Publicités

Archives du blog

Amitié Palestine Solidarité organise une soirée débat à Aulnay-sous-Bois le 25 novembre avec Fadwa KHADER et Thémis BELKHADRA

rencontre-debat-25-11-2016_page_1L’association Amitié Palestine Solidarité organise une soirée débat le vendredi 25 novembre 2016 à 19h00 à Aulnay-sous-Bois (salle Dumont, 12 Boulevard Gallieni).

L’association place cette soirée sous le thème de la jeunesse avec le regard croisé de:

  • Fadwa KHADERPrésidente de l’association Sunflower, pour les droits  des femmes, l’insertion des jeunes et la défense de l’environnement, à Al Ram Jérusalem Est,
    • Dans le cadre de la campagne «Un cartable pour la Palestine» dont elle est co-fondatrice avec Amitié Palestine Solidarité, Fadwa KHADER témoignera de la situation des enfants et de la jeunesse palestinienne, de son combat quotidien contre l’occupation et la colonisation israélienne et des actions de solidarité qu’elle mène  en Palestine.
  • Thémis BELKHADRA, Journaliste multimédia chez Trax Magazine / Fondateur du collectif Intrüzion,
    • Alors stagiaire au journal TRAX Magazine, Thémis BELKHADRA, part plusieurs semaines en Palestine et en Israël afin de rédiger un article «  En Palestine, la trance derrière les checkpoints ». Il témoignera de son parcours, ses rencontres dans un pays sous occupation militaire et des initiatives qu’il mène en France.

L’association aura l’occasion au cours de cette soirée de vous présenter son projet solidaire de soutien à l’éducation et à la scolarité dont le lancement a eu lieu en septembre.

Source : communiqué Amitié Palestine Solidarité

Publicités

Rencontre débat à Aulnay-sous-Bois avec la résistante Palestinienne Fadwa Khader le 11 mars

fadwa_khaderL’association Amitié Palestine Solidarité organise une soirée-débat avec la résistante palestinienne Fadwa Khader, engagée pour les droits des femmes, le vendredi 11 mars 2016 à partir de 19h00 à la salle Dumont (face au parking de la gare d’Aulnay RER-B).

Source : communiqué Aulnay Palestine Solidarité

Miguel Hernandez écrit à François Hollande, Laurent Fabius et l’ambassadeur d’Israël concernant le traitement de Fadwa Khader

Fleury_Hollande_Courneuve

Inauguration Paprec 2015- Le Monde

Fadwa Khader n’a pas pu se rendre en France pour participer à une réunion de l’association Amitié Palestine Solidarité (APS). Elle va également râter de nombreuses réunions, comme celle concernant l’émancipation des femmes quelque soit le pays.

Miguel Hernandez, président de l’association APS, s’offusque et écrit donc au président François Hollande, le ministre Laurent Fabius et l’ambassadeur d’Israël.

Atteinte aux droits de l’homme: Israël interdit à Fadwa Khader de sortir des territoires palestiniens

Galion_Aulnay_PalestineIsraël occupe militairement la Palestine depuis 1967 et contrôle tous les accès à la Cisjordanie et Gaza.

Cette situation viole le droit international.

En effet, Israël contrôle illégalement les passages aux frontières et empêche toute liberté de circulation aux palestiniens.

Officiellement invitée en France et détentrice d’un visa de séjour accordé par le consulat de France à Jérusalem, Fadwa Khader, présidente de l’association palestinienne SunFlower a été interdite de sortie des Territoires palestiniens occupés, ce dimanche 22 novembre 2015.

Arrivée à la frontière jordanienne, Fadwa Khader à été bloquée par les militaires israéliens sans aucune explication.

C’est une atteinte grave aux droits de l’homme, à la liberté de circulation et au droit international.

Encore une fois, Israël bafoue le droit de la France d’accorder un visa d’entrée sur son territoire à une ressortissante Palestinienne.

L’association Amitié Palestine Solidarité exprime sa plus vive protestation.

Elle apporte son entière solidarité au peuple palestinien qui subit quotidiennement les violences de l’Etat d’Israël.

La France doit reconnaître, comme l’ont déjà fait 135 pays et le Parlement Français, l’Etat de Palestine, avec Jérusalem Est comme capitale.

Amitié Palestine Solidarité demande à François Hollande, Président de la République, de protester auprès d’Israël et d’agir pour la reconnaissance immédiate de la Palestine.

Source : communiqué APS

%d blogueurs aiment cette page :