Objections au Communiqué de la Mairie à propos de Un toit pour elles (5)

Que vient faire la comparaison d’un évènement certes dramatique survenue à la communauté protestante de notre ville avec celle non comparable de l’association UTPE ? Il se trouve que Mohamed Jemal avait sollicité et reçu la visite d’un technicien venu vérifier et contrôler la conformité de l’installation gaz par un agent de contrôle assermenté GRDF qualigaz , le 8 mars, soit précisément la veille de la perquisition qui a forcé le domicile privé de la maison du Cœur !

Allons nous cesser de voyager en train parce qu’il pourrait dérailler ? Allons nous arrêter de prendre des bains de mer parce que nous pourrions nous y noyer ? Allons nous renoncer à escalader des montagnes parce que l’on pourrait faire une chute mortelle ? Allons nous nous priver du plaisir de cueillir des champignons dans les bois et de les consommer parce que parmi eux il pourrait s’en trouver un qui soit mortel et qui aurait échappé à notre vigilance ?

Comme on peut le constater le risque zéro n’existe pas, même en prenant toutes les précautions d’usage liées aux expériences que nous en avons et aux leçons que nous en avons retirées ! Est-ce pour autant qu’il faille réduire à néant, au nom de normes de sécurité et d’hygiène tellement inflationnistes que l’on est réduits à ne plus rien tenter ni faire ? A cesser d’agir contre l’exclusion des femmes de la rue des politiques publiques ?

Ces règles normatives draconiennes qui ont effectivement leur utilité et qui encadrent les institutions d’état, les collectivités territoriales et les grosses entreprises qui doivent impérativement s’y soumettre, leur sont prioritairement destinées car ces dernières disposent de moyens matériels et logistiques ainsi que de gros budgets que ne possèdent absolument pas les associations de bonnes volontés et les Organisations Non Gouvernementales qui se placent toujours sur des créneaux, des terrains délaissés et des causes humanitaires non traitées ni prises en considération par nos élus, nos dirigeants et les gouvernements !

La vérité c’est que l’on découvre l’utilité et le travail de ces associations précisément là où les pouvoirs publics sont défaillants, ne font rien où préfèrent démissionner ! Et le choix qui a été clairement fait à Aulnay sous Bois, c’est de se draper derrière un arsenal de lois tuant littéralement dans l’œuf tout ce qui s’était petit à petit mis en place pour sortir les femmes de la rue et les accompagner dans leur réinsertion.

Puisque la mairie accuse implicitement et publiquement Un toit pour elles de ne pas avoir respecté les normes d’hygiène et de sécurité en vigueur, à l’instar de la communauté protestante qui a vu ses participants s’intoxiquer au monoxyde de carbone, ce qui reste encore à démontrer et prouver, la société civile apprécierait qu’elle donne les preuves factuelles et formelles de ces accusations qui semblent calomnieuses dans le seul but de justifier leur intrusion forcée dans ce lieu privé !

Si la mairie trouve juste d’accorder des faveurs particulières à certaines communautés, et Dieu sait si elles sont nombreuses et variées sur notre commune, pourquoi n’accorde-t-elle pas les mêmes faveurs aux autres ? Si la mairie a accordé en juin 2018 l’occupation gracieuse d’un pavillon durant 20 ans à la communauté portugaise dont nous aimons la culture et le pays, pourquoi ne fournit-elle pas également un pavillon à titre gracieux à l’association Un toit pour elles dont l’utilité et la bienfaisance ne sont plus à démontrer ?

Rafraichissons la mémoire des Aulnaysiens sur les dons en nature consentis par cette mairie pour des motifs électoralistes et clientélistes à certains et jamais à d’autres avec le patrimoine de tous ….

https://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/aulnay-la-ville-cede-pour-20-ans-un-pavillon-a-l-association-des-portugais-06-08-2018-7845048.php

Le deux-poids-deux-mesures est insupportable et injuste en démocratie !

Article Rédigé Les 14 et 15 Avril 2021 par Catherine Medioni

Publié le 15 avril 2021, dans A vous la parole, Associations, et tagué , , , , . Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. Premier commentaire censuré, je récidive donc
    Pourquoi faire de la publicité à cet adjoint qui n’attend que cela si vous connaisez

  2. @ Jeannot L | 16 avril 2021 à 22 h 15 min

    C’est une publicité qui ne le valorise absolument pas et qui ne lui fait pas bonne presse ! Les Aulnaysiens doivent savoir tout le mal qu’il fait à la ville, avec le soutien du maire coucou-parachuté, tant sur les questions d’urbanisme et de PLU trop souvent réinterprété et transgressé, que sur les questions d’hygiène et de sécurité quand elles servent d’alibi fallacieux et de prétexte à l’élimination pure et simple de notre ville d’une association humanitaire et caritative qui ne dérangeait personne !

    Cet adjoint à l’urbanisme siégeant au conseil municipal, également président du club de rugby, a obtenu la destruction de plusieurs peupliers au stade du moulin neuf, juste pour pouvoir y installer un éclairage nocturne au bénéfice des matches de rugby, et s’est fait voter avec la complicité de la majorité municipale, une subvention de 28 686,31 euros hors TVA pour la rénovation d’un terrain multisports de dimension 22X42 en gazon synthétique lesté au sable !

    https://centraledesmarches.com/marches-publics/Aulnay-sous-Bois-Ville-d-Aulnay-sous-Bois-Renovation-de-la-piste-d-athletisme-au-stade-du-Moulin-Neuf-et-changement-du-gazon-synthetique-sur-le-terrain-multisports-rue-de-la-Croix-Nobillon-a-Aulnay-sous-bois/3984285

    A l’heure où nous sommes confrontés régulièrement aux inondations, aux canicules et aux sècheresses, Monsieur Cahenzli obtient la destruction des peupliers et l’imperméabilisation de ce terrain pour le bénéfice exclusif de son club de rugby ! Où se trouve l’intérêt général dans cette votation ?

    Quant à l’association UTPE obligée de relâcher dans la nature ses pensionnaires traumatisées et de mettre fin à toutes les activités de réinsertion prévues, elle disposait d’un bail privé en bonne et due forme, à l’intérieur duquel la mairie et la police municipale n’avaient absolument pas le droit de s’introduire. Contrairement à ce qu’affirme la mairie dans ses communiqués, Les procédures de perquisition n’ont pas du tout été respectées et les multiples motifs invoqués à postériori pour justifier cette dernière évoque tristement le dicton populaire qui affirme que :  » qui veut tuer son chien, prétend qu’il a la rage  » !

    https://aulnaycap.com/2021/04/11/linviolabilite-du-domicile-sapplique-aussi-a-une-association/

    Nous sommes en présence d’une droite très dure et sans humanité qui fait clairement la chasse aux pauvres et aux plus précarisés par les accidents de la vie. Je ne cautionne absolument pas ces choix politiques qui favorisent et encouragent l’exclusion dans un pays qui promeut pourtant la mixité sociale et la fraternité.

    La municipalité a pourtant le pouvoir et les moyens financiers de reloger dans un bâtiment aux normes sur son territoire cette association qu’elle a délibérément persécutée pour l’éliminer de la ville. Mais elle préfère engloutir nos impôts dans des éclairages puissants et des gazons synthétiques ou encore offrir gracieusement l’occupation d’un pavillon à une des nombreuses communautés qui résident sur la ville ! Ni les licenciés de Rugby, ni les membres de ladite communauté ne sont confrontés à la survie dans la rue…. Mais c’est à ceux qui sont déjà gâtés par la vie et à l’abri du besoin que la mairie préfère distribuer nos impôts….

    Les femmes que la vie et la malchance ont accablées et qui se sont retrouvées à la rue, parfois avec de jeunes enfants, ne sont pas des délinquantes mais des êtres humains que nous avons le devoir moral de secourir ! Cependant pour nos élus de droite extrême qui siègent à la tête de notre ville grâce à seulement 8384 électeurs ( dont leurs propres voix ) ne représentent pas une cause qui mérite que l’on mette tout en oeuvre pour les aider à se réinsérer.

    Honte sur eux !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :