Archives du blog

Des grèves dans les écoles et des perturbations à prévoir à Aulnay-sous-Bois

greve_profsPlusieurs appels à la grève ont été lancés ce mardi (taxis, professeurs…). A Aulnay-sous-Bois, des écoles seront partiellement fermées et des professeurs seront absents. Le motif de cette grève est purement salarial puisque les grévistes veulent une revalorisation de leur salaire. Au collège, la critique vise surtout la réforme de cette institution qui fait grincer des dents.

Normalement, un service minimum sera mis en place. Vous pouvez vous rapprocher de la Mairie pour obtenir des informations complémentaires.

Demain, prenez plutôt les transports en commun car les taxis vont bloquer plusieurs accès sur le périphérique et l’aéroport de Roissy-Charles de Gaulle. 

 

Assemblée débat le 26 août à Aulnay-sous-Bois du Parti Ouvrier Indépendant : la réforme des collèges

Assemblée débat ouverte 26 aout 2015REFORME DES COLLEGES : LES ENSEIGNANTS ET PARENTS NE LAISSERONT PAS DISLOQUER L’ECOLE DE LA REPUBLIQUE PAR LA TERRITORIALISATION  !

Abrogation de la réforme Vallaud-Belkacem des collèges !

  • Il y a 5 000 collèges en France : il y aurait 5000 collèges avec des horaires et programmes différents !
  • La mise en place des EPI (Enseignements Pratiques Interdisciplinaires) va entraîner la suppression d’une demi-année d’enseignement sur l’ensemble de la scolarité 5e – 3e !
  • Suppression des classes bilangues, de l’enseignement du latin et du grec…
  • Chaque collège peut moduler les horaires des élèves et des enseignants à sa guise. Et les classes peuvent être cassées pour regrouper les élèves de différentes classes pour suivre un EPI.

Voilà quelques aspects de cette réforme pilotée, soutenue par l’Union européenne pour détruire les disciplines et les diplômes. La ministre a d’ailleurs été reçue et félicitée  par l’OCDE (1) le 10 juillet.

(1)  L’OCDE, mise en place par l’impérialisme US au lendemain de la 2nde guerre mondiale, encourage le libre-échange et la concurrence pour favoriser l’innovation et les gains de productivité. Pour lutter contre le chômage, l’OCDE recommande notamment la flexibilisation du marché du travail (d’après wikipédia).

Pour exiger le retrait du projet, puis pour l’abrogation du décret lorsque la ministre Valaud-Belkacem et  Hollande/Valls ont décidé de passer en force, les enseignants de collège dans l’unité avec leurs principaux syndicats (représentant 70 % de la profession) et soutenu par les parents, ont fait grève et manifesté à plusieurs reprises en juin 2015.

Un appel à la grève pour l’abrogation du décret  a été lancé par les principaux syndicats, SNES, FO, CGT, SUD, SNALC-FAEN à la prochaine rentrée. Des assemblées générales sont convoquées. Devant une offensive d’une telle gravité, ne faut-il pas y mettre en débat : ce n’est pas une simple journée d’action qui fera reculer le Ministre.

Ne faut il pas poser la perspective de la grève jusqu’à l’abrogation du décret sur les collèges ?

Le maire d’Aulnay  Beschizza relaie le pacte d’austérité du gouvernement Hollande …

Source : communiqué du POI concernant l’assemblée-débat qui a lieu ce mercredi 26 août, salle Dumont à Aulnay-sous-Bois, à 19h30

%d blogueurs aiment cette page :