela ne fait pas de moi un ami politique.
    Je ne pense pas que l’on retrouvera sur ce blog un commentaire sous le pseudo JLK, affaire classée.

  13. Je ne pense pas que l’on puisse comparer un site parodique qui ne cherche pas à tromper le lecteur conscient de ce qu’il lit avec le commentaire d’un troll qui délibérément cherche à le tromper. Trouvez d’autres excuses à cet individu.

  14. C’est bien parce que les propos tenus sous l’acronyme de jean-Louis Karkidès n’étaient manifestement pas de lui que j’ai immédiatement réagi pour le dénoncer. Personnellement je suis très inquiète de la sale mentalité qui sévit au travers des trolls et dont la teneur des commentaires cherche toujours à discréditer des personnes perçues comme opposants politiques ! Cette manière de la pratiquer est mafieuse, nauséabonde et glauque et nous n’en voulons plus ! NOUS, les citoyens de la société civile, désirons nous séparer de tous ces imposteurs qui une fois au pouvoir pratiquent les excès, l’intimidation, la  » démocrature  » et l’oppression en négligeant la volonté et le bien-être du peuple !

    La crise des gilets jaunes qui perdure est le symptôme le plus évident d’un pays qui se réveille enfin, et qui n’acceptera plus les conditions de vie indignes qui leurs sont imposées d’en haut par de fausses  » élites  » qui ne servent que les intérêts des minorités les plus riches et les plus corrompues et les leurs, quelque soit leur couleur politique !

    Ce qui se passe sur le plan national se vit également sur le plan local et cela depuis trop d’années ! la Vème république est dévoyée et ce sont tous les politiques qui portent la responsabilité de son détournement pour servir des intérêts privés quand la France entière réclame davantage de justice économique et sociale et une équitable répartition des richesses produites par le labeur de tous !

    Nous ne voulons plus engraisser des nababs qui se moquent ouvertement du peuple en détournant des fonds qui devraient leur être en priorité dédiés puisque ce sont ceux qui alimentent la richesse collective par leurs contributions salariales et fiscales ! Sans la contribution du peuple, les riches ne le seraient pas ! Et s’ils boycottaient l’achat des biens et services qui enrichissent les lobbies, les multinationales et les grands capitalistes, ils feraient faillite !

    Le pouvoir au Peuple ! Pas à leurs faux représentants !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :