Archives du blog

La mobilisation des agents transférés au service de la culture a payé à Aulnay-sous-Bois

Depuis le 22 octobre, nous étions en négociation avec la Municipalité sur l’avenir et le transfert de six agents dans les bibliothèques de la ville sous la direction du service de la culture.

En effet ces agents très attachés à leur fonction de Médiateur, souhaitaient continuer à exercer ce métier très spécifique dans les meilleures conditions possibles au sein d’un pôle dédié au service de la culture, mais gardant une certaine autonomie.

La quasi-totalité de leurs demandes ont été acceptées :

  • Création d’un pôle Médiation au sein de la direction culture
  • Création d’un poste de coordinateur de ce pôle qui sera occupé par un agent de ce pôle.
  • Formation de cet agent au management

Paiement des heures supplémentaires effectuées
Un point fera encore l’objet de négociations, mais à titre individuel elle concerne l’augmentation au taux maximum du régime indemnitaire pour l’ensemble des agents concernés. Cette réévaluation indiciaire ne sera pas automatisée ni généralisée, mais l’évaluation individualisée est envisagée par la Municipalité.

Une dernière revendication concernait un agent qui sollicitait la mobilité au sein du groupe médiateur. Il nous a été répondu que les besoins de la direction de la culture étaient confirmés pour six agents.

Pour répondre favorablement à la demande de cet agent qui était transféré dans un service qui ne lui convenait pas, il a été proposé de laisser cet agent dans son service actuel et dans les mêmes conditions d’exercices.

Force Ouvrière se félicite de cette victoire et remercie les agents pour leur mobilisation.

Source : Force Ouvrière communaux d’Aulnay-sous-Bois

La ville d’Aulnay-sous-Bois demande à des médiateurs d’interdire les rassemblements pendant le confinement

La Ville a mis en place des médiateurs pour éviter les rassemblements extérieurs durant la période de confinement sanitaire. Vous pouvez les identifier grâce à leurs brassards « Médiation » et du logo « MISSION COVID-19 » apposé sur les véhicules utilisés.

%d blogueurs aiment cette page :