On en sait plus sur Alain Siekappen Kemayou, agent de sécurité O’Parinor Aulnay-sous-Bois mort du Coronavirus

La rédaction a effectué quelques recherches sur Alain Siekappen Kemayou, très vénéré et respecté responsable de sécurité du centre commercial O’Parinor à Aulnay-sous-Bois et mort du Coronavirus le 21 mars au Centre hospitalier de Saint-Denis.

M. Siekappen était de nationalité Camerounaise, il venait de Yaoundé, la capitale. Il était passionné de football et de Karaté, dont il concourrait et avait un très bon niveau et était même sélectionné une fois dans l’équipe nationale.

Il a travaillé en tant qu’agent de sécurité dans le centre commercial O’Parinor au moins depuis le milieu des années 2000. Il a gravi les échelons par sa discipline, sa rigueur et son abnégation. Il vivait dans un appartement du Blanc-Mesnil mais beaucoup d’Aulnaysiens le connaissaient.

Il s’est mis à tousser violemment le 14 mars 2020 et s’est rendu aux urgences où il a été rapidement diagnostiqué porteur du virus Covid-19. Son état était stable jusqu’aux dernières heures où subitement, il connu de gros problèmes respiratoires.

M. Siekappen aujourd’hui repose en paix mais laisse dans la tristesse de nombreux membres de sa famille et des amis qui se trouvent en France et au Cameroun. Il avait 45 ans, preuve il en est que le virus est fatal quelle que soit la catégorie d’âge.

 

 

Publié le 22 mars 2020, dans Actualité, et tagué , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :