Des bus bondés en Seine-Saint-Denis qui peuvent provoquer une deuxième vague du Covid-19

Depuis lundi, de nombreux chauffeurs de bus s’alarment que leur véhicule devient rapidement bondé. Résultat : plus de geste barrière possible et un risque de contamination accru.

Les chauffeurs de bus refusent de faire la police et comptent sur le civisme des usagers. Pourtant, pour beaucoup de Séquano-Dyonisiens, le bus est le seul moyen de transport, avec le RER, pour aller sur son lieu de travail.

Publié le 15 mai 2020, dans Santé, Transports, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Bonjour, je suis chercheur en bactériologie. Je dois dire que nos dirigeants nous cachent que notre espoir de vie n’est que de 1 à 2 ans maximum. On va tous mourir à cause de ce virus, qui contrairement à ce qu’on dit, n’est pas naturel.

    Il a été fabriqué par l’homme aux États-unis, afin de réduire la population mondiale des 3/4. Au départ il ne devait rester que environ 1,5 milliards d’habitants qui aurait été vacciné le vaccin existe déjà.

    Mais une erreur de dosage, condamne complètement plus d’1 milliard de personnes supplémentaires.

    D’ici 2023 seuls 500 millions d’êtres humains subsisteront. Mais cela ne durera pas longtemps. En effet en 2050, il n’y aura plus de vie sur terre

    L’apocalypse c’est pour aujourd’hui, voilà ce qu’ils font et nous cachent

    Professeur Luigi Baloni
    CNRS

Répondre à Luigi Baloni Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :