Publicités

Archives du blog

Le rappeur d’Aulnay-sous-Bois Sefyu sort le troisième opus de ses courts métrages : « De la Neige dans les Collèges »

Après la sortie de « Yussef » le 12 avril dernier, Sefyu sort le court-métrage et clip du titre : « De la Neige dans les Collèges » !

Suite à son grand retour avec l’album “Yussef”, Sefyu nous a gratifié de clips sous la forme de courts métrages pour promouvoir ce nouveau projet inédit. Co-réalisés par les soins du rappeur, ces petits films illustrent des thématiques propres à la rue, aux cités en plus des morceaux de l’album et s’enchaînent les uns et les autres pour former une sorte de web-série dont on suit l’évolution sur YouTube. A la fin de chaque courts métrages, le Sénégalo-Ruskov débarque dans un format de clip plus classique comme une conclusion de l’épisode.

Après les deux premières vidéos “Mal(à)laise” puis “Dans la glace”, le rappeur d’Aulnay-sous-Bois, dévoile cette fois le troisème épisode de ses courts métrages avec “De la Neige dans les Collèges” dans la continuité des deux premiers opus. Si la web-série avance, on retrouve à la fin de la vidéo un Sefyu entouré de tous ses gars pour un clip posé dans le quartier, symbolique de l’esprit “street” que n’a jamais perdu le rappeur. Staff athlétique, cagoules et motos se retrouvent pour un clip classique mais efficace dans lequel Sefyu dénonce avec ses flows si originaux, les vices et les maux d’une jeunesse qui se détruit elle-même. On vous laisse découvrir le court-métrage et le clip ici :

Source et article complet : generations.fr

Publicités

Sefyu le rappeur d’Aulnay-sous-Bois est aussi un homme sensible

Rendez-vous à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), ville où a grandi Sefyu, pour une interview fleuve de l’artiste qui sort son quatrième album “Yusef” le 12 avril.

On l’avait découvert il y a 13 ans avec l’uppercut La vie qui va avec sur l’album Qui suis-je, en 2006. Treize ans plus tard, dont huit années de silence, Sefyu revient avec un quatrième album convaincant, Yusef. L’enfant d’Aulnay en profite pour se livrer largement sur cet album, son absence et plus généralement sa condition d’artiste. Introspectif, le « sénégalo-ruskov » se livre à visage découvert, casquette à l’envers pour une fois. Interview.

Peux-tu nous présenter Yusef, ton quatrième album ?

Sefyu – C’est l’album rétrospectif de mes trois projets précédents : Qui suis-je ?(2006), Suis-je le gardien de mon frère ? (2008) et Oui je le suis (2011). Ils se répondent, sont corrélés. Mon premier album était une présentation, celui qui m’a intronisé dans le game. Dans le second, j’ai commencé à poser plusieurs interrogations auxquelles j’ai commencé à répondre par des affirmations dans le troisième… Enfin, Yusef, c’est moi. Humainement, quand tu ne me connais pas, tu peux avoir l’impression que je suis quelqu’un d’introverti. Mais au fur et à mesure, les choses se décantent, je m’ouvre un petit peu plus. J’ai une forme naturelle de pudeur. Ma discographie représente en quelque sorte une chronologie de ma personnalité.

Pourquoi une absence de huit ans ?

Cette période est liée à des choix que j’ai pris. Après la sortie de Oui je le suis, je me suis retrouvé dans une situation compliquée, entre divergences avec mon label, questions financières, mais aussi ma famille… J’avais au plus près de moi des personnes qui n’étaient pas en bonne santé et j’ai fait le choix de me rapprocher d’elles. Je devais retrouver un équilibre et choisir de retourner auprès de ma famille. Délaisser la musique, un temps, représentait pour moi le meilleur moyen de me retrouver.

Source et article complet : lesinrocks.com

Sefyu, le rappeur porte-étendard d’Aulnay-Sous-Bois, est de retour !

Sefyu – Un post Facebook il y a un an, plusieurs bruits de couloir, la création d’un Instagram vide (et celui d’un faux compte à son insu aussi)… Les signes se multipliaient et cette semaine les rumeurs sont même devenues quasi-officieuses… Aujourd’hui c’est Rohff en personne qui le confirme. Yussef sera bel et bien de retour très prochainement pour le plus grand bonheur de tous ses fans et des amoureux de rap français. Un come-back particulièrement attendu à l’heure où le rap redevient street ET succesful. Il aura tout le soutien de Rapunchline on vous le garantit !

Source et article complet : rapunchline.fr

%d blogueurs aiment cette page :