Journée noire sur le RER B avec aucun trafic jusqu’à ce soir entre Aulnay-sous-Bois et l’aéroport Charles De Gaulle

Malédiction sur la ligne RER B ou véritable vendredi noir pour les usagers : il n’y aura aucun train entre Aulnay-sous-Bois et l’aéroport Charles de Gaulle jusqu’à l’arrêt des services. Un défaut d’alimentation Gare du Nord et des soucis de remise en service des rames sont à l’origine de ce chaos.

Si des bus de substitution ont été mis en place, la galère est bien là. En attendant l’hypothétique CDG Express, celles et ceux qui doivent se rendre à l’aéroport devront prendre le taxi, le bus ou la voiture.

MAJ : des navettes TGV ont été mises en place :

De Gare du Nord à Aéroport Charles-de-Gaulle – TGV : 19h25 >19h44 21h20 >21h39

De Aéroport Charles-de-Gaulle – TGV à Gare du Nord : 20h26 >20h46 22h14 >22h37

Publié le 5 février 2021, dans Transports, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1.  » Journée noire sur le RER B  »

    Oui, je confirme et j’ajoute que les avaries récurrentes et de plus en plus fréquentes sur cette ligne déshéritée mettent en lumière une accumulation de désordres que l’on n’observe pas toujours lorsque par  » chance  » ou par  » miracle « , Cette ligne veut bien fonctionner !

    Parmi ces désordres, une absence de personnels pour réorienter les usagers et une insuffisance de panneaux de renseignements lisibles permettant à chacun de ne pas être perdus ni sans solutions quand il faut tout d’un coup se rendre depuis Aulnay sous Bois, à ses rendez-vous par d’autres moyens et d’autres itinéraires, faute de RER !

    Ensuite, ces avaries régulières ne font que renforcer la colère légitime des usagers du quotidien qui arrivent très en retard à leur travail ou qui comme moi hier, à leurs rendez-vous médicaux pourtant programmés de longue date, vu que désormais la France s’est tellement tiers-mondialisée avec toutes ces politiques d’austérité, de restrictions budgétaires, de réduction des personnels ou des suppressions de nos services publics, que l’accès aux soins dans des délais raisonnables et à des tarifs conventionnés n’est plus possible, surtout à Aulnay sous Bois où désormais le CMES est moribond et devenu l’ombre de lui-même par rapport à ce qu’il était et offrait encore sous Jean-Claude Abrioux et Gérard Gaudron. !

    Il est évident que dans ce contexte désastreux pour la vie et le quotidien de millions de Franciliens, la perspective de la reprise des travaux du CDG express alors que le RER B est de moins en moins opérationnel et trop sujet à retards et pannes sèches excessivement fréquentes, apparait comme un affront et une insulte au peuple qui verse pourtant ses impôts, subit taxes et contributions sociales diverses et variées !

    Est-il normal et équitable que tant d’argent soit détourné de la richesse collective pour financer ce CDG express qu’ils n’emprunteront pas ou alors que très rarement, alors que chaque jour, s’ils savent quand ils quittent leur domicile, ils ne sont même plus en mesure de prédire ni d’anticiper quand ils arriveront ?

    Arrivée trop tard après un périple rocambolesque de deux heures et demi dans des conditions inconfortables et une distanciation sociale impossible à respecter tellement nous étions traités comme du bétail et étions entassés comme des sardines en boîte, je n’ai même pas pu honorer le rendez-vous ni subir l’examen médical nécessaire à ma prochaine consultation !

    Non, il ne fait plus bon vivre à Aulnay sous bois dans ces conditions, d’autant plus que comme l’on ne peut même plus s’y soigner à des tarifs conventionnés, nous sommes contraints de fréquenter les centres médicaux conventionnés Parisiens ! Voilà le résultat de la politique de Beschizza qui au lieu de garantir un accès aux soins sur la ville, préfère dilapider l’argent de nos impôts dans des pelouses synthétiques, des parkings peu fréquentés et fort coûteux pour les contribuables, une piscine certes magnifique mais dont les générations futures vont supporter le coût exorbitant et l’entretien qui se retrouvera dans leurs impôts, et toutes sortes de futilités superflues qui ne servent qu’à ceux qui ont largement les moyens de se les offrir…..

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :