Archives du blog

26 Algériens en transit bloqués depuis 42 jours à l’aéroport Paris Charles-de-Gaulle

26 passagers algériens en transit sont toujours bloqués dans un terminal de l’aéroport Paris Charles-de-Gaulle. Une escale entre Londres et Alger qui s’éternise.

En provenance de Londres, les voyageurs n’ont jamais pu prendre l’avion devant les conduire à Alger, déboutés par les autorités algériennes. « Officiellement, elles invoquent des raisons sanitaires mais ça ne tient pas debout, souligne l’avocat des voyageurs bloqués, Me Alexandre André.

Tous les jours, des vols de rapatriement sanitaire assurés par Air France partent de l’aéroport en direction de l’Algérie ». Des informations confirmées par Aéroports de Paris (ADP) qui précise que les vols réguliers entre l’Angleterre et l’Algérie sont suspendus. 

Un surbooking à l’origine du blocage 

« Les gens se rendent en Algérie sans problèmes, y compris lorsqu’ils viennent de Londres, comme les joueurs de football de l’équipe nationale algérienne qui ont embarqué à Roissy il y a deux semaines », souligne l’avocat. Celui-ci invoque une « surréservation » de l’avion et des billets vendus à d’autres voyageurs pour expliquer ce blocage. 

Source : Actu.fr

La municipalité d’Aulnay-sous-Bois accepte l’abandon du terminal 4 de l’aéroport Charles de Gaulle mais veut le CDG Express

La municipalité d’Aulnay-sous-Bois a pris acte de l’arrêt du projet titanesque de l’expansion de l’aéroport Charles de Gaulle avec la création avortée du terminal T4. Cependant, la municipalité d’Aulnay espère que des projets ambitions verront le jour et que le CDG Express aboutira dans les meilleurs délais pour permettre à Paris de garder sa position de hub mondial.

Vous pouvez lire le communiqué ci-dessous.

Journée noire sur le RER B avec aucun trafic jusqu’à ce soir entre Aulnay-sous-Bois et l’aéroport Charles De Gaulle

Malédiction sur la ligne RER B ou véritable vendredi noir pour les usagers : il n’y aura aucun train entre Aulnay-sous-Bois et l’aéroport Charles de Gaulle jusqu’à l’arrêt des services. Un défaut d’alimentation Gare du Nord et des soucis de remise en service des rames sont à l’origine de ce chaos.

Si des bus de substitution ont été mis en place, la galère est bien là. En attendant l’hypothétique CDG Express, celles et ceux qui doivent se rendre à l’aéroport devront prendre le taxi, le bus ou la voiture.

MAJ : des navettes TGV ont été mises en place :

De Gare du Nord à Aéroport Charles-de-Gaulle – TGV : 19h25 >19h44 21h20 >21h39

De Aéroport Charles-de-Gaulle – TGV à Gare du Nord : 20h26 >20h46 22h14 >22h37

Nouvelle panne de signalisation sur la ligne RER B qui provoque des difficultés de circulation entre l’aéroport et Aulnay-sous-Bois

En raison d’un incident affectant la signalisation en gare de Parc des Expositions, le trafic RER B est perturbé entre Aulnay-sous-Bois et l’aéroport Charles-de-Gaulle 2, dans les deux sens de circulation.

Ce n’est pas la première fois que des problèmes touchent la signalisation. La vétusté des équipements peut être la cause de ces pannes à répétition.

Réunion publique à Aulnay-sous-Bois le 19 février sur la création du terminal 4 aéroport Charles de Gaulle

Du 12 février au 12 mai 2019, le Groupe ADP lance une concertation inédite et volontaire autour du projet de développement de l’aéroport Paris-Charles de Gaulle et d’aménagement du Terminal 4.

Celle-ci intervient après plusieurs mois de préparation et de présentation du projet, de rencontres et d’échanges avec les populations riveraines de l’aéroport.

Elle sera menée sous l’égide de la Commission Nationale du Débat Public (CNDP) qui pour l’occasion, a mandaté 4 garants indépendants : Aline Guérin (remplacée, à sa demande le 7 novembre 2018, par Floran Augagneur, vice-président de la CNDP), Jean-Pierre Bompard, Laurent Demolins et Gérard Feldzer.

Ce dialogue, souhaité par le Groupe ADP alors qu’il n’était nullement obligatoire, vise à  permettre à chacun de s’informer et de donner son avis sur les pistes de réflexion qui sont aujourd’hui à l’étude, et à débattre des enjeux territoriaux liés au projet.

Réunion publique : Mardi 19 février : 19h – Aulnay-sous-Bois / Espace Pierre-Peugeot (Boulevard André Citroën).

Source : Actu.fr

L’aéroport Paris-Charles de Gaulle fête ses 40 ans

aeroport-roissy-charles-de-gaulleLe célèbre aéroport Roissy-Charles de Gaulle fête ses 40 ans cette année, le 8 mars.

Inauguré en 1974, cet aéroport a profondément bouleversé le paysage du Nord-Est Parisien :

  • La Route Nationale 2, qui commençait à la patte d’oie de Gonesse en traversant Roissy-en-France, Le Mesnil-Amelot et Dammartin-en-Goële, sera déviée pour passer par Aulnay-soous-Bois et Mitry-Mory. L’aéroport se construisant sur cette ancienne nationale, certaines voies ayant subsisté (l’ancienne RN2 a été rebaptisée D902 et D401)
  • Des fermes ont été détruites (comme la ferme des Mortières) ainsi que l’abbaye des moines défricheurs du Moyen-âge
  • Des champs ont été supprimés pour laisser place au béton et au tarmac
  • Des villages autrefois paisibles ont été transformés en cité internationale
  • La quiétude du chant des oiseau a laissé place aux vrombissements des gros-porteurs

Alors que des riverains et des associations se battent aujourd’hui contre le futur aéroport Notre-Dame-des-Landes, les habitants de l’époque semblaient résignés à laisser transformer leur environnement proche, sans pour autant être exempts de critiques.

La rédaction vous propose de découvrir un article du site « entre voisins« , ainsi qu’une vidéo sur l’histoire de cet aéroport, de 1945 à 1975. A l’heure où la ville d’Aulnay-sous-Bois continue de se transformer sous l’impulsion de la « modernité », il est bon de savoir ce qu’était notre environnement proche il y a de cela moins d’un demi-siècle !

%d blogueurs aiment cette page :