Archives du blog

Vidéo. Le convoi de la liberté aux portes de l’Île-de-France converge vers Paris

©La Marne

De nombreux « convois de la liberté », composés de voitures, de camions, de camping-cars et de motos, convergent depuis quelques jours vers Paris depuis les 4 coins de France. A l’image de ce qu’il est passé au Canada (Ottawa), les personnes contre le pass vaccinal, mais aussi contre la hausse du prix des carburants, se sont organisées pour faire entendre leur voix à Paris, Place du Palais Royal.

Contrairement à ce que prétendent les militants LREM et l’extrême-gauche wokiste, ces personnes n’ont rien à voir avec l’extrême-droite, les nazis, les fascistes ou autres mouvements jugés dangereux. Nous n’assistons pas à une marche sur Rome comme en 1923, mais plutôt à une manifestation populaire, bon enfant, non-violente. Parmi les personnes rencontrées, il y avait des syndicalistes, des sympathisants communistes, des personnes retraitées, des motards, des routiers, des gilets jaunes, des jeunes cadres dynamiques, des mères au foyer, des responsables associatifs, mais aussi des laissés pour compte de la mondialisation, des personnes sans travail qui ne peuvent plus s’insérer dans une société qui n’hésite pas à faire appel à de la main d’oeuvre d’Europe de l’Est, moins chère.

A Barjouville, aux portes de l’Île-de-France (proche des Yvelines), le convoi de la liberté a fait une halte. C’était festif. Il y avait une véritable diversité dans le cortège, bien plus que dans la rédaction de Libération ou du Nouvel Obs.

Comment va se passer aujourd’hui la manifestation à Paris ? Personne ne le sait. Des éléments perturbateurs peuvent s’insérer au cortège, des personnes contre ce mouvement peuvent provoquer les forces de l’ordre.

Ces personnes ne demandent que de vivre mieux, ne comprennent pas pourquoi l’Etat doit payer des millions à Pfizer ou Moderna pour un vaccin efficace que quelques mois et qui apparaît bien inutile pour les moins de 65 ans (léthalité faible, hospitalisations plutôt faibles…). Sans oublier l’augmentation du coût de la vie, notamment du carburant.

%d blogueurs aiment cette page :