Archives du blog

Les maisons se vendent comme des petits pains à Aulnay-sous-Bois

A Aulnay-sous-Bois, l’effet Grand Paris Express ne se fait pas ressentir, mais le marché est extrêmement dynamique, notamment pour les maisons qui partent comme des petits pains. « Ça se bouscule. Si ça rentre au prix du marché, c’est vendu très rapidement, confirme Arnaud Davy, responsable de l’agence ACA. Depuis le confinement, on a beaucoup moins vendu d’appartements que de maisons. On a beaucoup de gens qui sont à Paris ou aux portes de Paris qui vivent en appartement et veulent un pavillon. Ici, pour 350 000 euros, ils peuvent avoir trois chambres et un grand jardin. »

Aulnay sud, avec sa gare RER, est le quartier le plus demandé. Selon Meilleurs Agents, le prix au mètre carré des appartements de 3351 euros a évolué de + 0,6 % en trois mois, 2,1 % sur un an et 7,3 % sur trois ans. Celui des maisons s’établit à 2900 euros/mètre carré. Olivier May, de l’agence May, va même plus loin : il est parfois moins cher d’acheter une maison qu’un pavillon sur la ville. « Pour les appartements à plus de 200 000 euros, s’il n’y a pas les prestations, ça ne se vend pas… », reprend-il.

Source et article complet : Le Parisien

Un individu vole en plein jour un vélo d’un responsable d’agence immobilière à Aulnay-sous-Bois

Beaucoup d’écologistes se plaignent que des personnes prennent leur voiture pour faire moins de 5 kilomètres afin de se rendre sur leur lieu de travail. Pourtant, de plus en plus de salariés, de cadres et de responsables prennent désormais un vélo pour faire le trajet quotidien, bien plus sympathique que la voiture lorsque le temps est clément, et parfois bien plus simple pour éviter les bouchons.

Hélas, quelques individus tendent à dégoûter les personnes qui font ce geste citoyen en volant sans vergogne leur moyen de locomotion. Un responsable d’agence immobilière en a fait les frais, son vélo a été volé en plein jour, devant des caméras de vidéo-surveillance.

Ci vous reconnaissez le vélo de l’image ci-contre,  prévenez les autorités compétentes.

Ci-dessous, le message du responsable d’agence complètement secoué par l’événement :

« Merci d’avoir volé mon Vtc outil de travail hier après midi 🚴‍♀️devant mon travail il était cadenassé et sous les Cameras de vidéo surveillance et pourtant.

J’espère au moins que tu vas bien le traiter. J’ose penser que tu en avais vraiment besoin pour te déplacer. Que tu es un adepte de l’écologie, et que j’ai fait un heureux.

Mais non Tu l’as volé pour le revendre, je te préviens, Si je le retrouve au hasard d’un « marché du vélo d’occasion » sur un site je le reconnaîtrai entre mille.

C’était un vélo . C’était un art de vivre et une façon différence de voir mes clients et de détente mais tu ne peux pas comprendre.

Je ne te salut 👋 pas.« 

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :