Hadama Traoré ou le nouveau Robin de bois des temps modernes ?

Cela fait plus de 4 ans qu’Hadama Traoré, le leader du mouvement La Révolution Est En Marche, tente de réveiller les consciences et de gommer les inégalités sociales, à Aulnay-sous-Bois d’abord, puis dans toute la France ensuite. Prônant le vivre et faire ensemble, Hadama Traoré enchaîne les actions, pas toujours couronnées de succès, en prenant la défense des plus démunis, des plus faibles contre tout un système parfaitement rôdé.

Une prise de risque énorme et une révocation de son poste d’animateur jeunesse

Hadama Traoré fut embauché par la mairie d’Aulnay-sous-Bois en 2008 en tant qu’animateur jeunesse. Avec un poste confortable en Mairie en tant qu’animateur jeunesse, Hadama Traoré aurait pu s’accommoder de l’arrivée de Bruno Beschizza au pouvoir à Aulnay en 2014, voire le brosser dans le sens du poil pour obtenir une promotion. Au lieu de cela, M. Traoré n’a pas hésité à taper du poing sur la table en fondant son mouvement, très tôt après l’arrivée de l’édile LR : La Révolution Est En Marche. Ses prises de position et ses critiques vis-à-vis de Bruno Beschizza et de son équipe lui a valu une révocation de son poste d’animateur jeunesse fin 2018.

Père de famille, Hadama Traoré n’a pas hésité à prendre le maximum de risque, lui coupant toute rémunération.

Un coup d’éclat qui le mis au plus haut avant de subir de nombreuses actions judiciaires

S’il y a un moment clé dans la vie politique et locale d’Hadama Traoré, c’est bel et bien son action spectaculaire lors du conseil municipal du 7 mars 2018. Avant même que la séance commence, Hadama Traoré n’hésite pas à interpeller Bruno Beschizza et à bouleverser la soirée. Bilan : le conseil municipal est interrompu pendant 30 minutes, les forces de l’ordre sont appelées pour faire évacuer la salle, et l’opposition quitte la séance en guise de protestation. Ce coup d’éclat lui valu de nombreux encouragements et le hissa au rang de stature importante dans l’échiquier politique Aulnaysien.

Hélas pour Hadama Traoré, certains propos et menaces envers Bruno Beschizza et la Mairie lui valurent une garde-à-vue et des poursuites judiciaires, où il en ressorti pour la plupart gagnant. 

Exportation du mouvement LREEM tout en gardant ses racines à Aulnay-sous-Bois

Ces déboires n’ont pas refroidi les ardeurs d’Hadama Traoré qui, entouré des militants de La Révolution Est En Marche (LREEM), a entrepris des actions partout en France, en réponse à des appels à l’aide ou pour combattre un projet, une idéologie. Très critique vis-à-vis de la chaîne C-NEWS et du polémiste Eric Zemmour, Hadama Traoré entreprit une action de blocage contre le siège. Il prit la défense de Mickaël Harpon qui a tué des policiers à la préfecture de Paris, ce qui lui a valu l’opprobre de la quasi-totalité de la classe politique française pour une action que le médias qualifieront de « manifestation de soutien au terroriste ».

Cependant, Hadama Traoré n’oublie pas d’où il vient et continue de se battre pour des actions locales comme la défense de copropriétaires de la Morée à Aulnay-sous-Bois. Il affirme cependant avoir fait la trêve avec Bruno Beschizza,

Dénonciation des tentatives de récupération politique

Hadama Traoré est si populaire qu’il dispose même de sa propre page Wikipedia. Popularité qui attise les convoitises, notamment à Gauche, avec des tentatives de récupération. S’il s’associe avec Raoul Mercier lors des municipales 2020 à Aulnay-sous-Bois, il repousse les tentatives de séduction de la gauche écologiste, qu’il qualifie de « Gauche paternaliste ». Plus que jamais, Hadama Traoré refuse toute tentative d’entrisme de ce qu’il qualifie avec dédain « Les gauchistes ».

Le prochain projet d’Hadama Traoré est de pouvoir faire de l’ombre à Emmanuel Macron lors des prochaines élections présidentielles en 2022. S’il parvient à obtenir les 500 parrainages, il est fort probable que M. Traoré deviennent l’homme d’Aulnay-sous-Bois le plus connu en France, avec des débats qui s’annoncent passionnant face à Emmanuel Macron, Jean-Luc Mélenchon ou Marine Lepen.

Publié le 10 février 2021, dans Politique, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 1 Commentaire.

  1. Nous reconnaissons tous le grand cœur et la démarche sincère d’Hadama Traoré envers les laissés pour compte de notre société, envers ceux qui sont relégués aux confins de la république, mais affirmer comme si cela était une vérité que :

     » il repousse les tentatives de séduction de la gauche écologiste, qu’il qualifie de « Gauche paternaliste  »

    …. est une façon de réécrire l’histoire qui ne s’est jamais produite de cette façon là, à Aulnay sous bois du moins. Par conséquent Non, Hadama n’a pas repoussé les tentatives de séduction de la gauche écologiste, car c’est cette dernière qui a préféré se tenir éloignée des coups d’éclats pas toujours heureux d’Hadama… On se souviendra qu’à l’époque il avait publié des vidéos dont la teneur et le fond étaient assez choquants pour des démocrates et des laïques, notamment après l’affaire Michael Harpon.

    Attention à ne pas transformer subrepticement des faits qui ne se sont pas produits tels qu’ils sont racontés….. Sinon on crée de fausses nouvelles et on réécrit l’histoire….

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :