La mobilisation des agents transférés au service de la culture a payé à Aulnay-sous-Bois

Depuis le 22 octobre, nous étions en négociation avec la Municipalité sur l’avenir et le transfert de six agents dans les bibliothèques de la ville sous la direction du service de la culture.

En effet ces agents très attachés à leur fonction de Médiateur, souhaitaient continuer à exercer ce métier très spécifique dans les meilleures conditions possibles au sein d’un pôle dédié au service de la culture, mais gardant une certaine autonomie.

La quasi-totalité de leurs demandes ont été acceptées :

  • Création d’un pôle Médiation au sein de la direction culture
  • Création d’un poste de coordinateur de ce pôle qui sera occupé par un agent de ce pôle.
  • Formation de cet agent au management

Paiement des heures supplémentaires effectuées
Un point fera encore l’objet de négociations, mais à titre individuel elle concerne l’augmentation au taux maximum du régime indemnitaire pour l’ensemble des agents concernés. Cette réévaluation indiciaire ne sera pas automatisée ni généralisée, mais l’évaluation individualisée est envisagée par la Municipalité.

Une dernière revendication concernait un agent qui sollicitait la mobilité au sein du groupe médiateur. Il nous a été répondu que les besoins de la direction de la culture étaient confirmés pour six agents.

Pour répondre favorablement à la demande de cet agent qui était transféré dans un service qui ne lui convenait pas, il a été proposé de laisser cet agent dans son service actuel et dans les mêmes conditions d’exercices.

Force Ouvrière se félicite de cette victoire et remercie les agents pour leur mobilisation.

Source : Force Ouvrière communaux d’Aulnay-sous-Bois

Publié le 19 novembre 2020, dans Syndicats, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Enfin de bonnes nouvelles dans un contexte un peu morose ! L’accession de la mairie aux revendications des agents municipaux marque un retour appréciable à l’écoute et à la négociation plutôt qu’aux décisions municipales péremptoires sans consultation qui avaient jusqu’alors été imposées, pratiquées et appliquées brutalement.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :