30 ans requis contre le migrant Soudanais qui a assassiné sa compagne Audrey Coignard à Saint-Ouen

Elle n’avait que 27 ans et toute sa vie devant elle quand son compagnon, un migrant Soudanais qu’elle avait rencontré lors de ses activités de bénévoles d’aide aux migrants, l’a assassinée de plusieurs coups de couteau. Le verdict contre le meurtrier est de 30 années de prison.

Audrey était militante et étudiante en médecine, elle était toujours prête à soutenir sa famille, ses amis et les personnes qu’elle croisait sur son chemin. Elle avait aidé notamment les migrants de Caen et Ouistreham.

Publié le 4 février 2022, dans Faits divers, Justice, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :