La sénatrice, le maire et le député d’Aulnay-sous-Bous implorent Jean Castex de laisser les commerces vivre

Le nouveau confinement, s’il est moins sévère que celui du printemps 2020, impose la fermeture de nombreux commerces de proximité, dont les aides sont jugées insuffisantes pour préserver leurs activités. Annie-Delmont Koropoulis, sénatrice de Seine-Saint-Denis, Bruno Beschizza, maire d’Aulnay-sous-Bois et Alain Ramadier, député de la 10ème circonscription de la Seine-Saint-Denis, ont écrit une lettre au premier ministre Jean Castex pour expliquer la nécessité de laisser les commerces ouvrir.

Vous pouvez lire cette lettre en cliquant ici.

Publié le 21 novembre 2020, dans Commerces, Politique, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Aulnay tous en commun

    C’est enfoncé une porte ouverte et récupérer une décision gouvernementale qui sera prochainement annoncé. On est géré par des pitres dans cette ville

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :