En échange de l’abandon des sommes à verser suite à sa condamnation judiciaire, Hadama Traoré promet sa neutralité à Bruno Beschizza

Le chef de La Révolution Est En Marche, Hadama Traoré, est connu pour son franc-parler et ses actions à l’encontre de la majorité municipale d’Aulnay-sous-Bois. Viré par la ville d’Aulnay pour injure et relation conflictuelle avec le Maire, Hadama Traoré avait été condamné par la Cour d’Appel de Paris pour des propos tenus à l’encontre de l’édile d’Aulnay (notamment, des menaces qui présumaient de possibles atteintes à son intégrité physique).

Condamné, Hadama Traoré devait payer 1 400 € (700 € de dommages et intérêts, 700 € au titre de l’article 475-1 du Code de procédure pénale).

Par l’intermédiaire de son cabinet d’avocats, Bruno Beschizza a décidé à renoncer à cet arrêt. En échange, Hadama Traoré promet la plus stricte neutralité et de ne plus critiquer Bruno Beschizza jusqu’aux résultats des municipales 2020 à Aulnay-sous-Bois.

Publié le 22 décembre 2019, dans Justice, Politique, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 13 Commentaires.

  1. Alors là, j’en tombe de ma chaise !!!!

    Une Association Beschizza/le Mouvement la Révolution est en marche pour les élections de 2020 !!!!!
    La révolution est d’en marche qui ne cesser de denoncer la Corruption a Aulnay, preuves à l’appuie !

    L’électorat de Beschizza doit en vomir !!!!

    Les habitants du Sud de la Ville vont être content du retournement de veste de Beschizza, prêt à s’allier avec n’importe qui pour gagner des Élections : Benjana, La Révolution est en Marche, EMJF, Aulnay Ensemble, ect ….

    Pour ma part, je pense que c’est bien pour d’autres raisons qu’ils se sont arrangés, bien au delà des 700e !!! comme quoi tout cela était du Cinéma !

    J’aimerais avoir l’avis de nos Élus sur le sujet, qui on été cette fois trahis par Beschizza !

  2. Hadama notre nouvel ami. 😍😘

    Bravo pour cette initiative nôtre grand généreux maire

    Soutien à Patrick Balkany
    #Ensemble #VivreAulnay #Aulnaybouge

  3. Dans le cas d’un deal comme celui-ci, Il y a deux façons de lire l’information, selon que l’on considère l’une ou l’autre partie. Il serait juste d’abord de considérer qu’il y a inégalité entre les deux parties. D’un côté, il y a le puissant, par son pouvoir politique, ses réseaux et son aisance financière. De l’autre un militant profondément sincère qui a mené nombre de belles actions mais accumule les maladresses de langage et a perdu son emploi par des procédés déloyaux, si je l’en crois. Je ne me permettrais pas de me mettre à sa place pour juger si 1400€ sont une somme à prendre à la légère. Ce que je retiens surtout, c’est le procédé du puissant, familier de l’instrumentalisation de la justice pour faire taire les opposants par des procès à répétition, qu’il a jusqu’ici perdus à chaque fois. En voici une variante : pour une fois, il gagne. Il a les moyens de récupérer pour la commune une petite fraction des sommes considérables dépensées avec les impôts des Aulnaysiens. Il a choisi de ne pas accabler le pauvre, c’est une bonne action. A la veille de Noël, c’est même très bien venu. Mais combien le geste aurait eu plus de panache s’il n’avait rien demandé en retour ! Sauf que je pense qu’une clause de confidentialité eût été illégale. Et je suis enclin à penser qu’en rendant ce deal public, au risque d’être couvert d’opprobre par un certain nombre de gens, Hadama lui a bien renvoyé sa boule puante.
    En prime, (pendant les fêtes, les lecteurs du blog auront peut-être le temps d’écouter un peu de musique classique) une proposition d’illustration musicale de cet épisode de la campagne électorale : un extrait des « Tableaux d’une exposition » de Modeste Moussorgsky, «Samuel Goldenberg et Schmuyle » . Pour vite savoir à quel thème identifier Bruno ou Hadama, il suffit de penser au goût exquis avec lequel le premier a transformé la place Camélinat en place Abrioux.

  4. Bruno Beschizza ex syndicaliste policier « Synergie officiers », ami personnel de Nicolas Sarkozy ex ministre de l’intérieur de Jacques Chirac. Beschizza passé commandant de police sans aller sur le terrain, contrairement aux corps de gardiens de la paix, la montée en grade est quasi automatique. Beschizza fourré tous les 4 matins place Beauvau, pour balancer quelques banderilles sur certains de ses collègues qui ne le suivaient pas.

    La méthode Beschizza est « d’acheter » ce qui est insignifiant. Traoré grand naïf, qui recoltera ce qu’il a semé, c’est à dire rien ! D’ailleurs il est rien, et ne représente rien. En tout cas pas la population. Réponse dans les urnes, lol

    [NDLR : partie modérée]

    La morale n’existe pas en politique, et ceux qui avaient toutes leurs illusions en sont pour leurs frais.

    Je me demande ce qu’en pensent les autres élus, qui sont toujours en procédure contre Traoré ? Vont ils déposer les armes eux aussi ?

    La politique est l’art de mentir, de tromper, de berner. Monsieur Beschizza dans ce domaine est bien l’empereur !

    Baisser pavillon devant un opposant même sans envergure, pas étonnant d’un type qui a perdu tous les procès qu’il a engagé avec l’argent des contribuables.

    Lamentable personnage dont il faudra se débarrasser en mars prochain.

    https://blogs.mediapart.fr/droite-parisienne/blog/210918/beschizza-la-droite-dont-ne-veut-pas

  5. Beschizza l’erreur fatale, il a fait tilt. Les électeurs qui lui avaient fait confiance (dont ma pomme) en 2014, ne le renouvelleront pas.
    Incroyable erreur d’un type qui avait l’ambition en son temps d’être ministre.
    Quelle bêtise ! Bruno Beschizza tu as perdu mon vote, j’avais tant d’espoir pour l’avenir de cette ville avec toi. Je suis très déçu.
    Mln vote ira ailleurs, j’en ai discuté ce matin avec des voisins, on se sent trahis. Je suis choqué par cette manœuvre nauséabonde et digne d’un autre système.
    Le RPR n’est pas mort avec ces méthodes à la Pasqua !
    Bruno Beschizza l’erreur de trop !

  6. Présentement par conséquent ont va ataker suaudau et kardidess en justisse poure diffamation

    Lz révolution est en marche et personne ne peut larretté

  7. Tous les commentaires, que ce soit sur ce blog ou MonAulnay.com pointe du dogt non pas Hadama Traoré mais bien une certaine manière de procéder qui ressemble de plus en plus à certaines pratiques que nous avions connu jadis quand Monsieur Abrioux donnait un chèque à une certaine liste pour la faire taire :
    https://monaulnay.com/2016/02/de-1988-los-craignos-a-2015-liste-fluo-retour-vers-le-futur-a-aulnay.html

  8. Question monsieur Karkides

    Est-ce qu’il y a assez de lecteurs sur les blogs pour éjecter Beschizza et son personnel de son fauteuil de maire en mars prochain ?

    47000 électeurs potentiels
    40 à 45 % d’abstention Il reste 25000 qui iront mettre leur bulletin dans les urnes.

    Sera ce suffisant ? Vos articles et ici aussi, les Aulnaysiens vont ils comprendre que réélire un maire aux méthodes Balkany/Pasqua est dangereux pour la ville

    Merci

    Faut bien que chacun prenne conscience du danger que représente ces gens là

  9. Fabian, je ne suis pas Madame Irma. 😉 Vous comme d’autres grâce aux blogs ont une information la plus complète possible. Sans engagement des aulnaysiens, celui qui prendra la mairie sera élu par défaut. J’espère le contraire. Vous savez pour quelle liste est ma préférence.Le bon accueil que nous avons sera t’il suffisant? L’achat de ma personne est impossible et pour bien d’autres…

  10. Sur sa page Facebook notre nouvel ami Hadama Traoré vient de porter plainte en diffamation contre Monaulnay.com et leurs gouvernants Suaudeau et Karkides

    Bravo, la démocratie est en marche et personne ne pourra l’arrêter

    #VivreAulnay #Ensemble #Aulnaybouge avec LR et LREEM

  11. Erratum @Delphine

    La plainte serait contre Karkides uniquement, qui en a profité pour changer la signature de l’auteur de l’article

    Jl Karkides est devenu MonAulnay
    J’aime bien quand les gens assument, hahahaha

  12. Morito et Delphin, même personne! MonAulnay assume pleinement mon article et c’est avec peine que je vois que LREEM va perdre 3 lettres 😦 Notre maire sait faire…

  13. Cette affaire pue la magouille
    En 2020, un grand nettoyage s’impose
    depuis 2014, c’est 6 ans de sales affaires à un rythme effréné.
    Marre de tout ce bordel et de ces politiques véreux
    On arrête pas de se foutre la honte à Aulnay avec notre réputation de Ville Mafieuse.
    Marre de ces politiques qui ont des casseroles
    2020, on les dégage tous !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :