Le conseiller départemental Mohamed Ayyadi s’adresse à Stéphane Troussel au sujet du décrochage scolaire

Monsieur Le President,

Notre département doit se donner les moyens de mener une politique ambitieuse en faveur de la réussite scolaire de notre jeunesse, elle doit montrer davantage qu’elle est une réelle priorité et plus particulièrement dans nos quartiers ou le décrochage scolaire est un phénomène bien ancré.

Comme vous l’avez rappelé lors de la séance du conseil départemental d’avril 2020, nous devons nous ressaisir de cette question plus prégnante aujourd’hui qu’elle ne l’a été par le passé. Nos efforts doivent se concentrer sur cette période post-confinement.

Le creusement des inégalités sociales va très certainement renforcer l’exclusion de certains élèves de nos dispositifs essentiels au maintien de l’égalité des chances pour chacun des élèves de notre département.

Les collectivités locales ont la responsabilité d’anticiper la recrudescence plus que probable, du décrochage scolaire dans nos établissements.

Dans cet optique, le gouvernement a présenté le dispositif « vacances apprenantes ». II permettra, entre autre, a des enfants identifiés comme décrocheurs de renforcer leurs apprentissages et remobiliser les savoirs fondamentaux.

Ce dispositif se matérialisera notamment, par l’ouverture d’établissements pendant les vacances estivales pour des activités de soutien scolaire mais également, des activités culturelles et sportives.

Le ministre de l’Education Nationale a indiqué vouloir privilégier les colleges situés dans les quartiers prioritaires. Ce dispositif sera doté d’un budget de 200 millions d’euros, avec pour objectif de toucher 400 000 élèves. Notre département présente les critères pour être eligible à ce dispositif.

Comme vous le savez, la ville d’Aulnay-sous-Bois, comprend plusieurs quartiers prioritaires, c’est la raison pour laquelle, je souhaiterai que la commune d’Aulnay-sous-Bois, s’inscrivent dans ce dispositif.

Aussi, je vous saurai gré de bien vouloir envisager, en relation avec le directeur académique des services de !’Education nationale, l’integration dans ce dispositif, des colleges : Victor Hugo, Claude Debussy, Pablo Neruda, Christine de Pisan, Gerard Philippe, Simone Veil, Le Parc

Je sais pouvoir compter sur vos engagements en faveur de l’Education et de notre jeunesse et suis disposé a vous rencontrer pour évoquer les modalités d’une intervention coordonnée avec les services de l’Etat.

Je vous prie de croire, Monsieur Le president, en !’expression de ma consideration distinguée.

Source : lettre du conseiller départemental Mohamed Ayyadi à Stéphane Troussel

Publié le 19 juin 2020, dans Politique, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 14 Commentaires.

  1. Je vais appuyer la demande pertinente de Mohamed Ayyadi et saluer les initiatives de Stéphane Troussel pour réduire toutes les formes d’inégalités de notre département. L’accès à l’éducation sous toutes ses formes ( scolaire, culturelle, artistique et sportive ) est la seule façon d’améliorer sa condition humaine, de s’élever socialement et de s’intégrer pleinement dans la société et dans notre république !

    Cela est encore plus vrai et plus crucial pour tous les jeunes qui naissent dans des familles défavorisées qui n’ont pas la maitrise de la langue Française et qui ne peuvent pas les aider dans leur scolarité, qui sont économiquement précarisées par des emplois sous-payés, partiels ou par le chômage, et reléguées dans des quartiers avec souvent peu de commodités et de services publics à proximité.

    Je signale à ce propos, que Chaïbia Rhamani, indépendamment de toute étiquette politique, et soucieuse d’agir concrètement sur le terrain au bénéfice des Aulnaysiens qui en ressentent le besoin et la nécessité, met en place en partenariat avec plusieurs volontaires bénévoles, un service gratuit d’écrivain public. La première permanence aura lieu demain samedi 19 juin 2020 de 10h à 12h, au

    Local de la Fabrique en commun
    25, rue Jacques DUCLOS
    93600 Aulnay-Sous-Bois

    Contact : 07 83 33 10 13

    https://aulnaycap.com/2020/06/16/ecrivain-public-aide-et-accompagnement-administratifs

    Cette même entité mettra également en place des cours d’alphabétisation en direction des publics de tous âges sans aucune discrimination ni jugements, ainsi que de l’accompagnement scolaire.

