Aux urgences d’Aulnay-sous-Bois, les malades réclament plutôt des «embauches» au lieu d’emmerder les non-vaccinés

« Je ne suis pas choqué par les propos du président. » Marc, 60 ans, la voix érayée par 72 heures sans manger, secoué par des déboires intestinaux, est « hospitalisé » depuis trois jours dans un couloir des urgences de l’hôpital Robert-Ballanger d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). « Bien sûr », il ne peut s’empêcher de penser qu’il pourrait avoir une chambre, si le Centre hospitalier intercommunal n’était pas débordé par les cas de Covid graves, proportionnellement beaucoup plus fréquents chez les non immunisés.

A peu près 65% de la population éligible à Aulnay-sous-Bois a été vaccinée.

Source et article complet : Le Parisien

Publié le 5 janvier 2022, dans Actualité, Santé, et tagué , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :