Archives du blog

Autotests pour enfants dans un mouchoir et mouche-bébé pour éviter d’abîmer la fosse nasale

@Vit Cerny/AP/SIPA

De nombreux parents s’inquiètent des conséquences des autotests et des tests antigéniques ou PCR à répétition dans le nez de leurs enfants. Mal effectué, ce type de test peut engendrer des dégâts dans la fosse nasale.

Afin d’éviter cela, les parents préconisent les tests en prélevant du mucus dans un mouchoir usagé pour ne pas mettre l’écouvillon dans le nez. Pour que cela soit détectable, il faudrait une charge virale très importante, selon certains infectiologues. Mais ce type de test est plus simple à réaliser, moins coûteux, et sans danger pour les enfants.

Le gouvernement durcit les mesures sanitaires en réduisant la durée de validité du test PCR et en obligeant la 3e dose de vaccin pour tous

Le Ministre Olivier Veran a indiqué de nouvelles mesures ce jour pour freiner l’épidémie.

Vous trouverez ci-dessous les principales annonces :

  • Le rappel vaccinal ouvert et obligatoire à tous les adultes de 18 ans et plus
  • Le délai entre la deuxième et troisième dose a été réduit de six à cinq mois
  • A compter du 15 décembre, le pass sanitaire pour les plus de 65 ans ne sera plus actif si le rappel n’a pas été fait dans un délai de sept mois après l’infection ou après la dernière injection.
  • A compter du 15 janvier le pass sanitaire de tous les autres publics, c’est-à-dire les Français âgés de 18 à 64 ans, ne sera plus actif si le rappel n’a pas été fait dans ce délai qui reste inchangé de sept mois après la dernière injection
  • Une alerte via l’appli TousAntiCovid sera envoyée à ceux qui l’ont téléchargée lorsque leur passe sanitaire arrivera bientôt à expiration
  • La gratuité du test PCR est soumise à condition. Le délai de validité sera réduit, dès ce lundi 29 novembre, de 72 à 24 heures
  • Doctolib a déjà ouvert la troisième dose de vaccination à toute la population concernée
  • Masque de nouveau obligatoire à compter de ce vendredi dans tous les lieux publics et recevant du public
  • Plus de fermeture de classe dès le 1er cas en primaire mais un dépistage systématique de toute la classe sera effectué et seuls les non-positifs pourront revenir à l’école.

Source : Oussouf Siby, conseiller municipal d’opposition

%d blogueurs aiment cette page :