Archives du blog

La fermeture du bureau de poste du Galion à Aulnay-sous-Bois inquiète

La fermeture depuis début janvier du bureau de poste du galion est inquiétante. Plus de services postaux et de retrait d’espèces dans le nord d’Aulnay sous bois depuis bientôt deux mois.
L’impression de ghettoïsation du nord de la ville perdure.  Nous parlons ici de plusieurs milliers de citoyens impactés par l’absence de mouvement des élus face à la lenteur légendaire de La Poste.
Pour combien de temps encore ?
Source : contribution de Slime DRIDI

Le bureau de poste du Galion à Aulnay-sous-Bois fermé pour une durée indéterminée

galion_pompier_aulnayLe bureau de poste du Galion a été contraint de fermer suite à un dégât des eaux. Des travaux sont nécessaires pour traiter les sols et les murs endommagés. Les clients sont désormais réorientés vers la Poste du Vieux-Pays et rue Jeanne d’Arc.

 

Aulnay-sous-Bois : des voleurs s’emparent de 7.500 colis de la Poste !

poste_aulnayDes voleurs se sont emparés de 7.500 colis de la Poste sur un parking d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) dans la nuit de mercredi à jeudi.

Dans la nuit de mercredi à jeudi, des voleurs parfaitement renseignés se sont emparés de 7.500 colis de la Poste stockés dans une remorque sur un parking d’Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis).

Pour parvenir à leurs fins, les malfaiteurs sont arrivés avec un camion-tracteur vers deux heures du matin et sont entrés le plus facilement du monde sur ce parking en libre accès d’une société de transport. Ils ont ensuite attelé la remorque chargée de milliers de colis à leur camion et ont pris la fuite. Le préjudice total est impossible à évaluer et les voleurs de colis courent toujours pour l’instant.

Source : RTL

Aulnay-sous-Bois : Un guichetier de la Poste attaqué

Police_Aulnay« Le bureau de poste du Vieux-Pays, situé place de l’Eglise, à Aulnay-sous-Bois, a été fermé mercredi après-midi après l’agression d’un employé, survenue le matin. Ce jour-là, vers 10h20, un client fait irruption dans l’agence. Sans explication, il asperge un des guichetiers d’un produit inconnu, avant de prendre la fuite.

Par mesure de précaution, la victime a été conduite à l’hôpital Ballanger. Le produit n’était heureusement pas toxique. La Poste a immédiatement mis en place une cellule psychologique à l’attention des salariés et le bureau a rouvert ses portes hier matin.« 

Source : Le Parisien

%d blogueurs aiment cette page :