Un SDF arrêté dans l’affaire de la femme brûlée vive dans un bus à Noisy-le-Sec

Il semblerait que l’enquête patine à Noisy-le-Sec, le premier suspect arrêté ayant été relâché faute de preuve. Cette fois-ci, la police a appréhendé un sans domicile fixe mais ne garantit pas qu’il s’agit bel et bien de l’homme qui a aspergé un liquide inflammable sur une femme avant d’y mettre le feu.

La victime, âgée de 54 ans, a été brûlée au niveau du visage, du cuir chevelu et du cou, mais ses jours ne sont pas en danger. C’est son compagnon ainsi que le chauffeur du bus qui l’ont sauvée des flammes, le chauffeur ayant pu utiliser un extincteur.

Publié le 9 mars 2021, dans Faits divers, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :