Les récalcitrants aux vaccins anti-Covid obligés de franchir le pas à cause du pass vaccinal

Depuis quelques jours, en Seine-Saint-Denis, un centre de vaccination voit arriver des personnes jusqu’ici récalcitrantes à la vaccination. « J’ai besoin de faire mes vaccins maintenant. On a attendu parce qu’on a pensé qu’on avait le temps », affirme un jeune homme dans le reportage du 13 h de TF1 en tête de cet article.

Toutes ces personnes auront attendu plus d’un an avant de se laisser convaincre. « On a pu constater que le nombre de primo vaccinés était de plus en plus important. Que ce soit des moins de 30 ans ou des plus de 30 ans, il n’y a vraiment pas de profil type », explique Sophie Rousseaux, directrice du centre de vaccination de la Croix Rouge française à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis).

Source et article complet : LCI

Publié le 22 décembre 2021, dans Actualité, Santé, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Et quand 100 % de la population sera « vaccinée » avec cet ARNm (traitement de thérapigénique, à l’acide ribonuclèique) il en faudra encore ad vitam et ternam. L’U.E. par la Commission Europénne en a commandé plus de 4 milliards de doses, soit de quoi injecter 10 fois toute la population européenne….Bon courage à nous alors que la Floride s’est libérée de toutes contraintes, et que les USA commence à cder des pilules de Pfizer….

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :