Pass vaccinal absolument désastreux pour les libertés publiques, l’égalité en droit et l’amitié civique  affirme François-Xavier Bellamy

François-Xavier Bellamy, député Européen LR  considère que la mise en œuvre du Pass vaccinal est absolument désastreuse pour les libertés publiques, l’égalité en droit et l’amitié civique. Voilà au moins qui est dit sans ambages ni circonlocutions ! En lisant sa tribune dans le figaro du 29 décembre, on se demande pourquoi plus aucun homme ou femme  politique prétendument  de gauche ne défend ces idées trônant habituellement  au cœur des revendications  de ce parti politique…. La droite française amorcerait-elle un virage plus social et plus respectueux des acquis de la démocratie que ne le fait la gauche bien divisée actuellement ?

On se souviendra des interventions courageuses  d’Aurélien Pradier et de madame  Laurence Muller Bronn dénonçant la prolongation du Pass sanitaire et votant NON  et que j’avais relayé respectivement dans les articles dont les liens sont indiqués ci-dessous :

J’en profite pour remercier au passage notre députer Alain Ramadier qui avait également voté non à la prolongation du Pass sanitaire jusqu’au 31 juillet 2022. Qu’il en soit ici remercié et invité à prolonger son opposition aux mesures gouvernementales  en votant également NON à ce Pass vaccinal qui ne prouve pas que les vaccinés ne sont pas contaminés ni contagieux et qui crée un apartheid sociétal insupportable et contraire à l’égalité des droits et libertés  de chacun :

Enfin j’en profite pour rappeler que la seule personnalité de gauche à avoir fustigé le Pass sanitaire est Jean-luc Mélenchon, soutenu par l’ensemble de son groupe LFI qui a déploré qu’il y ait si peu de députés dans l’hémicycle pour contrer sa prolongation  jusque fin juillet 2022  :

                                                             **************************

François-Xavier Bellamy observe qu’ avec le recul,  le spectacle des reniements gouvernementaux donne le vertige : 

—    en février , Emmanuel Macron  garantissait  qu’il ne conditionnerait pas l’accès à certains lieux à la vaccination  !                                                                                                                                          —    En mai cette condition était imposée mais seulement pour les grands rassemblements de plus de 1000 personnes                                                                                                                                        —    En juillet  le Pass sanitaire était exigé dans les trains ( NDLR : les avions ) et les cafés              —    Mais Olivier Véran jurait qu’il aurait disparu au plus tard en novembre !                                       —    En décembre la restriction était renforcée

Pour François-Xavier Bellamy,   »  le Pass vaccinal comme le Pass sanitaire depuis le début ne sont pas des mesures sanitaires. Ce que nous disions dès juillet  est aujourd’hui rendu incontestable par le fait que le gouvernement refuse désormais de prendre en compte un test négatif pour établir ce Pass. Si l’objectif était de limiter la circulation du virus dans des lieux précis, un test négatif est pourtant bien plus efficace pour cela, qu’une preuve de vaccination puisque ni deux ni trois doses – ni même quatre ou cinq demain…- n’empêchent d’être contaminé et contagieux. Il est donc totalement irrationnel que le premier ministre ose accuser les non vaccinés de  » non assistance à personne en danger  » comme si eux seuls diffusaient le virus ! De fait, en réduisant le Pass sanitaire au Pass vaccinal, le gouvernement ne réduit en rien la contamination là où il est exigé ! « 

Puis François-Xavier Bellamy fustige les incohérences et les reniements du conseil d’état qui n’assume plus son rôle de contrepouvoir  et dont il estime  :  » qu’il a sombré dans l’indignité en se reniant lui-même avec une servilité littéralement pitoyable. En juillet dernier,  le conseil d’état avait admis le principe du passe sanitaire à la condition expresse qu’un test négatif permettrait son obtention – sans quoi, écrivait-il, il ne s’agirait plus d’une mesure de protection, mais d’une incitation vaccinale dissimulée. Ne pas délivrer ce passe à des personnes prouvant pourtant qu’elles sont indemnes du Covid constituerait, écrivaient les magistrats, « une atteinte disproportionnée à la liberté d’aller et venir, au droit au respect de la vie privée et familiale ». Quelques mois plus tard, les mêmes magistrats viennent d’approuver la mesure précise qu’ils interdisaient, et de bénir ainsi l’enterrement de ces principes fondamentaux…  Avec le Pass vaccinal le gouvernement tombe dans une contradiction désastreuse pour les libertés publiques, l’égalité en droit et l’amitié civique. ( … ) Il devient par conséquent légitime d’accuser, de blâmer, de brimer, de punir, de priver même de droits absolument fondamentaux des concitoyens qui ne se sont pourtant soustraits à aucune obligation légale. « 

 » Ce gouvernement se contente  de désigner des boucs émissaires pour justifier une crise hospitalière dont il est, en réalité, l’un des premiers responsables avec ses prédécesseurs. La situation ne serait pas si dramatique si pour les soignants héroïques qui affrontent cette épidémie si ce gouvernement n’avait pas fermé des lits et laissé l’hôpital perdre encore de nombreux personnels foirmés au milieu même de la crise. « 

François-Xavier Bellamy ajoute que la liberté doit être la règle et non l’exception et que les droits fondamentaux ne doivent pas être une concession de l’état  attribuée  pour bonne conduite ! Que nous soyons vaccinés ou non, il appartient au peuple dans son entièreté  de défendre ses droits et libertés acquises  si durement et dans le sans par nos ascendants qui doivent à présent se retourner dans leur tombe avec les mesures liberticides et totalitaires de ce gouvernement !

Article  rédigé  les 30 et 31  décembre  2021  par  Catherine  Medioni

Publié le 31 décembre 2021, dans Non classé, et tagué , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :