Une rentrée explosive selon CGT Soproréal Aulnay-sous-Bois !

Depuis la grève du 29 mars et les engagements pris par la Direction de l’Oréal, RIEN n’a évolué dans le bon sens ; nous en sommes toujours au même point, voire pire !

La première évidence est que la parole donnée ne compte pas !! Votre forte mobilisation avait permis l’ouverture d’une négociation qui devait aboutir à :

  • une prime (1500 euros proposés par la CGT), validée par la Direction de Soproréal et la Direction générale pour récompenser l’engagement des salariés dans le projet EQUILIBRE : Reportée
  • une revalorisation salariale pour les personnes discriminées depuis au moins 5 ans : bazardée à 2% pour tous sans aucune analyse individuelle
  • des embauches en CDI : au strict minimum, très loin des besoins réels…….

La Direction de Soproréal et la Direction Générale ont fait semblant d’écouter et de comprendre le malaise, la souffrance des salariés en promettant une réponse rapide « cela ne prendra pas 6 mois ». C’était une stratégie pour gagner du temps et laisser passer l’orage. Leur seule crainte était de voir des salariés reconduire la grève devant le siège social à Clichy !

Sans aucun état d’âme, la Direction continue à appliquer les mêmes méthodes avec autorité et sectarisme ; chaque nouveau projet est source de conflits !

Pour exemple, l’application des nouvelles normes environnementales ISO avec la création d’un vestiaire centralisé impliquera des changements d’organisation, de conditions de travail et bouleversera le quotidien des salariés.

La CGT a fait des propositions dans le respect de la loi : installation des badgeuses à un endroit unique en sortie du vestiaire, compensation en temps pour le trajet lieu de travail-pause et maintien de la salle de pause extérieure existante pour les fumeurs. La Direction, elle, veut essayer de contourner la loi et imposer ses règles ; votre syndicat veillera à la bonne application de la législation.

Autre sujet brûlant : le souhait de la Direction de transférer des compétences du métier de technicien (le changement de format et les réglages) dans celle du métier d’opérateur ! Déjà, la Direction ne se gêne pas de l’imposer aux ouvriers sans négociation avec les organisations syndicales ni respect des accords de classification en vigueur à l’Oréal ! Pour un travail de technicien, l’opérateur se verra octroyer un malheureux 2% à son changement de coefficient ! Pour info, sur d’autres sites de l’Oréal (ex : FABROGI), des accords prévoient 4% garantis !

C’est une grosse erreur de la Direction de croire que la FORCE COLLECTIVE que vous avez montrée

le 29 MARS n’était qu’un mouvement conjoncturel et éphémère.

La CGT demande à la Direction de respecter ses ENGAGEMENTS et d’AGIR.

Nos revendications sont :

  • Augmentation collective des salaires de 200 euros
  • Revalorisation des salaires par niveau d’ancienneté : 200 euros pour 10 ans, 300 euros pour 20 ans, 400 euros pour 30 ans et ..pour les oubliés de la NAO
  • Prime exceptionnelle de 1500 euros pour l’engagement exceptionnel des salariés dans le projet EQUILIBRE
  • Réévaluation de la grille de salaire par coefficient
  • Véritable augmentation garantie de 10% à chaque passage de coefficient (soit 200€ pour 2000€ de salaire)
  • Emplacement unique des badgeuses à la sortie du vestiaire
  • Salle de pause extérieure existante conservée
  • Embauches en CDI de tous les intérimaires et
  • Prime de changement de fonction temporaire de 20 euros minimum par jour (remplacement hiérarchique, de métiers, etc…) déjà appliquée sur d’autres sites !
  • Passage au coefficient 205 pour tous les opérateurs effectuant des gestes techniques

Nos demandes s’inscrivent dans un contexte de relance de l’économie encouragé par le MEDEF qui prône une hausse significative des salaires et aussi du gouvernement déclarant que la croissance doit profiter à tout le monde, sans exception, à tous ceux qui ont été aux avants postes de la crise.

Résultats publiés de l’Oréal au second trimestre :

Semestre exceptionnel de croissance +20,7%, chiffres d’affaires 15,19 milliards € !

Seule une démonstration de force devant le siège de l’Oréal à Clichy rejointe par le mouvement coordonné des salariés des autres entités du groupe : usines, centres de recherche, siège,…. permettra l’avancée de nos revendications

Nous y ajouterons certains renforts, CGT chômeurs, collectifs gilets jaunes, mouvements citoyens divers…

Les médias seront invités, presse écrite et audiovisuelle pour relayer ce mouvement inédit et puissant des salariés du groupe l’Oréal.

La CGT : le seul syndicat à vos côtés dans la défense de vos droits du groupe l’Oréal.

Source : CGT Soproréal Aulnay-sous-Bois

Publié le 22 septembre 2021, dans Syndicats, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :