Publicités

Archives du blog

50ème anniversaire de Guerbet : une société exceptionnelle à Aulnay-sous-Bois

Implantation de la société : 1968.

Cérémonie du 50ème anniversaire : 22 juin 2018

En présence de :

  • M.Pierre-André DURAND, Préfet de Seine-Saint-Denis
  • Pascal FAURE, Directeur général des entreprises, Ministère de l’économie et des finances
  • M.Bruno BESCHIZZA, Maire d’Aulnay-sous-Bois
  • M.Alain RAMADIER, Député de la 10 ème circonscription de Seine-Saint-Denis

« Quelques dates »

  • 1901 Découverte par Marcel GUERBET du 1er produite de contraste iodé au monde Le Lipiodol
  • 1926 Création des laboratoires André GERBET à Saint Ouen
  • 1968 Création du site d’Aulnay …………………………………2018

  • Un leader mondial en   imagerie   médicale
    • CROISSANCE :   807 M€ CA 2017
    • INNOVATION : + de 200 collaborateurs en R&D   591 brevets
    •  INTERNATIONAL : distribué dans 80 pays    1700  collaborateurs basé à l’étranger sur un  total de 2750

 

  • La réussite et le rôle d’une entreprise française ancrée en Seine Saint Denis, un acteur économique engagé à AULNAY
  • En 2017 :
    • 416 salariés
    • 10,4 millions de doses de produits de contraste IRM et rayons X fabriqués
    • 14 nationalités présentes
    • 79,4 M€ investis entre 2005 et 2017

A suivre ….

Christian PICQ, correspondant Aulnaycap, le blog qui a été convié pour couvrir l’événement chez Guerbet

Publicités

1 an après l’acquisition de Mallinckrodt, Guerbet dont le siège est à Aulnay-sous-Bois se porte bien

guerbet_aulnayOn parle souvent du départ de PSA à Aulnay mais peu des entreprises qui réussissent. Guerbet en fait partie, et continue sur la lancée. Après l’acquisition de Mallinckrodt, entité américaine, Guerbet va toujours aussi bien. Son siège social est à Aulnay-sous-Bois, dans la ZI des Mardelles, non loin du quartier Balagny.

Vous pouvez voir le détail de l’article des Echos en cliquant ici.

Le site Guerbet à Aulnay-sous-Bois recrute !

guerbet_aulnayGuerbet, pionnier dans le domaine des produits de contraste avec plus de 80 années d’expérience, est le seul groupe pharmaceutique dédié à l’imagerie médicale sur le marché mondial. Dans le cadre de ses activités, le groupe recherche un Juriste de Droit Social ou un Chargé de Mission Ressources Humaines.

Votre rôle sera de :

  • Traiter les relations individuelles : préparer les dossiers individuels (procédures disciplinaires, licenciement, rupture négociée.).
  • Prendre en charge les dossiers « relations collectives » : assurer la préparation et le suivi des différentes instances des sites tels que les DP, CHSCT.
  • Répondre à l’ensemble des demandes en droit social émanant des directions opérationnelles.
  • Gérer et piloter la formation professionnelle.
  • Gérer et suivre le processus de recrutement.
  • Suivre le processus de développement RH : accompagnement du management dans la gestion quotidienne et le développement des collaborateurs, entretiens annuels, mobilités internes.

Plus d’information et possibilité de postuler en cliquant ici.

Le site Guerbet se trouve dans la zone des Mardelles, à proximité du quartier Balagny.

Aulnay-sous-Bois : Aux Etats-Unis, l’entreprise Guerbet remporte un nouveau succès

guerbet_aulnayGuerbet annonce avoir obtenu l’accord de la Food and Drug Administration (FDA) aux Etats-Unis pour catégoriser le Lipodiol comme médicament orphelin. Ce médicament, destiné aux patients atteints d’un carcinome hépatocellulaire (CHC), le cancer primitif du foie le plus fréquent, va donc bénéficier de tous les avantages liés à cette classification accordée à des pathologies affectant moins de 200.000 personnes. Outre l’obtention de subventions fédérales, Guerbet se verra octroyer des crédits d’impôts, une assistance dans ses recherches et une commercialisation exclusive pendant sept ans.

35.000 personnes sont actuellement atteintes du CHC aux Etats-Unis. Gilbert Dupont estime dans une note que les revenus potentiels que pourraient générer les ventes de Lipodiol se montent à 40 millions d’euros, ce qu’il faut donc comparer avec certains marchés pouvant peser plusieurs milliards. Cela n’en demeure pas moins une bonne nouvelle pour le laboratoire qui devrait voir sa croissance légèrement repartir à la fin de l’année toujours selon les analystes de Gilbert Dupont.

Pour rappel, l’usine est basée à Aulnay-sous-Bois, dans la zone des Mardelles.

Source : Les Echos

Aulnay-sous-Bois : Guerbet à la conquête du marché américain

guerbet_aulnay« Made in France, et même made in Aulnay! On ne parle pas ici de la marinière portée il y a peu par le ministre du Redressement productif, mais d’un produit de contraste, ce liquide injecté aux patients qui doivent subir une IRM, un scanner ou une radio. L’entreprise Guerbet, installée à quelques centaines de mètres de l’usine PSA à Aulnay-sous-Bois, devrait bientôt pouvoir vendre son produit phare, le Dotarem, aux Etats-Unis.

Une première étape a été franchie vendredi puisqu’un comité d’experts américains a rendu un avis favorable à la commercialisation du Dotarem pour les adultes et les enfants de plus de 2 ans. C’est la FDA (Food and Drug Administration, l’agence qui autorise la mise sur le marché des médicaments aux Etats-Unis), qui tranchera le 20 mars. Elle suivra probablement l’avis des experts. Yves L’Epine, directeur général du groupe Guerbet, est déjà enthousiaste : « C’est la première fois que nous tentons l’enregistrement d’un produit aux Etats-Unis. Pour un coup d’essai, c’est réussi! »

Une entreprise née dans le 93

L’avenir s’annonce donc radieux pour le groupe pharmaceutique, né dans le 93 où il est toujours doublement implanté (avec son siège à Villepinte, son usine et des laboratoires à Aulnay). Guerbet a longuement préparé son entrée sur le marché américain. L’usine d’Aulnay s’est agrandie et modernisée (avec l’ouverture l’an dernier d’une nouvelle unité de production). Elle compte 325 salariés.

Le feu vert de la FDA n’entraînera pas d’embauches en France (Guerbet a surtout renforcé sa filiale américaine), mais il ouvre de sacrés débouchés au groupe, qui exporte déjà 70% de sa production industrielle. Chaque année, on pratique aux Etats-Unis 10 millions d’IRM nécessitant l’usage de produits de contraste.

Déjà numéro 1 en Europe, le Dotarem s’est imposé face à des produits concurrents soupçonnés d’avoir de graves effets secondaires. Des chercheurs ont observé en 2006 que quelques malades ayant reçu un produit de contraste avaient contracté une fibrose systémique néphrogénique, c’est-à-dire un épaississement des articulations, douloureux et paralysant. Aucun cas n’est associé au Dotarem, dont 37 millions de doses ont été administrées depuis sa mise sur le marché en 1989.

Sauf surprise donc, les flacons de Guerbet arriveront dans les mains des radiologues américains avant la fin de l’été. Yves L’Epine y voit le signe d’une reconnaissance pour un produit « issu de la recherche française et essentellement produit en France ».« 

Source et image : Le Parisien

%d blogueurs aiment cette page :