Archives du blog

Beaucoup de frustrations pour le Aulnay Handball mais une proposition financière pour reprendre le sport

Que de frustration ! Une saison 2020-2021 anéantie par la Covid .

Du jamais vu, qu’ils étaient heureux les gamins le 15 Décembre lorsque les gymnases étaient de nouveau accessibles. Le service des sports d’Aulnay sous-Bois avait réservé des plages horaires pour permettre aux enfants de retrouver le gout de l’effort et de la convivialité pendant les congés scolaires de fin d’année.

C’était du grand bonheur de les voir se dépenser et que dire des coachs qui avaient tous retrouver la « banane » Mais voila, c’est reparti pour un tour!!!!

Le bilan depuis Septembre 2020 : Quelques jours d’entraînements, très peu de matchs et pour certains, aucun. Nous subissons une saison quasiment blanche sans visibilité pour les prochaines semaines.

A cette situation sportive inédite, s’accompagne pour de nombreuses families des difficultés financières. Conscients des dommages aussi bien sur la plan financier, moral, que physique pour nos adherents, les dirigeants et coachs du AHB sont a l’écoute et souhaitent accompagner les families.

Dès que possible, faire en sorte que les petits, comme les grands puissent revenir assouvir leurs passions. Sans attendre et en fonction de ses possibilités, le AHB informe actuellement chaque licencié d’une proposition financière sur le coût de l’adhésion de la saison 2020-2021 et de la saison prochaine. Ainsi le Aulnay Handball exprime sa solidarité vis a vis de ses adhérents face a cette crise sanitaire, sociale et financière et pour que chacun puisse retrouver au plus vite sa passion pour le Handball.

Source : communiqué Aulnay Handall

Loi de finances pour 2014 : le point sur les principales nouveautés

argentLa loi de finances pour 2014 a été publiée au Journal officiel du lundi 30 décembre 2013.

La loi prévoit notamment :

  • l’indexation du barème de l’impôt sur le revenu sur les prix et la revalorisation de la décote dont le montant est porté à 508 euros,
  • l’abaissement du plafond du quotient familial de 2 000 à 1 500 euros pour chaque demi-part fiscale,
  • la réforme du crédit d’impôt en faveur de la qualité environnementale de l’habitation principale (recentrage en particulier sur les bouquets de travaux d’isolation thermique),
  • le durcissement du malus automobile (seuil de déclenchement fixé à 130 grammes d’émission de CO2 par kilomètres, les tarifs de la taxe montant à 8 000 euros à partir d’une émission de 200 grammes de CO2 par kilomètre),
  • la suppression du droit de timbre de 35 euros concernant la contribution pour l’aide juridique,
  • l’abrogation du jour de carence dans la fonction publique qui avait été institué par l’article 105 de la loi de finances pour 2012.

À noter : dans sa décision du 29 décembre 2013, le Conseil constitutionnel a censuré un certain nombre d’articles (plafonnement de l’ISF, plus-values immobilières sur les terrains à bâtir, définition de l’abus de droit…).

%d blogueurs aiment cette page :