Les trois policiers mis en cause dans l’affaire Théo à Aulnay-sous-Bois seront bien jugés aux assises

Les trois policiers mis en cause dans l’affaire Théo, ce jeune homme noir d’Aulnay-sous-Bois grièvement blessé lors de son interpellation en 2017, seront bien jugés aux assises pour « violences volontaires », a appris ce jeudi franceinfo de source proche du dossier. 

Ce renvoi, initialement demandé par le parquet de Bobigny le 7 octobre 2020, avait été contesté en appel par deux des mis en cause. Cet appel a été débouté. Maître Antoine Vey, l’avocat de Théodore Luhaka salue une décision « qui confirme la nature criminelle de cette affaire et l’extrême gravité des faits ».

Source et article complet : France Bleu

Publié le 18 novembre 2021, dans Actualité, Justice, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Ce n’est que justice car tout de même il faut le faire pour qu’une matraque s’introduise dans un anus sans lubrifiant et le déchire sur plus de 10 centimètres. C’est un viol, donc les assises sont la bonne cour de justice pour traiter ces dérapages qui donnent une mauvaise image de nos forces de l’ordre alors que bien des policiers sont très respectueux des procédures. Ce n’est plus possible de discréditer la police dans son entièreté pour les exactions de seulement quelques uns qui ne sont plus dignes d’en faire partie ! Il faut séparer le bon grain de l’ivraie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :