Publicités

Archives du blog

Les services municipaux d’Aulnay-sous-Bois procèdent à un curieux marquage au sol rue Paul Langevin

Le 21 bis Rue Paul Langevin à Aulnay-sous-Bois accueillait le centre « Alzheimer de jour« , lequel se trouve désormais au Boulevard de Gourgues près de Résidence Camille Saint-Saens.
Une place de stationnement alternée était réservée aux ambulances venant déposer et reprendre les patients. Aujourd’hui les services municipaux sont venus procéder au marquage au sol .
Est-ce bien nécessaire ?  Le 21 bis accueille aujourd’hui un cabinet de consultation de gynécologues.
Source : message de Jean-Louis que nous remercions
Publicités

A Aulnay-sous-Bois, certaines femmes n’ont pas eu de suivi gynéco depuis six ans !

Depuis près d’un an, il n’y a plus de gynécologue libéral dans cette ville de 82 000 habitants. Patientes et pouvoirs publics tentent de trouver des solutions pour maintenir l’accès aux soins. Un équilibre précaire, fortement dépendant des priorités des élus.

Les quatre gynécologues libérales qui exerçaient il y a encore quelques années dans cette ville de 82 000 habitants sont parties à la retraite ou sont mortes. Symptôme d’un mal qui touche toute la France : le vieillissement des médecins et en particulier celui des gynécologues médicaux – l’âge moyen de ces spécialistes de la santé des femmes est de 60 ans. La ville compte seulement deux sages-femmes libérales et une médecin généraliste spécialisée en gynécologie, installée peu avant l’été. Son arrivée a été saluée par les habitantes et par la mairie.

Source et article complet : Le Monde

%d blogueurs aiment cette page :