Archives du blog

A Aulnay-sous-Bois, les associatifs et les jeunes sacrifiés sur l’autel de l’immobilier

La casse des services aux habitants avance à grands pas : après la fermeture annoncée de l’espace Averino, c’est le CIO qui est condamné à disparaître à Aulnay. D’un côté, les seuls espaces modernes accessibles aux associations du sud de la ville, de l’autre, un service essentiel à l’avenir professionnel des jeunes, dans un département déjà en manque de structures de formation, champion régional à la fois de la création d’emploi et de chômage des jeunes.

Dans les deux cas, c’est une initiative de la municipalité : vente d’Averino à l’EPFIF, refus de prolonger la location des locaux du CIO à l’Éducation Nationale. Y a-t-il une proposition de remplacement ? Si l’on prend l’exemple d’Averino, on peut douter du sérieux des affirmations municipales. Le texte de la délibération voté en Conseil Municipal parlait du baraquement de l’Avenue Circulaire, le Maire, qui semblait découvrir cette décision, parlait lui, des anciens locaux de la DDE en bordure du canal. Autant de locaux d’une vétusté insigne ; pour les seconds, déjà occupés par les réserves du CAHRA.  On peut juger du sérieux d’une promesse de rénovation, lorsque le financement reste inexistant pour l’aménagement de la ferme Garcelon.

La course aux revenus fonciers prend un rythme effrené dans notre commune : les projets immobiliers sont en train d’éclore partout. Il n’est pas douteux qu’il y en aura un pour la belle parcelle du CIO, si bien placée près de la gare.

Jusqu’à quand les Aulnaysiens accepteront-ils la dégradation des services et des conditions de vie par l’augmentation incontrôlée de la population et de la circulation automobile, sans aucun autre plan d’ensemble que la carte blanche laissée aux promoteurs pour rentabiliser au mieux l’espace qui leur est offert ?

Les riverains du canal devraient s’inquiéter de la disparition programmée du foyer des Cèdres, prétendument trop coûteux à rénover. Qu’est ce qui empêche d’imaginer que ce magnifique emplacement servira bientôt à une opération immobilière d’ampleur, analogue à celle qui se développera sur Averino, avec assez de nuisances pour inciter les riverains à partir, séduits par les offres alléchantes des promoteurs ? Pourquoi la frénésie de constructions des bords du canal à Bobigny, Noisy-le Sec, Bondy et Pavillons-sous-bois s’arrêterait-elle à Aulnay ?

LES AULNAYSIENS NE SE RÉVEILLERONT-ILS QUE LORSQU’IL SERA TROP TARD 

Source : Association Aulnay Environnement

A Aulnay-sous-Bois, les associatifs et les jeunes sacrifiés sur l’autel de l’immobilier

La casse des services aux habitants avance à grands pas : après la fermeture annoncée de l’espace Averino, c’est le CIO qui est condamné à disparaître à Aulnay. D’un côté, les seuls espaces modernes accessibles aux associations du sud de la ville, de l’autre, un service essentiel à l’avenir professionnel des jeunes, dans un département déjà en manque de structures de formation, champion régional à la fois de la création d’emploi et de chômage des jeunes.

Dans les deux cas, c’est une initiative de la municipalité : vente d’Averino à l’EPFIF, refus de prolonger la location des locaux du CIO à l’Éducation Nationale. Y a-t-il une proposition de remplacement ? Si l’on prend l’exemple d’Averino, on peut douter du sérieux des affirmations municipales. Le texte de la délibération voté en Conseil Municipal parlait du baraquement de l’Avenue Circulaire, le Maire, qui semblait découvrir cette décision, parlait lui, des anciens locaux de la DDE en bordure du canal. Autant de locaux d’une vétusté insigne ; pour les seconds, déjà occupés par les réserves du CAHRA.  On peut juger du sérieux d’une promesse de rénovation, lorsque le financement reste inexistant pour l’aménagement de la ferme Garcelon.

La course aux revenus fonciers prend un rythme effrené dans notre commune : les projets immobiliers sont en train d’éclore partout. Il n’est pas douteux qu’il y en aura un pour la belle parcelle du CIO, si bien placée près de la gare.

Jusqu’à quand les Aulnaysiens accepteront-ils la dégradation des services et des conditions de vie par l’augmentation incontrôlée de la population et de la circulation automobile, sans aucun autre plan d’ensemble que la carte blanche laissée aux promoteurs pour rentabiliser au mieux l’espace qui leur est offert ?

Les riverains du canal devraient s’inquiéter de la disparition programmée du foyer des Cèdres, prétendument trop coûteux à rénover. Qu’est ce qui empêche d’imaginer que ce magnifique emplacement servira bientôt à une opération immobilière d’ampleur, analogue à celle qui se développera sur Averino, avec assez de nuisances pour inciter les riverains à partir, séduits par les offres alléchantes des promoteurs ? Pourquoi la frénésie de constructions des bords du canal à Bobigny, Noisy-le Sec, Bondy et Pavillons-sous-bois s’arrêterait-elle à Aulnay ?

LES AULNAYSIENS NE SE RÉVEILLERONT-ILS QUE LORSQU’IL SERA TROP TARD ?

Source : association Aulnay Environnement

Mobilisation contre la fermeture du CIO d’Aulnay-sous-Bois

L’équipe du CIO d’Aulnay vient d’apprendre brutalement qu’elle devrait quitter les locaux qu’elle occupe pour une fermeture définitive du CIO le 8 juillet 2022.

Rien n’est prévu pour recevoir le public scolaire des établissements d’Aulnay-Sous-Bois et Sevran qu’un simple déménagement dans les locaux du CIO de Tremblay en France soit à près d’une heure en moyenne de transport en commun. Deux équipes de CIO risquent de subir les conséquences de cette fermeture.

Pour soutenir l’équipe et demander au recteur d’examiner toutes les pistes pour reloger le CIO sur la commune pour couvrir les établissements d’Aulnay/Sevran, (11 collèges et 3 lycées), il faut agir :
Le soutien de tous les PsyEN mais aussi des équipes de collèges, lycées et parents d’élèves est indispensable.

Pour s’opposer à une nouvelle fermeture de CIO sans aucune prise en compte des besoins des élèves et des parents et sans aucune considération pour les personnels

Le SNESFSU a demandé en urgence des audiences auprès du Recteur et du DASEN.

Restez vigilants sur les réponses qui seront apportées et les actions à suivre.

Signez et diffusez la pétition :

https://www.change.org/MaintienCIOAulnay93

Source : SNES

Fermeture définitive du Centre d’Information et d’Orientation d’Aulnay-sous-Bois le 8 juillet

Une lectrice et mère de famille vient d’apprendre la fermeture définitive le 8 juillet 2022 du Centre d’Information et d’Orientation d’Aulnay. Leur service est situé près de la gare au 14 rue du Commandant Brasseur à Aulnay.

Cela fait suite à la décision des services de la Mairie de mettre fin à la location de ces locaux à l’Education nationale (pour information, tous les frais de fonctionnement de ce service public gratuit et au bénéfice de tous les aulnaysiens et aulnaysiennes, sont pris en charge par l’education nationale – personnels, équipements, etc).

 Mais aucune solution de relogement sur Aulnay n’est proposée.

Le Centre d’information et d’orientation est un service public gratuit de l’Education nationale ouvert à tous et toutes. Installés dans ces locaux depuis 50 ans, ses personnels ont  accompagné des générations d’aulnaysiens et aulnaysiennes,  collégiens et collégiennes, lycéens et lycéennes, étudiants et étudiantes, dans des situations diverses, qu’ils soient scolarisés en établissements publics ou privés, ainsi que des adultes en demande de reconversion.

L’époque est déjà si difficile pour les jeunes et les familles, comment comprendre que l’on supprime un service public de proximité à visage humain qui les accompagne pour trouver des repères dans leur scolarité et pour construire leur avenir ? : Parcoursup, AFFELNET, choix de filières, choix d’enseignements de spécialités, réforme du bac, projet motivé, phobie scolaire, anxiété, mal-être, décrochage,  recherche d’entreprises, alternance, stage, droit au retour en formation, …

Chaque année ce sont plus d’un milliers de jeunes et de familles qui viennent au CIO, déjà beaucoup s’inquiètent de sa disparition.

Merci à Sylvie pour ce témoignage

%d blogueurs aiment cette page :