  2. Ce local n’est pas « La fabrique en commun » mais celui du parti communiste local. « La fabrique en commun » a été lancée lors des élections municipales par la liste « Aulnay en commun » lorsque le PC local a loué cet endroit à la liste.

  3. @ Jean-Louis,

    Cela n’empêche nullement les membres volontaires de cette liste de poursuivre sur le terrain et après les élections, des actions qui concrétisent justement ce que nous désirons construire et fabriquer en commun.

    Tous ceux qui se sentent en accord et  » appelés  » par le bien fondé de cette démarche peuvent rejoindre cette initiative et offrir leur contribution, quelque soit leurs sensibilités et convictions personnelles. Le parti communiste en effet prête ses locaux pour aider et appuyer ce service gratuit et bénévole offert à ceux qui en ont besoin. Cependant toute entité ( mairie, association… ) qui aurait un local à mettre à disposition et / ou un public qui souhaiterait être bénéficiaire peut rejoindre cette démarche.

    C’est la fraternité en action.

  4. Il y a usurpation de la dénomination Jean Louis a raison

  5. Que le parti communiste ouvre ses portes est une bonne chose mais « La Fabrique en commun » ne lui appartient pas. J’en ai fait parti et n’accepte pas que sans mon consentement comme celui de beaucoup de personnes, il soit apposé sur ce local qui est maintenant celui du Parti communiste. Sur le fond, l’initiative est une bonne chose, sur la forme, elle mélange les genres et me désole.

    • M. le colistier (47ème) pro Alain Amédro et cie, vous avez raison de préciser qu’il ne faut pas mélanger les genres, alors je vais faire une précision capitale, franche et direct spécialement pour vous ; nous n’acceptons pas les personnes sectaires, racistes, islamophobes, ainsi que les personnes qui prônent la violence, la haine, l’intolérance et l’obscurantisme, de manière générale ceux qui sont dans le rejet de « l’autre ». Notre initiative bénévole et simplement d’aider et d’accompagner nos concitoyens dans leurs démarches administratives quotidiennes, nous oeuvrerons toujours dans une perspective d’entraide, de solidarité et de fraternité. Vous l’avez compris, nous sommes dans l’action. Nous soutiendrons également toutes les initiatives porteuses de message d’égalité et d’équité. Enfin, nous n’avons pas besoin de votre consentement, ni de votre aval pour ouvrir notre local du parti communiste. Par ailleurs, l’appellation « la fabrique du commun » n’est pas la propriété de la liste aulnay en commun, dont j’ai fait partie en étant à la 12ème position. Soyez intelligent, passez à autre chose, les élections municipales sont terminées. Par conséquent, si vous êtes dans cette disposition d’aide et de soutien à l’égard des aulnaysien(nes) (s), je vous invite à y participer, comme d’autre l’ont déjà fait, le cas échéant sur votre blog, vous avez assez de ligne pour polémiquer, comme vous avez l’habitude de faire, sauf si vous avez changé de cible !

  6. Du calme, Chaibia 😉 Le ton de ton commentaire me surprend venant d’une personne qui donne tant aux autres, ce qui est un plus en effet pour ceux qui en ont besoin. Tu sais très bien que je me suis déclassé et ma 47ème place, je l’ai choisie… Pour rappel « La fabrique en commun » a été crée par la liste « Aulnay en commun » pour associer tous les citoyens qui le voulaient à l’élaboration du projet. Il n’appartient donc qu’à cette liste. L’aurais tu oublié? bon courage dans ton projet au local du Parti Communiste local 😉 Bien sur, je ne prends pas pour moi, ni pour personne de mon entourage les mots  » les personnes sectaires, racistes, islamophobes, ainsi que les personnes qui prônent la violence, la haine, l’intolérance et l’obscurantisme, de manière générale ceux qui sont dans le rejet de « l’autre ». » Et ne vois pas pourquoi ces mots.

    • Par conséquent, si vous êtes dans cette disposition d’aide et de soutien à l’égard des aulnaysien(nes) (s), je vous invite à y participer, comme d’autre l’ont déjà fait, le cas échéant sur votre blog, vous avez assez de ligne pour polémiquer, comme vous avez l’habitude de faire, sauf si vous avez changé de cible !

  7. Un autre Aulnaysien

    @Chaibia
    Et ceux qui sont avec vous, ce sont Mesdames Buselin et Medioni. Rajouté à cela au local du Parti Communiste, tu avoueras que ça fait beaucoup de couleuvres à avaler

    Dommage que tu n’as pas voulu te soumettre à la loi de la majorité.

    Ce local comme le dit Jean Louis doit être débaptisé. Cette initiative reste néanmoins louable, mais vu qui tu t’entoures… C’est voué à l’échec.

    • Par conséquent, si vous êtes dans cette disposition d’aide et de soutien à l’égard des aulnaysien(nes) (s), je vous invite à y participer, comme d’autre l’ont déjà fait, le cas échéant sur votre blog, vous avez assez de ligne pour polémiquer, comme vous avez l’habitude de faire, sauf si vous avez changé de cible !

  8. Je ne participerai pas pour deux raisons, une de forme, je suis loin d’Aulnay-sous-Bois en ce moment, une de fond, je n’accepte pas le vol de la bannière de notre liste par qui que ce soit.

  9. Un autre Aulnaysien

    @chaibia ce n’est pas la peine de répondre à Jean Louis comme un perroquet. Je pense qu’il a compris. Comment arnaquer le bon petit peuple… En donnant des raisons fallacieuses pour le vol d’un slogan

    • Par conséquent, si vous êtes dans cette disposition d’aide et de soutien à l’égard des aulnaysien(nes) (s), je vous invite à y participer, comme d’autre l’ont déjà fait, le cas échéant sur votre blog, vous avez assez de ligne pour polémiquer, comme vous avez l’habitude de faire, sauf si vous avez changé de cible !

  10. @ Un autre Aulnaysien

    Quoi de plus bateau que votre pseudo ! Nous sommes 86 000 habitants …..Au moins Jean-Louis, tout comme Chaïbia, disent ce qu’ils pensent sous leur vraie identité et n’éprouvent pas le besoin de se camoufler comme vous sous un pseudo…. Nous prenons ici la mesure de votre courage….

    Chaïbia  » n’arnaque pas le bon petit peuple  » et  » ne vole pas un slogan « , par conséquent vos allégations sous anonymat sont insultantes, offensantes et diffamatoires, en plus de jeter le discrédit sur son initiative et les actions concrètes qu’elle engage ! C’est lamentable.

    Le parti communiste met ses locaux et des moyens logistiques et administratifs à disposition de cette action qui sera menée bénévolement par des personnes de tous horizons et de toutes sensibilités. Leur aide est précieuse car sans locaux, comment accueillir les personnes ayant besoin de l’aide d’un écrivain public ? Si d’autres entités publiques ou associatives veulent se joindre à cette démarche en apportant une aide concrète à la réalisation de ce service très utile par un prêt de salle régulier ou des bénévoles qui souhaitent renforcer les équipes, tous sont les bienvenus sans discrimination ni étiquettes.

    Seul compte l’objectif visé : aider et accompagner les personnes dans leurs démarches épistolaires et administratives. Il serait stupide d’empêcher ou de saboter une initiative aussi utile pour des préjugés abscons et des questions d’étiquette politique ! Il est temps de sortir de ces clivages politiques qui, au lieu de rassembler et d’unir les Aulnaysiens autour de buts communs et de valeurs partagées , monte les citoyens les uns contre les autres ! C’est absurde !

    Il est affligeant d’observer comment certaines personnes ne savent voir que de mauvaises intentions dans les actions d’autrui, alors qu’elles ne sont tournées que vers le bien de tous. Jalousie sans doute….

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :