Lettre ouverte au maire d’Aulnay-sous-Bois concernant un tract nauséabond sur Benjamin Giami

Monsieur le Maire,

En tant que simple citoyen, j’ai voulu exprimer sur les blogs toute mon attente d’un débat démocratique exempt de toute trace de sectarisme ou de mauvaise foi.

Cette fois, on vient de basculer dans l’ignoble. Des Aulnaysiens ont trouvé dans leur boîte aux lettres un tract titrant à propos d’un candidat de l’opposition municipale : « Menteur ou fraudeur ? », avec la reproduction de sa taxe d’habitation. Le but non seulement est de mettre en doute la légitimité d’un candidat à se prétendre Aulnaysien, mais de le salir.

Je pense que le premier magistrat doit être conscient que de tels procédés qui visent à salir une personne, salissent en vérité l’image de la commune.

Ce procédé nous rappelle effet les heures les plus sombres de notre histoire, lorsque les corbeaux s’en donnaient à cœur-joie. On donne une adresse privée, et l’on publie un document qui ne peut être communiqué qu’à la demande d’un habitant d’une autre commune, sans que la publicité en soit ainsi autorisée.  De fait, prudemment, le tract reste anonyme.

De qui émane ce document ?  Nous excluons qu’il puisse venir d’une liste qui revendique une charte éthique.  En revanche, nous reconnaissons un procédé que nous avons dénoncé dans les polémiques que les tenants de l’équipe municipale substituent au débat démocratique : au lieu de débattre sur les faits et les projets, on cherche systématiquement à décrédibiliser les contradicteurs.

Monsieur le Maire, je vous serai en tant que citoyen profondément reconnaissant de bien vouloir veiller à ce que les partisans de chacune des listes restent dans le cadre du respect qui, en République, doit être observé entre les citoyens. Cela serait en conformité avec le pacte de non-agression que votre équipe a conclu avec un candidat.

Mais nous n’avons pas seulement besoin de respect et de dignité, dans le cadre d’un débat où l’on doit confronter des projets, et qui ne s’appuie pas sur des attaques personnelles. Nous avons aussi besoin d’une équipe dont le programme corresponde aux attentes des Aulnaysiens, en particulier au niveau de l’urbanisme, une équipe réellement à l’écoute des citoyens et qui fait vivre une vraie démocratie locale, où l’on co-construit les projets avec la population et les associations, et où l’on rompt avec le clientélisme et le pouvoir personnel. 

Merci d’avance, Monsieur le Maire, de bien vouloir entendre ces souhaits d’un nombre grandissant d’habitants de votre commune.

Source : René-Augustin Bougourd

Publié le 8 mars 2020, dans A vous la parole, Politique, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 18 Commentaires.

  1. De quel tract il parle ? Pourquoi aucun blog n’en parle ? Quelles sont les informations divulguées ? Pourquoi aulnaycap n’en fait pas état ? Nous voulons la vérité !!!

    • Bonjour, nous avons le tract en notre possession, anonyme bien entendu meme si nous savons d’où il provient. Nous sommes dans l’attente de l’accord de notre rédactrice en chef Aurore avant de le publier, en écoutant bien entendu l’intéressé sur les faits qui lui sont reprochés

    • Philippe,

      Ce tract ne sera pas publié, ceci dit, Benjamin est en droit de se défendre et de porter plainte.
      Si il veut ce tract, pour élément de preuve, envers la justice, je le lui fournirai.
      J’en ai parlé avec lui, il est au courant

    • Pourquoi j’en parle pas????? Adressez vous à Mr le maire, je ne tiens pas à avoir un procès!!!

      Toutefois, j’ai bien spécifié à Mr Giami, qu’il est en droit de porter plainte contre les auteurs de ce tract, qui, bien sur est anonyme, et de se défendre, s’il veut l’élément en ma possession, je le lui trasmettrai.

      Je me plie à la justice, qui, dans ce cas présent, doit faire son travail….

    • Gilbert… Philippe
      Un électeur … RAB
      Jacques… le numéro 17
      du Dandy’s… moi

      Rédaction c’est qui au fait ? 🙂

      Samy…… Le corbeau de l’affaire Villemin ?

      —————–

      « Il est (bientôt) temps de siffler la fin de la récréation »
      « Ces jeunes gens sont pleins de vitalité »
      – On verra ce qu’il en sera au soir du 22/03, lol

      —————

      Préparez vos mouchoirs !

  2. Cette Municipalité utilise des méthodes nauséabondes comme d’habitudes avec leurs Caïds sur le terrain pour faire peur aux gens.

  3. L’équipe municipale n’y est pour rien !

    Aurore tu ne publie rien !

    On peut lire (lien ci-dessous)

    Le contrevenant qui diffuse ça publiquement…. « risque une amende égale au montant de l’impôt divulgué, plus 4.500 euros, voire un emprisonnement pouvant aller jusqu’à 5 ans »

    https://www.capital.fr/votre-argent/connaitre-l-impot-de-son-voisin-c-est-possible-mais-rarement-utilise-1148746

  4. Qui trouve intérêt à nuire à Benjamin en jetant des éléments de sa vie privée en pâture juste avant les municipales….? Que de jalousie et de bassesse dans ces manœuvres répugnantes visant à le discréditer alors qu’il mène depuis presque deux ans une campagne loyale sans jamais agresser ni critiquer ses concurrents !
    Il faut croire qu’il est un candidat crédible et dangereux pour Bruno Beschizza et ses apparatchiks, car ce maire coucou parachuté est bien perçu comme un élu allergique à toute liberté d’expression, un autocrate à l’égo surdimensionné et chatouilleux qui déloge les habitants par la gentrification, pour les remplacer par des nantis qui auront les moyens d’acheter ces logements de standing inaccessibles aux autochtones !
    Nous n’avons jamais mandaté le maire pour qu’il chasse les habitants et les remplace par des non Aulnaysiens ! Cet acte de haute trahison accompagné d’une défiguration accélérée de la ville que nous aimions, nous pourri la vie par une circulation accrue et des places de stationnement désormais insuffisantes pour absorber ce surcroit de population étrangère à la ville.
    Benjamin Giami est un enfant de la ville, éduqué, intelligent et cultivé, ce que n’est malheureusement pas le maire sortant qui semble affectionner de s’entourer de gens aux pratiques quelque peu douteuses en abaissant ces municipales 2020 au niveau des égouts !

  5. Odieux. On se doute que d’une part les élus d’aujourd’hui reconduits en grande majorité afin de les remercier de leur grande fidélité au chef, même s’ils n’assurent pas, ne tiennent pas à perdre leur pouvoir (enfin ce n’est pas eux qui le détiennent), disons leur petite aura , ne tiennent pas non plus à perdre surtout leurs belles indemnités, et d’autre part des administratifs nommés sous contrat (donc des salaires hors fonction publique) aux plus hautes fonctions de la ville d ‘Aulnay par le Maire, notamment les directeurs de cabinet qui semblent faire un peu la pluie et le beau temps ne souhaitent pas non plus quitter leur poste

  6. L’avis d’imposition de Benjamin Giami s’est retrouvé dans les mains d’un colistier d’une autre liste que celle de notre maire avec en prime des propos homophobe et antisémite.

  7. Ce tract anonyme signe les méthodes de mafieux employées sur notre ville par ceux là même qui craignent que la majorité sortante ne soit pas reconduite…. Il faut dire que ce qui a été fait durant ces 6 ans nous a montré le vrai visage du maire-coucou qui nous a été parachuté, et qui a surtout bénéficié du ras le bol des Aulnaysiens envers les méthodes dictatoriales et parfois irrégulières et non contrôlées du Sieur Ségura !

    Le palmarès du sieur Beschizza n’a rien a envier à son prédécesseur : Procès-baillons coûteux à foison avec les deniers du contribuable pour des soi-disant diffamation et injures fantasmagoriques, toutes retoquées par la justice ! Des mises au placard, des chasses aux sorcières, de l’acharnement à détruire la vie de certains administrés par des mises à pied disproportionnées et injustes, par des licenciements abusifs, des scandales étouffés concernant l’attribution opaque des logements HLM, des menaces, des pressions, des intimidations sur les citoyens qui exercent leur citoyenneté et sur les blogs qui les publient, une gestion autocratique et des choix très controversés, des services publics réduits à peau de chagrin, voire carrément supprimés, des arbres centenaires ou remarquables abattus, des parcs menacés, des baptêmes de place ou de parcs qui choquent, la liste est longue de tous les griefs que nous nourrissons envers ce maire sortant qui a oublié qu’un maire doit remplir un pacte de parfaite innocuité envers chaque citoyen qu’il est sensé servir et non point agresser ou détruire.

    Nul doute que sans exception, toutes les autres listes qui se proposent de challenger ce maire-coucou sortant, ont tiré les leçons des atteintes monstrueuses au droit d’expression et à la démocratie qui n’a jamais pu s’exercer à Aulnay sous Bruno Beschizza, le fossoyeur de nos libertés individuelles, et qu’ils se sont même appuyé sur toutes les erreurs commises par cette équipe pour ne jamais les reproduire et mettre en place des garde-fous endiguant les abus constatés !

    Nous n’allons pas renouveler le mandat d’une équipe qui a menti, déçu, trahi et opprimé les Aulnaysiens sous la férule d’un mentor qui appartient à un parti dont de nombreux membres ont été condamnés ou sont mis en examen pour des faits d’abus de biens sociaux et de corruption !

    En votant, nous allons reprendre toutes nos libertés confisquées abusivement par ce maire détestable qui a eu l’outrecuidance d’en chasser ses habitants en détruisant notre qualité de vie.

    • @Catherine Je pense que la réponse de @JLK est claire, je viens de recevoir un mail d’une personne d’une autre liste que celle de notre maire, elle condamne également avec la plus grande fermeté cet acte délictueux.

  8. Je rectifie, pas de propos homophobes…

    • Ca ne change pas grand chose, la personne visée refuserait de porter plainte, pas la peine de s’étendre à mon sens sur cette affaire sordide

      Réponse dans les urnes ! C’est l’après qui m’inquiète !

  9. On est surpris du déchaînement subit de ce Du Dandy’s, avant les élections et qui affichent ses options, enfin quand on le comprend, il doit se faire plaisir à lui-même, alors que par le passé cela ne semblait pas être tout à fait la même orientation? Il doit y avoir de belles transactions avant les élections ?
    Et pourtant l’après l’inquiète, comme moi, mais Monsieur dans quel sens?

  10. @Monsieur un électeur

    Je suis dans la caricature, il ne faut pas me prendre au 1er degré…
    Ais je autant d’importance à vos yeux ?

    Oui je m’amuse… lol

    Bien à vous

  11. @Un électeur, il n’a pas Free, il n’a rien compris, lol

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :