La petite Kayna du Gros Saule tuée à Aulnay-sous-Bois symbole des incivilités routières et d’un quartier en deuil

On en sait plus sur la tragique histoire qui a frappé une famille hier à Aulnay-sous-Bois. Kayna était avec son grand frère lorsqu’elle  traversa le passage piéton situé route de Mitry au niveau des rues Youri Gagarine (Sevran) et Ambroise Paré (Aulnay-sous-Bois). Originaire du quartier du Gros Saule à Aulnay-sous-Bois, ils voulaient probablement rentrer dans leur domicile au Gros Saule avant qu’un bolide de brise la vie de la petite en la fauchant.

Selon plusieurs informations concordantes, ce bolide faisait la course sur cette avenue en ligne droite qui va jusqu’à Tramblay-en-France. La fille n’a pu éviter la voiture qui fonçait à toute allure. Le frère n’a pas été blessé. Les deux individus qui étaient dans la voiture ont été appréhendés et mis en détention.

Il n’est pas rare que des accidents arrivent à cet endroit. De nombreux piétons traversent pour se rendre au centre commercial Beaudottes ou pour aller à l’hôpital Ballanger situé juste à côté. le conducteur avait suffisamment de visibilité pour voir les piétons traverser.

Publié le 28 mars 2021, dans Actualité, faits divers, et tagué , , , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 10 Commentaires.

  1. Samy (je m'appelle aussi Samy)

    Peu de patrouille de la police municipale, la dernière fois une dizaine de gamins de 11/13 ans dont 3 filles leur jetant des boules de neige les ont fait fuir en courant, ils étaient 5 ou 6 « on reviendra tout à l’heure avec des renforts bande de petits c**s »

    Avec la BRI, le RAID ? 😂🤣😂🤣😂🤣

    À tel point au niveau chemin de la ville , avenue Duclos ils ont cimenté le mât des caméras pour pas qu’on la coupe à la scie électrique lol

    Gros deals avec guetteur cité Emmaus, Jacques Duclos, la police ne vient jamais, sauf à cause du pauvre gamin l’autre jour, si on avait autre chose comme adjoint au maire à la sécurité, il n’y aurait pas de trafic, et le jeune serait vivant

    Mettez nous quelqun de compétent merci !

    La ville est en proie aux bandes, règlements de comptes, pillages, cambriolages, mais 500 caméras et 100 policiers qui ne patrouille qu’au sud

  2. Repose en paix, petite fille.
    Cette Ville part en vrille, une insécurité qui détruit chaque jour notre Commune, et qui manque cruellement d’une équipe Municipale qui ne pense qu’à l’argent et non a la protection de ses Habitants !

  3. 40 ans que je suis dans cette ville, je n’ai jamais connu une situation de délinquance, d’incivilités aussi dramatiques. 500 caméras bientôt mais elles servent à quoi, ce centre de visionnage il sert à quoi, 100 policiers municipaux, les plus nombreux de France en regard au nombre d’habitants, mais ils servent à quoi, la cumularde 1ère adjointe (conseil départemental, OPH et d’autres choses, sans parler de ces obligations au seins des Républicains), mais elle sert à quoi ?

    Oui ces gens cumulent @Samy, et bien sur leurs indemnités, mais coté service à la population, il n’y a que la sinistre et vide place Abrioux et son parking inondable, des infiltrations au 2ième sous-sol, j’y suis allé la semaine dernière, alors en cas de fortes pluies ça va être une catastrophe, la casse du CMES, l’oubli (volontaire) de s’occuper du nord de la ville, où c’est d’une saleté sans nom, cette municipalité mépriserait le nord car il n’y a pas beaucoup de « gaulois » à ce qu’on dit, pas de balayeuses réservées aux alentours de la mairie. A noter que le marché du nettoyage de la ville a été confié à la société Nicolllin, pas pour faire des économies, et combien ça coute ?

    Des buildings en veux tu en voilà, sont érigés contrairement au PLU [NDLR : partie modérée] ? Il y aura des milliers de logements bientôt construits, sans parler de Val Francilia, où les élus vont détruire une partie de ce parc magnifique

    Mais l’urgence c’est la sécurité de ses habitants, le candidat-empereur Beschizza l’avait promis, mais visiblement il a choisi une mauvaise personne, [NDLR : partie modérée]… Les habitants doivent avoir un minimum de sécurité, sans qu’on les agresse, dépouille, cambriole, tue peut être …

    A la tombé de la nuit au moment du couvre-feu, des jeunes déambules dans la ville, fument la chicha ou des pétards, insultent les riverains, ou font du tapage , alcool, cannabis, et pendant ce temps là madame est au chaud, mais où sont les policiers municipaux, ? Les véhicules se garent musique tapante sur les trottoirs, mais que fait la 1ère adjointe

    Aujourd’hui, madame, les habitants réclament votre DEMISSION IMMEDIATEMENT !!!!!
    Monsieur le maire, prenez quelqu’un qui ne dit pas au conseil municipal
    « Je ne suis pas tant spécialiste que ça »

  4. Bonjour à tous,

    Je constate en effet depuis quelques années une insécurité galopante.
    Que ce soit une insécurité routière, délinquance envers les personnes et la Police, cela ne fait qu’augmenter.
    Il y a de plus ne plus de groupes de jeunes déambulant dans les rues d’Aulnay, provoquant des riverains, sans compter le nombre de point de deal, le nombre d’agressions verbales et physiques, des menaces, dégradations de véhicule, excès de vitesse, agressivité bref, l’insécurité Publique…
    Cela ne sert à rien d’augmenter le nombre de policiers municipaux car il n’y a, on le constate, aucune valeur ajoutée, on ne les voit jamais patrouiller dans les quartiers.
    il faut simplement augmenter le nombre de policiers nationaux et réduire le nombre de policiers municipaux, car en ce moment, l’équation n’est pas bonne: la police municipale n’a pas tous les pouvoirs de la police nationale et ne sont pas respectées.

    Bien cordialement

  5. @ Arnaud

    Depuis les procès baillons de Beschizza qui sont clairement une entrave au droit d’expression des citoyens, tout le monde est modéré chaque fois que l’on met en cause les agissements et la gestion de ce maire-coucou qui n’aime pas notre ville telle qu’elle était, puisqu’il passe son temps à la bétonner[NDLR : Catherine, ce propos peut nous conduire à la 17ème chambre] !

    Lui, l’étranger qui n’habitait pas Aulnay aurait le droit une fois élu de décourager d’y vivre par tous les moyens, les humains qui y résidaient avant lui [NDLR : idem] ? Mais en a-t-il seulement le droit ?

    Cependant le refus déguisé de mixité sociale pourtant encouragée dans les textes, qu’elle soit économique, sociale, religieuse, raciale ou politique est clairement interdit par les lois ! Par conséquent nous avons le droit de dénoncer ces faits et cette gestion politique ciblée sans être entravés dans notre droit d’expression et d’opinion par des modérations.

    Il me semble que Samy, Sacha, Nassim sont tout a fait légitimes a dire haut et fort ce que les Aulnaysiens ne supportent plus de la part de ce maire-coucou exogène et de ses adjoints qui ostracisent la plus grande partie des Aulnaysiens.

    Nous avons le droit de vivre à Aulnay, mais également le droit de refuser de subir ce qu’il impose à marche forcée pour satisfaire ses 8384 électeurs ! Nous sommes plus de 86 000 et nous avons le droit de nous exprimer et de désapprouver les choix qui sont faits sans aucune concertation avec la population qui est niée et méprisée dans ses droits les plus fondamentaux !

    Modérer des citoyens qui ont pourtant le droit d’exprimer leurs désaccords et mécontentements, c’est accorder beaucoup trop de pouvoirs à un homme [NDLR : idem] et qui utilise sans droits les menaces, les pressions, les injonctions de silence et les attaques judiciaires pour générer la peur chez les administrés qui ne disposent pas de la manne publique pour se défendre en justice lorsqu’ils sont accusés de façon purement calomnieuse !

    Nous ne supportons plus l’impérialisme [NDLR : idem] de Beschizza. Nous exigeons que nos droits de citoyens et d’administrés soit respectés et protégés Tout élu de la république a un devoir d’exemplarité et doit rendre des comptes à ses administrés.

    Tout ce que nous observons et déplorons met fort à mal cette exemplarité et l’obligation de rendre des comptes n’est pas du tout satisfaite ! Il devient urgent de restaurer une vraie démocratie à Aulnay sous Bois !

  6. @Sacha, pas 40 ans à Aulnay mais 65, CAD toujours ici, ayant vécu sans trop de mal vivre jusqu’a Présent , mais trop c’est trop, raison pour laquelle je me prépare à partir, il n’est jamais trop tard pour bien faire. En effet , jamais vu à Aulnay sous bois autant de problèmes, d’incidents, de polémiques très régulièrement. Nous avons une équipe depuis 2014 qui s’imaginent être les seuls bien pensants et avoir pour ambition de transformer une ville à leur propre image personnelle sans s’occuper à la fois du contexte de la ville , de son passé et de ses administrés, pourtant élus par moins de 20% des électeurs,
    Actuellement la fracture se creuse parmi les Aulnaysiens sudistes et nordistes, certes même si elle existait déjà, mais de plus en plus selon la volonté du pouvoir entre les 8340 bons électeurs et les 36660 mauvais électeurs ( sur 45000 électeurs).
    Une piscine à 30 millions d’€ Et encore, une place Abrioux à 5/6 millions d’€, une police municipale démesurée a ?? d’€ ….tout voté unanimement par 43 sur 43 élus de la majorité et pourtant, de moins en moins d’aides sociales, un CMES presque abandonné….et tout le reste, trop long. Et pendant ce temps, des citoyens, des gens comme les élus peinent à se nourrir chaque jour, les choix sont bien significatifs.

  7. Bonjour. J’ai habité Aulnay de 2005 à 2015 et j’ai déménagé suite à des cambriolages dans ma cave. J’aimais bien Aulnay mais je ne regrette pas d’avoir quitté cette ville qui apparemment est gérée de façon très malsaine. Je souhaite que cette ville retrouve un peu de paix sociale et seul un changement politique permettra ce changement.

  8. @ Medard | 30 mars 2021 à 0 h 26 min

    Votre témoignage est très significatif du ras le bol des Aulnaysiens qui ne reconnaissent plus leur ville depuis l’arrivée du maire coucou parachuté, illégitime à en chasser ses autochtones et ses habitants d’origine du fait qu’il est lui-même une pièce exogène et rapportée ! Je puis témoigner que beaucoup d’Aulnaysiens autour de moi cherchent à regret à quitter cette ville et je puis vous dire qu’ils abondaient les impôts par le niveau de leurs revenus, ce qui sera forcément une perte regrettable pour les ressources de la ville !

    Le CMES ne remplit plus du tout ses fonctions d’origine mises en place par Abrioux et Gaudron, qui, bien que de droite, apportaient au moins un service réel à ceux qui ne pouvaient pas fréquenter les cabinets libéraux et leurs dépassements d’honoraires ! La désertification du CMES depuis des années, le non renouvellement des contrats de medecins spécialistes dans toutes les disciplines indispensables à la population et les locaux dernièrement offerts à l’hôpital privé de l’est parisien dernièrement témoignent du travail de sape et du démantèlement méthodiquement programmé de nos services publics, pratiqués honteusement par cette équipe municipale !

    Le compte n’y est plus du tout pour les Aulnaysiens !

  9. @ Paul | 30 mars 2021 à 3 h 38 min

    J’ai le même ressenti que vous, cependant tant que ce maire et ses apparatchiks continueront à diviser la population entre les nantis et les vulnérables, les privilégiés et les malchanceux, il ne pourra pas y avoir de paix sociale, et cela d’autant plus qu’il n’y a que très peu de privilégiés sur la ville ( dont les élus eux-mêmes ) et beaucoup d’administrés modestes ou qui galèrent !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :