La SNCF communique concernant l’interpellation violente d’une femme à la gare d’Aulnay-sous-Bois

Une vidéo amateur diffusée sur les réseaux sociaux montrant l’interpellation d’une personne hier soir en gare d’Aulnay-sous-Bois fait ces dernières heures l’objet de vives discussions entre internautes, ainsi que d’interprétations trompeuses. En montrant uniquement la fin de l’intervention des agents de la surveillance générale, un moment forcément impressionnant, aucune contextualisation, ni explication n’est apportée.

La personne mise en cause venait d’être verbalisée à trois reprises, notamment car elle ne portait pas de masque, qu’elle avait craché et qu’elle voulait prendre le train sans billet. Les agents l’ont ensuite invitée à quitter la gare. Devant son refus, et un comportement agressif, cette injonction de quitter la gare est devenue contraignante.

Les images diffusées font suite à plusieurs morsures et griffures subies par les agents de la sûreté ferroviaire qui ont porté plainte et ont été entendus par les autorités judiciaires (Deux agents sont en ITT de 5 jours et un de 7 jours)

La personne s’est signalée enceinte durant l’interpellation, les agents de la SUGE ont immédiatement demandé au SAMU de la prendre en charge, par mesure de précaution. La personne qui l’accompagnait a été remise aux forces de l’ordre pour outrages et violences.

Une enquête interne est ouverte.

Source : communiqué SNCF

Publié le 17 juin 2020, dans faits divers, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 5 Commentaires.

  1. Delphine Constant

    Je suis conseiller 🙏
    Je suis conseiller un mandat de plus 💪
    Je suis conseiller fan de Sarkozy 👋

    VIVE MOI !

  2. Quel est l’imbécile prétentieux qui sous le nom de troll  » Delphine Constant  » se vante d’être conseiller municipal tout en se camouflant  » courageusement  » sous un pseudo ? Est-ce respecter la fonction d’élu et les administrés que de les narguer par une vantardise déplacée et digne d’une cour de récréation ? Sérieusement, on très très inquiets des énergumènes dont s’entoure Beschizza. Ce n’est vraiment pas sérieux et la république est gravement offensée et salie !

    Je demande solennellement à Bruno Beschizza de démasquer le sinistre personnage qui se cache sous Delphine Constant car son comportement n’est pas flatteur du tout pour l’équipe qui dirige la ville, et soulève de sérieuses préoccupations quant à la qualité des conseillers municipaux que nous payons avec nos impôts !

  3. Un habitant d'Aulnay

    Jecoute08 et une habitante d’Aulnay

    Je suppose que vous étiez témoins. Ou alors vous parlez pour ne rien dire, à part déverser votre haine à tendance Zemmourienne.

    Pour les donneuses de leçons on a déjà ce qu’il faut, et c’est même de trop

  4. La SNCF semble révéler les faits qui ont été non filmés sur la vidéo et qui donne un autre éclairage et une explication à ces faits de violence choquants. Un proverbe populaire affirme :  » qui sème le vent récolte la tempête « …. Si la dame molestée s’était conduite correctement et dans le respect des règles et lois de la république, jamais la situation n’aurait dégénéré à ce point.

    Toute forme de violence est à proscrire, mais la dame s’est semble-t-il montrée également violente envers les hommes de la sécurité ferroviaire : cracher par terre, leur postillonner dessus alors que nous sommes en période de pandémie, se livrer à des morsures et des griffures ne constitue pas un comportement légitime ni normal, surtout lorsque qu’on est pris en défaut de non possession de titre de transport !

    Maintenant, même si la dame est vraiment coupable de tous ces délits pour lesquels elle devra répondre des responsabilités insensées qu’elle a prises, la pousser brutalement et la jeter par terre à plusieurs pour la menotter semblent excessif et disproportionné… Il reviendra au juge de départager les deux parties prenantes à l’affaire et de dire le droit !

    Il est bien précisé dans la déclaration universelle des droits de l’homme que nul ne doit opposer de résistance devant les forces de l’ordre….

    article 7 :  » (…) tout citoyen appelé ou saisi en vertu de la loi doit obéir à l’instant : il se rend coupable par la résistance.  »

    Reste à savoir si les forces de sécurité de la SNCF peuvent être considérés dépositaires de l’autorité publique…. comme les forces de l’ordre ! Seule la jurisprudence pourra éclaircir ce point….

  5. Vous n’avez pas peur de commenter sous votre véritable identité Mme Medioni ? Cela pourrait vous valoir de multiples ennuis pendant les 6 années à venir. Procédures judiciaires par exemple.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :