Covid-19, multiplication des restaurants clandestins en Seine-Saint-Denis et ailleurs

La pause déjeuner le midi, le traditionnel café-clope; les discussions à n’en plus finir dans un brouhaha indescriptible : cette tradition est mise à mal depuis le premier confinement en mars 2021, et les restaurateurs dépriment. Le manque à gagner est immense, et la France sans ses nombreux restaurants et ses terrasses pleines, ce n’est plus tout à fait la France.

Certains responsables n’hésitent pas à braver les interdictions et ouvrent en cachette leur restaurant, avec la possibilité pour les clients de manger à l’intérieur. Dernièrement, des coups de filet ont eu lieu à Paris, à Saint-Ouen et ailleurs pour fermer ces établissements dits clandestins. 

Si tout se passe bien, tout devrait pouvoir retourner à une situation normale début mai…ou pas selon les conditions sanitaires.

 

Publié le 10 avril 2021, dans Actualité, Gastronomie, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :