Requiem pour les arbres à Aulnay-sous-Bois ?

Aulnay Environnement, reçoit aujourd’hui le message suivant, relayant un premier message sur notre site : 

«  Je me demandais comment on peut intervenir pour faire stopper l’abattage des chênes inscrits (3 aujourd’hui en plein confinement au 39 av des Pavillons-sous-Bois. (…) Et à défaut de stopper, s’il est déjà trop tard, poursuivre pour faire condamner, pour dissuader les suivants… »

Toute action en ce sens ne pouvant se faire autrement qu’avec le concours de la Municipalité, Aulnay Environnement, le 3 avril 2018, a écrit au Maire pour lui demander

« la création d’une commission mixte associant élus, services techniques, Maison de l’Environnement, associations et représentants des habitants pour suivre l’évolution de l’état de santé des arbres et sensibiliser les acquéreurs de parcelles arborées à la préservation du patrimoine précieux que représentent ces végétaux souvent derniers rescapés de l’historique forêt de Bondy. 

Cette commission devrait avoir pour première mission d’élaborer une Charte de l’arbre comme il en existe dans d’autres communes proches, intégrée au PLU. »

Cette lettre est restée sans réponse, de même que la relance du 26 juillet 2018.

Au printemps 2019, la municipalité lance un appel à candidature pour la rédaction d’un « Charte de l’Arbre ». À la première réunion, si l’on exclut les représentants de la municipalité, il n’y a qu’une demi-douzaine de simples citoyens, preuve de l’intérêt que portent les Aulnaysiens au problème. Il faut dire que cette réunion a été convoquée en pleine période de grève, à une heure où tous ceux qui n’étaient pas retraités étaient coincés dans les embouteillages et les transports en commun.

Dès l’introduction, il est clair que le but premier de la réunion est  de sensibiliser les Aulnaysiens à la nécessité d’abattre les arbres malades.

Nous posons au représentant de la municipalité, M. Cannarozzo, nos conditions pour une participation :

  • Un engagement que ce groupe de travail préludera à la mise en place d’une commission bénéficiant d’une longévité et de compétences lui permettant de participer dans le long terme à la gestion du patrimoine arboré et que sa vocation ne se bornera pas à participer à la rédaction d’un texte sans portée réelle.
  • Le projet d’un examen approfondi de l’état des lieux
  • La précisionsur le périmètre pris en compte : il doit ainsi englober non seulement le domaine public, mais aussi le domaine privé.
  • La promesse d’une réelle protection du patrimoine : Il importe donc que soit admis dès le départ que cette charte de l’arbre impose des contraintes dans les permis de construire.

Sur tout cela, M. Cannarozzo refuse de s’engager, et nous laisse toute liberté de rédiger ce qui nous plait. Nous avons déjà vu ce procédé à l’œuvre dans le Conseil économique social et Environnemental, qui n’était qu’un simulacre, les participants étant invités à travailler sans lien concret avec l’action municipale. Compte tenu de ce refus de tout engagement, et de l’axe prioritaire proposé à la réflexion, nous avons quitté la réunion.

Deux éléments confirment le peu de sincérité de la municipalité dans cette entreprise : l’absence de la « Charte de l’Arbre » dans les documents électoraux présentant les grands projets de l’équipe Beschizza, l’absence de réponse à notre lettre du 5 février dernier demandant une protection pour les chênes du terrain de l’ex-centre Le Camus. 

La (trop) petite équipe d’Aulnay Environnement a fait tout son possible pour sensibiliser les Aulnaysiens à l’intensification du bétonnage prévisible durant cette nouvelle mandature. En vain.

Comment espérer qu’une équipe amie des promoteurs puisse à présent mettre en place des procédures qui les gêneraient pour éradiquer toute végétation, même centenaire, d’un terrain constructible ?

Source : communiqué Aulnay Environnement

Publié le 26 mars 2020, dans Associations, PLU, Politique, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 4 Commentaires.

  1. Un prince Aulnaysien

    Un Aulnaysien tu nous fatigues !

  2. @ Un prince Aulnaysien

    Parlez en votre nom seul, car personnellement Aulnay environnement ne me fatigue pas, bien au contraire ! Les observations et réflexions sont toujours pertinentes au point que l’équipe sortante réélue avec seulement 8384 voix ferait bien d’en tenir compte !

    Quand on observe l’état de notre planète, le bétonnage débridé et l’abattage insensé de quantité d’arbres qui assurent des poches de fraicheur alors qu’il y aura de plus en plus de périodes caniculaires, il y a de quoi être sérieusement inquiets de la gestion municipale.

    Le confinement a ceci de bon que l’air se purifie, que l’on n’entend plus les voitures et que l’on ne respire plus leurs émanations toxiques, tandis que les oiseaux et leurs chants réinvestissent nos parcs et nos jardins. Puissent le coronavirus et le confinement ouvrir les consciences d’humains totalement cinglés à détruire la biodiversité et l’environnement qui assurent pourtant le bien-être de toute l’humanité !

    Donc  » prince Aulnaysien « , fermez la !

  3. Votre Prince son fils

    Quelqu’un peut la faire taire ?

    Je pensais que 60% des voix allaient rabattre le caquet à certains..

    Mais vous n’avez pas honte après votre roustre électorale, ça jaquete encore !
    La gauche, FERMEZ LÀ ! Vous parlerez quand on vous autorisera (pendant 15 jours en 2026)

  4. @ troll machiste et prétentieux  » votre Prince son fils  »

    Chacun en France à le droit de s’exprimer : la preuve, votre commentaire débile !

    Vous n’avez pas le pouvoir de faire taire la gauche ! Quand au succès de la droite, il est bien modeste sur cette ville de 86 000 habitants : 8384 électeurs pour Beschizza et 70 % d’abstention, ce n’est pas ce qu’on peut appeler un plébiscite et encore moins un triomphe ! Cela ne nous impressionne pas du tout, surtout lorsqu’on connait les manœuvres pré-électorales pour y parvenir !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :