Archives du blog

Les maisons se vendent comme des petits pains à Aulnay-sous-Bois

A Aulnay-sous-Bois, l’effet Grand Paris Express ne se fait pas ressentir, mais le marché est extrêmement dynamique, notamment pour les maisons qui partent comme des petits pains. « Ça se bouscule. Si ça rentre au prix du marché, c’est vendu très rapidement, confirme Arnaud Davy, responsable de l’agence ACA. Depuis le confinement, on a beaucoup moins vendu d’appartements que de maisons. On a beaucoup de gens qui sont à Paris ou aux portes de Paris qui vivent en appartement et veulent un pavillon. Ici, pour 350 000 euros, ils peuvent avoir trois chambres et un grand jardin. »

Aulnay sud, avec sa gare RER, est le quartier le plus demandé. Selon Meilleurs Agents, le prix au mètre carré des appartements de 3351 euros a évolué de + 0,6 % en trois mois, 2,1 % sur un an et 7,3 % sur trois ans. Celui des maisons s’établit à 2900 euros/mètre carré. Olivier May, de l’agence May, va même plus loin : il est parfois moins cher d’acheter une maison qu’un pavillon sur la ville. « Pour les appartements à plus de 200 000 euros, s’il n’y a pas les prestations, ça ne se vend pas… », reprend-il.

Source et article complet : Le Parisien

Confinement, les produits concernés par la fermeture des commerces de proximité bientôt interdits en grande surface

Jean Castex a annoncé hier sur TF1 que la vente des produits concernés par la fermeture des commerces de proximité serait interdite dans les grandes surfaces à partir de mardi.

Il s’est exprimé alors que la polémique montait sur la fermeture des petits commerces pendant le confinement. Auparavant, Jean Castex s’est entretenu en visioconférence avec les fédérations professionnelles ainsi que les associations de commerçants de proximité. Suivez notre direct.

Plusieurs Maires soucieux de leurs commerces de proximité avaient fait le reproche au gouvernement qui a donc réagi.

Source : France Info

Cession patrimoine communal privé à Aulnay-sous-Bois : des bonnes affaires à faire ?

patrimoine_aulnayLa Ville d’Aulnay-sous-Bois met en vente des biens faisant partie de son domaine privé. Les baisses de dotation, la dette importante et les frais de fonctionnement sont les principales raisons de cette vente qui ressemble parfois à une braderie.

Les biens fonciers à vendre se font selon un cahier des charges de cession précis.

Les adresses concernées :

  • 37, avenue de la Pépinière (Terrain 541 m², 243 000 €)
  • 21 , avenue Dumont (Commerce 42 m², 113 000 €)
  • 28, avenue du Clocher (Pavillon, 403 m², 392 000 €)
  • 36, avenue de la République (Pavillon, 325 m², 181 000 €)
  • 1, rue Léon-Richer (2 logements, 133 m², 200 000 €)
  • 7, rue Léon-Richer (Pavillon, 333 m², 230 000 €)

Ci-contre, le tableau des biens concernés et leur prix.

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :