Force Ouvrière Communaux d’Aulnay-sous-Bois veut un droit de retrait à cause du Coronavirus

Monsieur le Maire,

Nous demandons officiellement, pour des raisons de protection des agents de la ville et des usagers que vous fermiez immédiatement les services de la mairie au public.

Nous appelons tous les agents de la ville qui estiment que les conditions de sécurité ne sont pas réunies pour effectuer leurs missions et qu’ils courent un danger imminent pour leur santé ou leurs vies, de faire jouer leur droit de retrait, de cesser le travail et de rentrer à leurs domiciles, conformément à l’article L4131-1qui dit ceci :

« Le travailleur alerte immédiatement l’employeur de toute situation de travail dont il a un motif raisonnable de penser qu’elle présente un danger grave et imminent pour sa vie ou sa santé ainsi que de toute défectuosité qu’il constate dans les systèmes de protection.
Il peut se retirer d’une telle situation. L’employeur ne peut demander au travailleur qui a fait usage de son droit de retrait de reprendre son activité dans une situation de travail où persiste un danger grave et imminent résultant notamment d’une défectuosité du système de protection. »

Veuillez agréer Monsieur le Maire l’expression de notre haute considération.

Communiqué Syndicat Force Ouvrière

Publié le 16 mars 2020, dans Santé, Syndicats, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Dès qu’il faut rien foutre, les cocos sont là !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :