Publicités

Bus incendié, violences et révoltes dans le quartier de Savigny à Aulnay-sous-Bois pour Yacine ?

Depuis la mort de Yacine dans des circonstances étranges dans une cave de la copropriété Savigny paire à Aulnay-sous-Bois, rien ne va plus dans ce quartier.

Il n’est pas rare d’avoir une nuit agitée, d’avoir des voitures brûlées, des altercations avec les forces de l’ordre. Si l’affaire Yacine a certainement échauffé les esprits, on peut se demander à qui profite le crime, sachant que la famille du défunt a demandé le calme.

Sur les réseaux sociaux, beaucoup se demandent pourquoi nous ne parlons pas des manifestations pacifiques et des circonstances étranges de la mort du jeune homme. Il est vrai que l’on essaye de limiter les « copier/coller » du Parisien et que l’on essaye de proposer des informations justes et pertinentes. Les images de la manifestation ont été largement relayées, et « La Révolution est en Marche » a sauté sur l’occasion pour mettre en avant le mal-être de certains quartiers.

Concernant la mort de Yacine, nous ne pouvons pas relayer des informations non vérifiées. Des autopsies ont eu lieu, des experts se sont prononcés, une enquête est en cours et la justice décidera. Ce n’est pas à nous de reporter la culpabilité sur tel ou tel organisme.

Pour revenir au sujet, le quartier de Savigny était autrefois paisible, même les émeutes de 2005 l’avaient quasiment épargné. On peut se demander maintenant quel est le but des émeutiers, si ce n’est faire fuir les commerces et les (de plus en plus rares) personnes qui peuvent encore, de par leurs moyens, faire vivre le commerce de proximité.

Espérons que les associations qui veulent œuvrer pour le bien-être des quartiers puissent faire passer un message de calme et de paix avant qu’il ne soit trop tard…

Publicités

Publié le 18 octobre 2017, dans faits divers, Société, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 13 Commentaires.

  1. Croustille demission !!!!

  2. Tout est prétexte à échauffourées, émeutes.

    Il fait chaud en été ? Ca sabote des bornes incendie.
    Il fait froid la nuit de la Saint-Sylvestre ? Ca crame des voitures.
    Ils ne peuvent pas tranquillement faire du rodéo ou tourner leur clip de rap des cités sur la voie publique ? Ca dégénère en échauffourée anti-police, avec l’appui du mouvement Révolution bidule qui y voit un parallèle avec les opérations militaires israéliennes et invente des charge à cheval.
    Ils ne peuvent pas vendre leur drogues aux bobos et autres toxicos ? Ca provoque des émeutes.

    A part ça, il faudrait sans cesse leur trouver des circonstances atténuantes, des excuses; considérer que construire une piscine, mettre à leur disposition un circuit moto, légaliser le cannabis ou leur subventionner leurs clips de rap violent apaiserait les tensions.
    Grotesque !

    Les gouvernements successifs ont injecté des dizaines de milliards d’euros depuis des décennies dans des plans banlieue qui s’avèrent au final inutile. Et nous, on continue de payer cette gabegie.

    Comment ça se passe dans la France dite périphérique, délaissée par les pouvoirs publics, la France « d’en bas », la France qui galère ? Les Français vivant dans ces zones devraient-ils, eux aussi, commettre mille méfaits, provoquer des émeutes au moindre incident, caillasser les forces de l’ordre, les pompiers, détruire des bâtiments publics ?

  3. Belle argumentation de la part de RV? Sûr que pour certains la vérité n’est pas bonne à dire et pourtant il le faudrait de temps à autres;
    Par contre, oublie-t-on que ces émeutes relayées par un grand nombre de médias( et le pire, d’Aulnaysiens) sur le plan même national fausse totalement l’idée que l’on peut se faire de la ville sur le territoire.Je suis confronté à des provinciaux qui m’en parlent avec stupeur.
    Je pense même que ceux qui agissent ainsi, toujours les mêmes individus et dans quel but d’ailleurs?(voir commentaires de RV) , ceux qui mettent régulièrement de l’huile sur le feu, ceux qui en rajoutent sans cesse, suivez mon regard…n’apportent pas une valeur ajoutée à LEUR ville. Ce ne sont pas des justiciers, qu’ils attendent les conclusions de la justice sur la multiplication de ces évènements qui semblent être provoqués volontairement.
    La preuve, ce classement absolument effarant de 380ème je crois, parmi le dernier des villes de la région IDF, non ce n’est pas la réalité.

  4. Jean Louis KARKIDES

    Christian, il faudrait un peu plus de clarté dans ton commentaire car on peut y comprendre le tout et son inverse.
    Quelles sont les médias qui relayent au niveau local ces émeutes? MonAulnay a fait le choix de ne pas le faire et tu es rédacteur à Aulnaycap; alors qui?
    Qui met de l’huile sur le feu?
    Quant au classement de notre ville:
    https://monaulnay.com/2017/09/le-classement-de-notre-ville-fait-par-le-parisien-nous-pose-question.html
    Alors sois clair, s’il te plaît.

  5. Je crois que c’est très clair, à toi de comprendre ce que tu veux…Oui, le classement de la ville ne correspond pas du tout à celui du Parisien, et j’ai indiqué le pourquoi, tu défends pourtant très souvent TA ville
    Par contre ces échanges sur lesquels nous sommes en désaccord le plus souvent, désolé, peuvent se faire entre nous, préférable car ainsi que je le vois, mal interprétés donc plus simple car plus direct, nous avons nos coordonnées au cas où…

  6. Début octobre, la fille d’une des victimes de l’attentat jihadiste du 14 juillet 2016 à Nice suggérait une piste pour sortir les jeunes tentés par le jihadisme, dont on se rend compte qu’ils ont fréquemment un passif de délinquants/criminels des cités.

    Ainsi, elle proposait d’organiser des sortes de stages humanitaires en Afrique du Nord afin que ces jeunes, vivant en France mais jouant sans cesse les victimes et les rebuts de la société, se rendent compte ce qu’est la vraie pauvreté, ailleurs, à commencer par l’autre côté de la Méditerranée dont sont souvent originaires ces délinquants – et ces jihadistes.
    A noter que l’assoc qui s’est proposée pour organiser ces séjours est… l’EMJF… La gueule de la déradicalisation. Fermeture de la parenthèse.

    http://www.leparisien.fr/aulnay-sous-bois-93600/aulnay-hanane-charrihi-fille-de-victime-d-attentat-veut-sauver-les-jeunes-du-djihad-grace-a-l-humanitaire-02-10-2017-7302201.php

    Il y a 2 ans sur Aulnay Cap, après un périple en Mongolie, je témoignais du grand dénuement frappant les populations nomades, et la vie des jeunes là-bas, contraints de ramasser des bouses de yack pour se chauffer ou même faire cuire la marmite; encore de chercher de l’eau à l’unique source d’eau potable du village avec des moyens rudimentaires.
    https://aulnaycap.com/2015/10/17/le-lycee-theodore-monod-de-noisy-le-sec-ferme-ou-lirresistible-montee-de-la-violence-chez-les-jeunes/comment-page-1/#comment-24515

    Plutôt que d’envoyer ces délinquants des cités en Afrique du Nord, ce qui ne leur permettrait pas de voir d’autres cultures puisque beaucoup d’entre eux en sont issus, envoyons-les ailleurs dans le monde où les jeunes sont frappés par de la vraie pauvreté.
    Décidement non, les jeunes des cités d’Aulnay ou d’ailleurs ne sont pas à plaindre et sont au contraire privilégiés de vivre ici, en France.
    S’ils sont si malheureux que cela, s’ils souffrent à ce point de la colonisation française, ils peuvent toujours aller vivre ailleurs, personne ne les oblige à subir d’extrêmes souffrances…

  7. Jean Louis KARKIDES

    Romuald, vos propos sont toujours aussi abjects et ne sont que la même ritournelle haineuse qui ne sert plus à rien….. Hanane dont la mère a été assassinée à Nice le 14 juillet lance une action pour envoyer des jeunes en errance dans les pays pauvres du Maghreb. L’EMJF peut lui proposer des jeunes étant sur le terrain;
    L’EMJ n’est pas Hanane Charrihi. Ayez un peu de respect pour cette femme.!
    Et en quoi les « jeunes des cités » sont-ils plus privilégiés que vous de vivre ici?
    De quel droit ne les mettez pas d’égal à égal avec vous?

  8. Vous faites semblant de ne rien comprendre; vos seuls arguments consistant à brailler que je serais haineux, raciste et, dernièrement, un troll.
    Epris de patience, je réitère en des termes plus simples puisque l’enseignant que vous avez été a du mal.

    La dame en question suggère d’envoyer les jeunes tentés par le jihadisme – et qui souvent ont un passé de délinquants des cités – faire de l’humanitaire en Afrique du Nord, où ils pourraient voir qu »ils ne sont pas plaindre malgré le discours victimisant qu’ils ingurgitent et régurgitent.

    C’est ce que j’expliquais dans un ancien commentaire, avec ces gamins de Mongolie qui, eux, sont à plaindre, en comparaison à ces jeunes des cités en France.

    Envoyons ces délinquants des cités faire de l’humanitaire non pas en Afrique du Nord, où ils continueraient à baigner dans un univers qu’ils connaissent déjà, mais, loin, en Mongolie ou en Amérique du Sud – je pourrais aussi vous parler des coins reculés du Pérou où j’ai été l’an dernier – afin qu’ils se heurtent à la véritable pauvreté sans que les gens là-bas ne pleurnichent sur leur sort, saccagent, crament, caillassent ou, pire encore, aient envie de dessouder des centaines de gens à la kalash au nom de leur dieu et leur prophète.

  9. Jean Louis KARKIDES

    Je comprends très bien et vos critiques contre ceux qui au delà de leur malheur tente une action ne mérite que le mépris.
    Vous ne répondez pas à mes questions
    -En qui ces jeunes sont-ils plus privilégiés que vous de vivre en France?
    -Pourquoi ne les traiter vous pas d’égal à égal avec vous?

    Certains parents maghrébins envoient leurs enfants « au bled » pour leur montrer une autre société loin des technologies et des avantages de la notre….Quand ils reviennent, beaucoup ont changé, vous devriez faire u n tour là bas….

  10. Où ai-je parlé du fait que ces jeunes seraient plus privilégiés que moi ? J’ai dressé une comparaison avec des gamins comme ceux de Mongolie contraints de ramasser des bouses de yack ou d’aller chercher de l’eau à la source d’eau potable en Mongolie.
    Mettez des lunettes…

    L’une de mes soeurs est actuellement en mission humanitaire dans un pays d’Asie centrale (développement agricole). Là-bas aussi, les populations vivent dans une extrême précarité.

    Non, décidément non, les jeunes des cités vivant sur le sol français ne sont pas à plaindre et sont au contraire chanceux de vivre ici plutôt qu’au Maghreb ou au Sahel.
    J’en parlais également lors des sabotages des bornes incendie (Sahel frappé par la sécheresse tandis que des jeunes d’origine sahélienne, notamment, sabotent ici ces bornes incendie. Cela m’avait valu de votre part un point Godwin puisque vous assimiliez mes propos aux camps de concentration nazi; je cherche encore le rapport).

    Quant aux jeunes envoyés au Maghreb, justement, dans le pays de leurs parents, vos parents ont-ils eu besoin de vous envoyer en Grèce afin de parfaire votre éducation ?

  11. Jean Louis KARKIDES

    « Décidément non, les jeunes des cités d’Aulnay ou d’ailleurs ne sont pas à plaindre et sont au contraire privilégiés de vivre ici, en France. »Dixit Romuald
    Donc si ils ne sont pas plus privilégiés que vous et n’ont jamais dit qu’ils se plaignaient « S’ils sont si malheureux que cela, s’ils souffrent à ce point de la colonisation française, ils peuvent toujours aller vivre ailleurs » Re dixit
    En fin de compte, vous construisez des châteaux de sable en faisant de vos hypothèses la source de vos conclusions. Vous fonctionnez en circuit fermé.
    Et pour votre info mes ancêtres ne sont pas grec mais chypriotes, une île où musulmans et orthodoxes vivaient paisiblement avant qu’un régime fasciste mette le bordel….

  12. @RV : Inutile de tenter de discuter avec des gens ayant des oeillères idéologiques…
    Le gauchisme est une maladie mentale…
    C’est le genre d’idiot utile à crever dans le caniveau, égorgé par un de ses petits protégés, et à encore lui trouver des excuses, en râlant un « padamalgam » dans un dernier souffle…

  13. @Repp, je ne pense pas que Jaurès souffrait de maladie mentale, que l’abée Pierre souffrait de maladie mentale que tous ceux qui sont enclins à aider ceux qui en ont besoin plutôt que d’en faire un exécutoire soient atteints de maladie mentale.
    D’ailleurs ce n’est plus une affaire idéologiquement politique. Vous vivez dans un monde passé, recroquevillé sur vous même, autiste au monde, à la réalité, incapable de communiquer avec celui qui est différent…..
    Si je suis idiot, vous êtes autiste.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :