Rencontre avec Benjamin Rossi, médecin et infectiologue à l’hôpital Robert Ballanger à Aulnay-sous-Bois

Ce livre est un témoignage du Dr Benjamin Rossi : son expérience d’infectiologue, la crise Covid vue de l’intérieur, des propositions sur l’avenir des hôpitaux. Benjamin Rossi est infectiologue à l’hôpital Robert Ballanger d’Aulnay-sous-Bois. Il fait partie des 1 000 premiers cas contaminés par la Covid-19. Lorsqu’il reprend son poste 3 semaines plus tard, l’hôpital s’est transformé en champ de guerre, une aile entière auparavant désaffectée accueille en urgence les vagues de patients Covid. Le docteur Rossi intervient régulièrement sur différents médias : LCI, TF1, BFM, radio classique, Europe 1.

Sans pathos, mais avec un remarquable sens du récit, il raconte ici des anecdotes véridiques qui ont pourtant des allures de thriller, et s’interroge sur la part d’humanité des médecins : quel patient sauver ? À quel titre ? Comment tenir et résister au stress ? Comment assumer les espoirs immenses que le public place dans le corps médical, pourtant maltraité au quotidien ? Benjamin Rossi témoigne ainsi de son expérience des deux côtés de la barrière, en apportant un regard lucide, construit et mesuré sur la situation des hôpitaux en France et la gestion de la crise sanitaire.
Il pointe les failles du système et pose une réflexion pour l’avenir. On y trouvera aussi un vrai talent de vulgarisation scientifique sur l’histoire des vaccins et ce qu’est un virus. C’est un témoignage indispensable aujourd’hui sur le sujet de la médecine.

Jeudi 9 décembre 2021 à partir de 19h30

19h30 – apéritif convivial participatif
20H00 précises – début de l’atelier
Salle Dumont, Parc Dumont, face à la gare RER d’Aulnay-sous-Bois.
Le livre sera en vente lors de la soirée grâce à la Librairie Folies d’Encres
Pass sanitaire à présenter à l’accueil ; masque obligatoire

Source : Vivre Mieux Ensemble à Aulnay-sous-Bois

Publié le 1 décembre 2021, dans Associations, Politique, Santé, et tagué , , , , , . Bookmarquez ce permalien. 8 Commentaires.

  1. Merci aux organisateurs pour cette initiative.

  2. Effectivement, merci aux organisateurs.
    Les rédacteurs de ce blog, vous pourrez enfin aller expliquer au Dr Rossi:
    pourquoi il viole les traités,
    qu’il va être jugé pour ses actes à la fin de la crise (https://aulnaycap.com/2021/10/19/nul-ne-pourra-sexonerer-de-ses-responsabilites/)
    pourquoi il se trompe sur les morts attribués au covid,
    qu’il truque les chiffres de décès pour les attribuer au covid
    que big pharma lui donne des ordres,
    qu’il existe des traitements cachés et qu’il faut les administrer aux patients au lieu de les laisser mourir de leur pathologie
    que big pharma le soudoie pour cacher les chiffres des effets indésirables de la vaccination…
    J’attends avec impatience cet échange où vous apporterez toutes vos sources pour lui montrer qu’il se trompe et que, vous, vous avez la vraie vérité que vous trouvez dans les bas fonds d’internet!
    Bien sûr, vous ferez un post dans lequel vous nous decrirez sa conversion devant les preuves irréfutables que vous lui présenterez!
    lol

    • @ Lola | 1 décembre 2021 à 11 h 30 min

      Votre commentaire est une preuve flagrante que vous êtes dans la médisance permanente, dans les supputations hasardeuses et dans les accusations calomnieuses.

  3. Malheureusement, cela m’étonnerait. L’association dont je fais partie demande le pass…

    • @ jlkarkides | 1 décembre 2021 à 12 h 03 min

      le Pass n’a strictement rien de sanitaire puisque l’on sait désormais qu’un vacciné peut tout à fait être porteur du virus et le transmettre. Sera-t-il demandé de fournir des test PCR ou antigéniques de moins de 24 heures à l’entrée ?

      Le Pass est un instrument politique odieux et liberticide qui ne vise qu’à diviser les français entre eux et à désigner les parias de la société qui finiront peut-être par être persécutés alors qu’ils ne sont pas malades….

  4. Ah ah Madame MEDIONI, il faudrait vous relire, je ne fais que citer vos logorrhées ineptes, j’ai même mis un lien. J’aurai pu aussi évoquer la coprolalie que d’autres intervenants ont notée.

  5. Catherine,

    Monsieur Karkides ne fait qu’exécuter les ordres du gouvernement, toute réunion publique en salle nécessite un pass sanitaire.

    • @ Arnaud K. | 1 décembre 2021 à 13 h 22 min

      Je sais bien, mais peut-être qu’à un moment donné il faut se poser vraiment la question de savoir si les ordres que l’on reçoit et l’on exécute sans en analyser les mobiles ni les conséquences sont justes et proportionnés ou pas….

      Tel qu’on est parti là, la pente vers le totalitarisme est plus que glissante et il semble que l’histoire ne nous ait rien appris ! C’est parce que le peuple accepte ces mesures liberticides disproportionnées que cela continue et va continuer…. Tant que le peuple obéit à des mesures iniques et inadéquates qui ne les protègent pas, nos dirigeants poursuivront leurs abus de pouvoirs au nom d’une illusion de santé publique en laquelle on ne peut plus croire.

      On sait par exemple que les morts du Covid ont été sur-déclarés pour effrayer avec la contagiosité et la létalité surévaluée de ce virus qui est pourtant bien moins mortel que quantité d’autres maladies dont ce gouvernement ne se préoccupe pas !. Derrière ces chiffres trafiqués et tronqués, il y avait un objectif peu avouable très précis derrière… et surtout la preuve des mensonges et des manipulations relayés par les médias complices….

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :