Archives du blog

Où faire son shopping à Aubervilliers pour les Séquano-Dyonisiens ?

Si le département de la Seine-Saint-Denis compte de nombreux centres commerciaux notamment à sa périphérie, il en existe en plein cœur des villes de la petite couronne. Tel est le cas du centre commercial Le Millénaire situé à Aubervilliers qui, avec ses 70 boutiques et restaurants, est devenu un espace de shopping incontournable de cette ville. Ce Centre commercial à proximité de Paris ne manque pas d’attraits et marque par sa taille humaine et son ancrage dans la ville.

Alors que nous sommes frappés par la crise liée au Covid, le centre commercial a mis tous les moyens nécessaires pour accueillir les visiteurs en toute sécurité, en attendant la réouverture de tous les restaurants en janvier 2020.

 

Une centre commercial : véritable poumon économique d’un quartier remodelé

Le centre commercial Le Millénaire à Aubervilliers s’étend sur 57 700 mètres carrés. Il y avait au départ 140 emplacements l’installation des boutiques, avec depuis, quelques réorganisations pour permettre à des enseignes d’obtenir plus d’espace pour les activités.

Contrairement à certains centres commerciaux situés en périphérie de ville ou en rase campagne, Le Millénaire est ancré en plein cœur d’un quartier homonyme, qui porte bien son nom. Ce quartier en pleine réhabilitation est devenu un poumon économique de la ville, avec de nombreux bureaux et entreprises qui profitent de ce centre commercial pour la pause déjeuner ou pour les diners d’affaires. Le centre commercial dispose d’ailleurs d’un espace plutôt agréable et d’une terrasse pour se détendre par beau temps.

L’accent mis sur l’accessibilité et les moyens d’accès

Le centre commercial est situé au 23 rue Madeleine Vionnet à Aubervilliers. Pour les visiteurs qui prennent les transports en commun, le train ou le tram est un moyen de locomotion privilégié puisque 4 lignes disposent d’une station à proximité de l’entrée du complexe :

  • Ligne 12 – station Front Populaire
  • Ligne 7 – station Corentin Cariou
  • RER E – gare Rosa PARKS
  • Ligne T3b – station Porte d’Aubervilliers

Il existe cependant de nombreuses lignes de bus qui desservent les différents quartiers de la ville. Les principales lignes de bus sont :

  • Ligne 35 – station Le Millénaire (Gare de l’Est – Mairie d’Aubervilliers)
  • Ligne 54 – station Porte d’Aubervilliers (Asnières-Gennevilliers – Porte d’Aubervilliers)
  • Ligne 239 – station Parc du Millénaire (Saint Denis Médiathèque – Porte d’Aubervilliers)
  • Ligne 45 – Arrêt Jardin des Berges (Concorde – Aubervilliers France Asie)

A noter qu’il est possible de se rendre au centre commercial via la navette fluviale au départ de Corentin Cariou.

Pour celles et ceux qui préfèrent la voiture, il faut savoir que le centre commercial se situe juste à côté de la porte d’Aubervilliers, accessible via le périphérique, en empruntant la place Skanderberg et la rue Madeleine Vionnet.  Le parking est gratuit pour les clients, quelle que soit la durée de stationnement.

De nombreux commerces et restaurants pour les personnes actives et les familles

Le magasin central du centre commercial Le Millénaire est l’hypermarché Carrefour, avec ses nombreux étalages pour faire ses provisions. S’appuyant sur le concept du shopping au bord de l’eau, le Carrefour a mis l’accent sur le développement durable et sur le cadre naturel. C’est un magasin prisé pour les salariés alentours qui peuvent avoir accès à un très grand nombre de marchandise, mais aussi pour les habitants d’Aubervilliers et les Séquano-Dyonisiens de passage.

Parmi les 70 boutiques du centre commercial, de grands noms de la mode comme Celio, Claire’s, Foot Locker, Kiabi, Zara ou Promod y ont élu domicile. Au total, une vingtaine de magasins pour faire les emplettes sont disponibles pour satisfaire hommes et femmes, jeunes et moins jeunes, sportifs ou citadins.

Du côté des magasins de technologie, jeux vidéos et de téléphonie, on y trouve une boutique SFR, GIFI, Micromania ainsi que E-Clope, spécialisé dans la cigarette électronique. D’autres magasins plus généralistes pour le bricolage et la décoration sont également présents comme Action, Hema, Orchestra ou encore Elite. De nombreuses autres boutiques sont disponibles pour répondre aux besoins précis des clients et visiteurs, professionnels ou particuliers, jeunes ou seniors.

Enfin, n’oublions pas toute la partie restauration. Le centre commercial dispose d’une quinzaine de restaurants et sandwicheries de toutes gastronomies, comme Flunch, Mac Donald’s, Asie Daily ou Au Marahja. Il y en a pour tous les goûts, tous les budgets.

De nombreux services disponibles pour les visiteurs

Pour les familles et les professionnels, ce centre commercial met à disposition différents espaces détentes et de loisirs, un espace enfants et un espace nurseries pour permettre de profiter pleinement de sa balade. Pour les accrocs des Smartphones et d’Internet ou les professionnels de passage, un accès Wifi gratuit est également disponible.

Du côté des autres services, notons la présence d’une pharmacie, d’un centre de secours, d’un point pressing ainsi que d’une cordonnerie pour y refaire ses clés. Pour les professionnels et les particuliers exigeants, un espace courrier ainsi qu’un espace lavage auto sont également disponibles.

Enfin, le centre commercial dispose également d’une banque et d’un distributeur de billets en cas de petits achats pour prendre par exemple le café.

Le centre commercial est ouvert tous les jours même le dimanche, et propose également des animations ponctuelles pour profiter des vacances scolaires ou pour fêter un événement en particulier.

Retour à la normale au niveau des transports, réouverture des bars et des restaurants cette semaine

La RATP a annoncé que 100% du trafic serait assuré cette semaine notamment sur le RER A et le RER B.

A partir du mardi 2 juin, les bars et les restaurants seront de nouveau ouvert avec quelques précautions sanitaires. Vous pourrez ainsi boire un café ou manger un bon petit plat à condition que le restaurant ou le bar ne soit bondé.

Le déconfinement se poursuit, pour le plus grand plaisir des restaurateurs et des personnes qui empruntent les transports en commun.

Qu’est-ce qu’un plat « fait maison » ?

restauration_municipaleEntrée, plat principal ou dessert : qu’est-ce qu’un plat « fait maison » ? Depuis le 15 juillet 2014, cette mention du « fait maison » (ou le logo) doit apparaître sur les cartes des restaurants et des traiteurs pour tous les plats cuisinés sur place à partir de produits bruts. C’est ce qu’indique un décret publié au Journal officiel du dimanche 13 juillet 2014.

Cette mention a pour objectif de mieux distinguer les plats entièrement cuisinés sur place, à base de produits bruts (ni chauffés, ni cuisinés avant leur arrivée au restaurant), des plats industriels simplement réchauffés ou assemblés sur place.

Attention, un restaurateur a la possibilité d’indiquer qu’un plat est « fait maison » même s’il a utilisé certains ingrédients préparés ailleurs comme par exemple :

  • les légumes déjà épluchés et découpés (les produits à base de pomme de terre comme les frites et la purée doivent par contre avoir été entièrement préparés par le restaurateur),
  • la viande hachée ou désossée,
  • la viande ou le poisson découpé,
  • les produits surgelés ou sous vide sans autre préparation,
  • les charcuteries (sauf les terrines et les pâtés),
  • les pâtes,
  • la pâte feuilletée crue,
  • la choucroute crue,
  • le pain et les farines,
  • les fromages, la crème fraîche et le lait,
  • les sauces (sous réserve d’en informer par écrit la clientèle),
  • les condiments, épices, aromates, concentrés,
  • le chocolat, le café, les tisanes, thés et infusions,
  • les sirops, vins, alcools et liqueurs.

Cette mention du « fait maison » concerne tous les types de cuisine (restaurants traditionnels, chaînes de restauration, restauration rapide, commerces ambulants, traiteurs).

À noter – Un plat « fait maison » peut être élaboré par le professionnel dans un lieu différent du lieu de vente ou de consommation uniquement :

  • dans le cadre d’une activité de traiteur organisateur de réception,
  • dans le cadre d’une activité de commerce non sédentaire, notamment sur les foires, les marchés et lors de manifestations de plein air et de vente ambulante.

Article proposé par Annie Neveu

%d blogueurs aiment cette page :