Colloque sur la contamination par l’amiante du CMMP d’Aulnay-sous-Bois à Aubervilliers

En 1990, une petite usine de broyage de minerais située au coeur d’un quartier pavillonnaire, à Aulnay-sous-Bois Seine-Saint-Denis, cesse ses activités. Quelques années plus tard, un riverain, Pierre Léonard, âgé de 49 ans, décède d’un mésothéliome, un cancer de la plèvre dû à  l’amiante. Sa soeur et son beau-frère, Nicole et Gérard Voide, parviennent à identifier la responsabilité du du Comptoir des Minéraux et matières premières (CMMP) et d’autres victimes. Ils alertent alors dès 1998 les pouvoirs publics et les autorités sanitaires, revendiquant notamment la sécurisation du site, sa déconstruction et dépollution des sols, la recherche de toutes les personnes exposées et la mise en place d’un dispositif de suivi médical et social.
Ils initient ainsi, en lien avec un collectif d’associations, une mobilisation toujours en cours aujourd’hui, dont ce colloque veut rendre compte, interrogeant les logiques d’acteurs dans la mise en visibilité de ce désastre sanitaire – à l’origine des maladies et décès de plus de 240 personnes – et sa gestion.
Ce colloque conclut un programme de recherche « Pollution industrielle, contamination environnementale Amiante par le Comptoir des Minéraux et Matières Premières d’Aulnay-sous-Bois 93 : enjeux citoyens et scientifiques », mené dans le cadre d’une convention entre le GISCOP 93 Université Paris 13 et le Conseil Régional d’Ile-de-France, en réponse à l’Appel à projet « partenariats institutions – Citoyens pour la Recherche et l’Innovation ». Ce colloque a reçu le soutien de l’IRIS/Université Paris 13, de l’IDHES/Université d’Évry, du Campus Condorcet et de la Région Île-de-France.
Ce colloque clôture l’ action menée depuis 24 ans qui a vu le désamiantage et la démolition du site sous confinement total, la recherche par les associations des victimes de cette catastrophe sanitaire qui, elle,  malheureusement n’est pas close.
Reste à régler la question de la stèle en hommage aux victimes qui doit être érigée sur le parking actuel de l’entrée de l’école maternelle.
Centre de colloques Campus Condorcet
Place du Front Populaire 93300 Aubervilliers
Mardi 12 Novembre 2019 de 9h à 18h.
Source : Ban Asbestos

Publié le 1 novembre 2019, dans Associations, Santé, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Encore un scandale sanitaire de grande ampleur soigneusement étouffé par tous ceux qui veulent agir sans jamais être inquiétés ni condamnés à réparation pour les responsabilités et les conséquences gravissimes de leurs méfaits sur la population, et qui peuvent tout à fait s’assimiler à des crimes contre l’humanité !
    Industriels qui se contrefichent éperdument de l’impact mortifère de leurs activités, politiques irresponsables qui ne jurent que par les intérêts économiques au détriment de la santé des citoyens, décisionnaires administratifs qui appliquent stupidement les ordres sans les remettre en cause même s’ils sont manifestement illégaux et contraires aux intérêts humains, technocrates imbus de leur logique comptable déshumanisée et même une justice beaucoup trop indulgente et /ou complaisante envers ces criminels qui refusent de s’identifier comme tels, sont trop souvent impliqués dans ces scandales à répétition qui conduisent à la mort des centaines de personnes !
    On se souviendra des autres scandales de l’histoire, tels que le distilbène, le médiator ou encore celui du sang contaminé qui ont détruit la vie de tant d’innocents qui n’avaient rien demandé et brisé le cœur de leurs familles ! On comprend que la vie humaine a fort peu de poids au regard de tous ceux qui jouissent des pouvoirs de gestion et d’action …. Comment tous ces irresponsables vénaux qui tiennent nos vies entre leurs mains pourraient-ils nous représenter et surtout être considérés comme servant le plus grand bien de l’humanité ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :