Hadama Traoré demande la mise à l’écart de Naguib Benlarbi du cabinet du Maire d’Aulnay-sous-Bois

Je tiens dans un premier temps à vous féliciter pour votre réélection en tant que premier magistrat de la ville.

Depuis 2018, nous dénonçons les agissements de certains de vos collaborateurs, issus de votre administration, au sujet du logement. Depuis juin 2019, nous dénonçons également les agissements de certains de vos collaborateurs, toujours issus de votre administration, mais cette fois-ci concernant le foncier. Ces dénonciations ont conduit la justice à mener une enquête de police concernant Naguib BENLARBI, actuel directeur adjoint du cabinet du maire.

Naguib BENLARBI est visé par une plainte pour acte de délinquance, déposée par un jeune homme de la ville d’Aulnay-sous-Bois. Bien avant de déposer plainte, ce jeune s’était retourné vers plusieurs personnes de la ville pour confier sa détresse suite à ces événements et notamment chez :

  • La première adjointe au maire Mme MAROUN
  • Le directeur de la police municipale Mr LEROUX
  • L’ancien directeur de l’assainissement Mathieu JOSSELIN
  • L’actuel responsable de l’assainissement Mohamed CHOUACHI.

Naguib BENLARBI l’avait alors menacé de faire jouer de ses relations pour le faire licencier. Des menaces qui ont été mises à exécution. 

Dans ce cas précis nous demandons la mise à l’écart de Naguib BENLARBI de l’administration de la ville d’Aulnay sous-bois en attendant la finalisation de l’enquête. Nous aimerions être reçus avec le jeune homme par le maire ou le DGS afin de discuter de sa révocation que nous trouvons abusive.

Avant de présenter le dossier au journaliste du Parisien, nous avions effectué plusieurs réunions de concertation avec vos collaborateurs. Nous demandions la démission de Naguib BENLARBI. Une demande sur la base du fait qu’il ne respectait en rien les obligations qui lui incombent en tant que collaborateur du maire.

Pour informations :

Nous estimons que lors de la connaissance de la plainte, la première adjointe au maire Mme MAROUN aurait dû protéger l’agent de la ville Carim LARBAOUI comme le stipule la loi : 
https://www.fonction-publique.gouv.fr/ministre/presse/communiques-36

Voici le lien entre les procédures disciplinaires et pénales pour un fonctionnaire :

« Lorsqu’un agent est pénalement poursuivi pour des faits sans lien avec le service, l’administration peut aussi décider d’engager une procédure disciplinaire à son encontre si ces faits :
sont incompatibles avec l’exercice d’une fonction publique, portent atteinte à la réputation de l’administration, représentent un manquement grave à la probité, propre à altérer la confiance dans l’action publique, etc. Toutefois, la procédure disciplinaire et la procédure pénale sont indépendantes. »

J’espère que vous accorderez à cette remontée la plus grande attention et importance. Elle mérite selon moi d’être considérée avec grand soin. 

Dans l’espoir de vous avoir apporté des éléments tangibles et de participer à ce que Aulnay soit une ville qui puisse être prise comme exemple en tout point. Je me tiens à votre disposition afin de pouvoir échanger sur ces éléments.

Source : Hadama TRAORÉ, Directeur général de l’association FORCE CITOYENNE

Publié le 3 avril 2020, dans A vous la parole, Justice, Politique, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 6 Commentaires.

  1. C’est normal qu’on ait autant de Caïds qui travaillent en Mairie ? et qu’on ait des Collaborateurs qui sont poursuivis par la Justice ?
    Naguib Benlarbi, tout le monde parle de Lui et son nom revient régulièrement dans des affaires.
    Mr Beschizza, il serait temps de faire le ménage dans votre entourage, le « Mr Promoteur » a souvent fait la Une des Journaux mais vous semblez ne pas tenir compte des Habitants qui se plaignent de son comportement.

    Un jeune s’est fait séquester puis frapper, il s’en est plaint et il se retrouve ensuite licencié par celui qu’il l’a frappé, un comble !

    Nous avons d’autres affaires actuellement au Parquet de Paris qui donneront des conclusions très prochainement, vous ne réagissez pas et cela, nous inquiète.

  2. @ Samy

    Il est très clair pour les Aulnaysiens éveillés qu’un système peu respectueux des règles déontologiques de la fonction publique territoriale est en place à Aulnay sous Bois depuis malheureusement de trop nombreuses années…. Les prédécesseurs de notre maire actuel ont fait de même !

    Beschizza est clairement responsable de s’entourer de personnes qui trempent de près ou de loin dans des affaires nébuleuses qui flirtent allègrement avec la transgression subtile de nos lois. Donc n’espérez pas qu’il se justifie sur ces choix très litigieux puisque c’est lui qui trouve intérêt à les mettre en place ! Comprenez que la confiance ne peut plus lui être accordée d’office !

    Les citoyens ont un rôle à jouer dans la mise en lumière de tout ce qui n’est pas strictement conforme à notre état de droit ! L’article 15 de la déclaration universelle des droits de l’homme et du citoyen leur en donne non seulement la faculté, mais surtout le droit ! Encore faudrait-il que les citoyens ( et donc pour notre ville, les administrés ), s’en prévalent et le mettent réellement en oeuvre !

  3. Quand le diffameur maniaque en série s’exprime, quand la petite donneuse de leçons lui répond, manque plus qu' »un electeur » alias le jardinier, et les z’ecolos frustrés de service.
    Tiens à ce propos les socialistes qui voulaient faire passer leur liste pour une liste participative citoyenne voilà ce qu’ils disent dans leur blog torche c (par foufou Sibête)

    « Toutefois nous nous félicitons de la clairvoyance et du courage de celles et ceux qui ont contribué à rassembler 2590 voix (18,5%) sur le projet énoncé et porté par la liste « Aulnay en Commun » et nous vous en remercions »

    Manque pas d’air le mec, lol

    Mais taisez vous un peu, Beschizza vous allez l’avoir pour 6 ans
    Alors 🤐🤫🤐🤫🤐🤫🤐🤫

  4. @ troll Aude Yeuze

    Vous portez admirablement votre pseudo dont les deux phonèmes évoquent une personnalité exécrable… à l’image d’ailleurs de ceux que vous défendez….

    Permettez à  » la petite donneuse de leçons  » de vous apprendre que  » diffameur  » n’est pas français et que  » diffamateur  » est ce que vous auriez dû écrire. Vous avez le toupet de critiquer Ahmed en lui collant un zéro et en lui conseillant de retourner à l’école, mais vous feriez bien de vous appliquer le conseil en priorité à vous même.

    Comme le dit l’adage populaire : c’est l’hôpital qui se moque de la charité ! MDR

    De plus vous êtes vulgaire, tant par vos écrits que par vos manières…. (  » leur blog torche c (par foufou Sibête « ) Espérons que l’équipe municipale réélue avec seulement 8384 voix sur les 86 000 habitants qu’abrite la ville et avec un taux d’abstention record, ne soit donc pas à votre image….

  5. Si il s’avère vraie, ce n’est une démission qu’il faut sait plusieurs révocations.
    Innadmisdible et inacceptables ce genre de pratique [NDLR : partie modérée].
    Il s’agit d’une administration et on d’un clan.
    HONTE À CEUX QUI EXPLOITE LA DÉTRESSE ET LA MISÈRE D’AUTRUI.
    Il faut irradiquer

  6. @ BENOUADFEL

    Sachez que je partage totalement votre indignation, votre écœurement et votre révolte devant les pratiques irrégulières de ceux qui accèdent au pouvoir et en font un très mauvais usage. La seule façon pour les citoyens trompés, abusés et lésés de mettre un terme à ces pratiques honteuses est de mettre le nez dans tous les actes administratifs qu’ils promulguent et de vérifier systématiquement la conformité des process et la légalité de leurs décisions.!

    Tout citoyen a le droit de demander des comptes à son administration ( article 15 de la déclaration universelle des droits de l’homme et du citoyen )

    Les administrés doivent impérativement réinvestir leurs droits à vérifier et contrôler ce que fabriquent leurs soi-disant représentants !

    Personnellement un élu qui transgresse les lois pour avantager ses petits copains en pratiquant le clientélisme ou le favoritisme, en sanctionnant arbitrairement des agents qui ne méritent pas de l’être mais qui dérangent par la révélation de faits délictueux que l’on cherche par tous moyens à étouffer et passer sous silence, ne me représentent absolument pas !

    Ces cancrelats de la république doivent être dénoncés, poursuivis et condamnés à une inéligibilité à vie !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :