L’école islamique illégale cachée d’Aulnay-sous-Bois racontée par des voisins

C’était une école clandestine, non déclarée, totalement illégale. À Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), 43 enfants, âgés de trois à six ans étaient scolarisés dans le plus grand secret. Fermée en janvier dernier, cette école, voisine d’une mosquée était officiellement une association, dispensant des cours d’apprentissage de l’Islam. En réalité, les enfants y étaient scolarisés quatre jours par semaine. En caméra cachée, les riverains témoignent anonymement de ces allers-retours : « Tous les matins, jusqu’à l’après-midi vers les 16h. C’était toute la semaine. Ça se voyait, les gosses jouaient dans la cour. »

« Personne ne pouvait savoir »

En janvier, un contrôle de la préfecture démasque l’établissement. L’école est soupçonnée d’enseigner une vision fondamentaliste de l’école. « Personne ne pouvait savoir, sauf les services de l’état qui ont fait une enquête, qu’en fait ces enfants au lieu d’avoir un enseignement à domicile, tous les matins étaient emmenés par leur parent dans un lieu qu’ils appelaient école, où ils avaient un programme qui n’avait rien à voir avec le programme de l’éducation nationale« , explique Bruno Beschizza, maire d’Aulnay-sous-Bois. En deux ans, près de six établissements clandestins ou hors contrat auraient été fermés.

Source : FraceInfo

Publié le 3 octobre 2020, dans Education, Religion, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Quand on cherche des informations sur ce qu’est exactement la doctrine wahhabite et qu’on lit les prescriptions qui semblent avoir force de loi pour ceux qui en font le prosélytisme, il y a de quoi être effrayés et atterrés par l’obscurantisme qui transpire de cette doctrine. Le prédicateur et théologien Mohammed ben Abdelwahhab (1703-1792) est considéré comme le fondateur du wahhabisme vers 1740. Ce qui revient à dire qu’un homme qui n’est pas Allah ni Dieu s’est substitué au créateur pour imposer à tous les humains sa vision très étriquée de la religion et des pratiques très strictes qu’il lui a associé !

    Les femmes au sein de ce mouvement ne sont pas à la fête : elles doivent se couvrir d’un vêtement noir des pieds à la tête. elles sont dévolues aux tâches ménagères, sont sous la tutelle et l’autorité d’un homme ( père, époux, frère, fils ), n’ont pas le droit de conduire et sont lapidées jusqu’à la mort si elles commettent l’adultère…. Rien n’est précisé concernant l’adultère ( pourtant plus courant ) des hommes….

    Ecouter de la musique, boire de l’alcool, fumer ou consommer des drogues est proscrit et il semble que  » tuer des non croyants, des impies, des athées  » soit encouragé ! Il est clair que cette doctrine interdit totalement d’assimiler et d’accueillir en France les personnes qui en sont les adeptes et les prédicateurs. En tant que femme, je remercie le créateur de n’être jamais née dans ces milieux obscurs qui semblent davantage promulguer des thèses qui encouragent le meurtre tout en ayant la prétention d’imposer ses croyances limitantes et ses pratiques rétrogrades au reste de l’humanité !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :